05/05/2020

Sortie du premier Super Hornet destiné aux Blue Angels !

IMG_4481.jpeg

Annoncé en en août 2018, la célèbre patrouille de démonstration de la marine américaine les « Blue Angels » vont voler sur le « Super Hornet ». Le premier appareil n°165536 a été livré à Jacksonville pour les modifications. Aucun numéro de queue n'a encore été attribué pour l’instant.

À partir de 2021/22, l'escadron de démonstration de vol de l’US Navy les « Blue Angels » sera donc équipé du Boeing F/A-18E/ F « Super Hornet ». L'OEM a reçu une commande de 17 millions de dollars de la Naval Air Systems Command afin d'acheter l'équipement nécessaire pour modifier neuf F/A-18E monoplaces et deux biplaces F/A-18F conformément aux spécifications de l'équipe de démonstration.

IMG_4482.jpeg

Les détails des modifications à effectuer n'ont pas été révélés, mais les avions des "Blue Angels" sont dotés des équipements opérationnels, tels que le canon Vulcan de 20mm, des modifications seront faites en ce qui concerne le système de carburant pour le vol inversé prolongé. Les commandes de vol des « Super Hornet » seront ajustées pour qu’elles nécessitent une légère contre-pression sur le manche, afin de maintenir un vol en palier, une caractéristique adoptée pour le vol en formation très serré qui est la marque de fabrique de l’équipe. Les « Super Hornet » sont susceptibles d’avoir un réservoir d’huile et une tubulure additionnelle pour le système de fumée, des caméras de recul. Enfin, l’appareil est peint dans le schéma «Blue Angels» et «Insignia yellow» à haute brillance de l’équipe.

Les Blue Angels :

La patrouille de démonstration de la Marine américaine a été créée en 1946 et volait à l’époque sur des Grumman F6F-5 « Hellcat ». En 1949, celle-ci passe sur avion à réaction, avec le Grumman F9F-2 « Panther ». Une des particularités de cette patrouille est, qu'aujourd'hui encore, ses pilotes volent sans combinaisons anti-G et ceci à bord d’avions particulièrement performants. C’est en 1987 que les « Blue Angels » quittent le « bon vieux » Douglas A-4F « Skyhawk » pour voler sur le F/A-18 A/B « Hornet ». En 2010, la patrouille a reçu la version C/D du « Hornet », soit des appareils d’occasions de la Navy. 

IMG_4483.jpeg

Photos : le premier Super Hornet aux couleurs de Blue Angels @ Paul Elliott

Commentaires

Il me semble que le canon M61A2 soit retiré. La caméra de recul me surprend un peu, surtout en absence de système d'assistance au parcage ;-)

Écrit par : Stéphane | 06/05/2020

Autre pays , autres moyens...ça aurait de l'allure une Patrouille de France sur Rafale...et ça ferait sens pour la promotion de l'appareil . Mais en france , on préfère dilapider l'argent public dans une administration sans efficacité .

Écrit par : philbeau | 06/05/2020

L'armée de l'air a suffisamment besoin de ces Rafale pour des missions opérationnelles, pour ne pas en retirer une dizaine pour les besoins de la Patrouille de France...
Et commander de nouveaux appareils, ce n'est pas 17 millions d'euros qu'il faudrait engager...

L'US Navy, par contre, a plus de 500 F-18E/F, 100 EA-18G et plusieurs dizaines de FA-18 Advanced Hornet en commandes, et les premiers F-18E/F doivent déjà au moins être à mi-vie (les premiers sont entrés en service en 2001) et n'ont pas forcément été tous modernisés au standard Block II.
Du coup ils ont les mêmes équipements que les F-18C/D et risquent d'être progressivement retirés du service, à mesure de l'arrivée des premiers F-35C et des Advanced Hornet.
Bref, retirer une dizaine de F-18E/F, surtout des premières générations, pour les utiliser pour les Blue Angels ne doit pas poser de gros problèmes opérationnels*. D'ailleurs le FA-18E 165536 doit être parmi les premiers FA-18E produits.

*il se peut même qu'utiliser des F-18 pose moins de problèmes opérationnels à l'US Navy qu'utiliser des T-45 Goshawk, qui n'ont été produits qu'à 221 exemplaires, ne le sont plus et sont nécessaires à la formation des futurs pilotes.

Écrit par : chris2002 | 06/05/2020

"Les commandes de vol des « Super Hornet » seront ajustées pour qu’elles nécessitent une légère contre-pression sur le manche, afin de maintenir un vol en palier"
Bonjour
n etant ni pilote ni ingenieur aeronautique , quelqu un pourrait il m expliquer ?
Merci d avance

Écrit par : Romain | 06/05/2020

@ chris 2002 : pour reprendre votre argumentaire , la marine a eu dix Rafale au standard F1 , qui on été onéreusement mis au standard F3 entre 2014 et 2016 Il y aurait eu (déjà) une opportunité de les reverser à la PAF . Mais on en revient à ce que j'ai dit plus haut .
@ PK : j'ai eu deux posts dans lequels je critiquais successivement les anglais pour leurs porte -aéronfs , puis les chinois pour leur copie du B2 . Ils sont passés à la trappe . Je constate que la critique de la France est beaucoup mieux accueillie ...

Écrit par : philbeau | 06/05/2020

@ philbeau : la marine avait besoin de ces 10 Rafale M d'où leur mise à niveau (sans cette mise à niveau et leur reversement à la PAF, la marine aurait eu besoin de 10 nouveaux Rafale, ce qui aurait probablement encore couté plus cher).
De plus, ces 10 appareils avaient je crois des différences relativement importantes avec les Rafale F2/F3, et maintenir en l'état un parc aussi petit aurait probablement posé des problèmes de maintenance (sous parc différent, en plus exploités par l'armée de l'air qui n'a pas de Rafale M).

Écrit par : chris2002 | 06/05/2020

@ chris , on va arrêter là , mais la question n'est pas d'expliquer la situation actuelle que l'on connaît tous . Je n'évoquais que des choix budgétaires et politiques , savoir que veut-on en termes de représentativité de l'Armée de l'air , et de promotion d'un fleuron technologique comme le Rafale ? Les américains mettent en avant leur derniers modèles d'avion , les français , qui disposent d'un matériel équivalent continuent à user jusqu'à la corde de vaillants petits avions école qui sont dans la Patrouille de France depuis...1981 ! Soit bientôt quarante ans . C'est tout , tout est dit .

Écrit par : philbeau | 07/05/2020

mouais, les Thunderbirds sont toujours sur F-16 (depuis 1983, et cela n'est pas prévu de changer il me semble) et la Marine transitionne sur Super Hornet parce qu'elle n'a pas vraiment le choix (les Hornet de la Navy ont été retirés du service opérationnel en 2019, du coup maintenir à long terme des F-18C/D juste pour les Blue Angels n'est probablement pas envisageable, et le seul chasseur restant en service est le F-18E/F), donc de là à dire que les américains mettent en avant leurs derniers modèles d'avions, il y a quand même un pas assez important à franchir...
Car si cela avait été le cas, l'USAF envisagerait de passer sur F-35 (ce qui serait probablement assez désastreux pour les Thunderbirds) et l'US Navy, au lieu de transitionnel sur de "vieux" F-18E Block I ayant déjà vingt ans de service, aurait envisagée une transition, peut-être légèrement retardée, sur F-35, ou à la limite Advanced Hornet...

A la limite, cela pourrait avoir du sens que la PAF passe sur Mirage 2000. Après tout seul 55 2000D sur les 65-70 que compte l'AdA vont être modernisés, donc on pourrait imaginer que les autres servent pour la PAF, sans que cela n'ait d'implication trop forte sur les capacités opérationnelles de l'AdA. Mais cela signifierait probablement aussi diminuer la taille de la PAF à 4 ou 6 appareils en vol au lieu de 8 actuellement, pour limiter les coûts opérationnels.


PS: accessoirement, même si c'est pas la PAF, je rappelle aussi juste que l'AdA et peut-être la Marine ont des Solo Display sur Rafale, qui ont aussi un aspect promotionnel important sans devoir mobiliser une dizaine de chasseurs en permanence pour la patrouille de France.

Écrit par : chris2002 | 08/05/2020

Bon , je ne voulais pas répondre ,mais là vous me tendez la perche : qui peut honnêtement imaginer le F35 équiper une formation acro :-) !...(on rappellera juste l'interdiction de figures imposant plus de 20° d'incidence...)
Une pierre de plus dans le jardin de ce qu'il est capable de faire réellement
Et on peut penser que les Thunderbirds doivent ronger leur frein , de ne pas disposer , mais pour des questions de matériel , d'une nouvelle monture .
Et d'accord sur les formations de démonstration mises en place occasionnellement par l'AdA et la Marine , qui au passage laissent imaginer ce que cela donnerait sous une livrée PAF et surtout avec le savoir-faire maison.
Mais qui les connaît , en dehors du public des meetings aériens ?

https://www.youtube.com/watch?v=x5kzN1xn9us
https://www.youtube.com/watch?v=-K4e5UmYYf0

Écrit par : philbeau | 08/05/2020

Pour le F-35, pas forcément grand monde. Après l'avion le plus "moderne" des USA c'est le F-35, donc bon, dans cette logique de représentation, il faudrait que les patrouilles volent sur F-35...

Quant au fait que les Thunderbirds doivent ronger leur frein pour avoir des nouvelles montures, je n'en suis de loin pas sûr. Les F-16 conviennent je pense relativement bien aux démos aériennes (pour des chasseurs supersoniques), en plus ceux actuellement utilisés sont des block 52 (depuis 2009) donc relativement récents, et le seul appareil qui conviendrait dans l'arsenal actuel et futur de l'USAF serait le Boeing T-7 Redhawk. Mais repasser d'un chasseur à un vulgaire avion d'entrainement, je doute que cela fasse vraiment plaisir aux pilotes de l'USAF...

D'ailleurs, je serai curieux de savoir l'avis (officieux) des pilotes des Blue Angels sur le fait d'utiliser des Super Hornet, car c'est de gros appareils, faisant 14.5 tonnes à vide, là où les Hornet, qui sont déjà de gros appareils pour de la démo aérienne, n'en faisait que 10.5 environ (un F-16 Block 52 faisant 8.5 tonnes à vide, pour comparer...).
Hormis les Russian Knights sur Su-27 (à peine un poil plus lourd), aucune patrouille au monde n'a d'avions aussi gros (les FA-18 étant déjà parmi les plus gros avions utilisés pour la démo aérienne). Mais un Super Hornet n'est pas aussi performant qu'un Su-27, en ce qui concerne l'agilité, la puissance massique, etc.

Écrit par : chris2002 | 08/05/2020

@chris, cela signifie que le pilote doit pousser ou tirer en permanence sur le manche à balai pour que l'avion vole en palier, c'est à dire pour qu'il ne monte ou descende pas. Pour simplifier au max, normalement lorsque vous lâchez les commandes, l'avion vole tout droit, les avions des blue angels montent ou descendent tout seuls car ils sont réglés ainsi. Par contre je ne connais pas la raison mais je suppose que c'est pour la sécurité

Écrit par : Gabriel | 21/05/2020

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.