14/04/2020

Boeing redémarre progressivement sa production !

boeing-pourrait-transferer-en-chine-l-assemblage-final-de-737-1069695.jpg

L’avionneur Boeing va redémarrer progressivement la production du P-8 « Poseidon » et du KC-46 « Pegasus » après une pause de trois semaines suite à la pandémie du COVID-19.

Pour mémoire, l’avionneur avait fermé de manière temporaire sa chaîne d’assemblage de Puget Sound le 25 mars dernier. Les sites de Boeing à Washington se concentrent principalement sur le développement et la production d'avions de ligne commerciaux et de variantes militarisées telles que le KC-46 fabriqué à Everett et le P- 8 à Renton.

En parallèle aux opérations des programmes de défense, un porte-parole de Boeing, confirme que les installations nécessaires au stockage du B737 MAX ainsi que d'autres secteurs et jugés essentiels vont également reprendre du service.  

La santé du personnel :

La réouverture progressive des installations de Boeing aidera à soutenir sa base d'approvisionnement et garantira que l'entreprise dispose de suffisamment d'équipements de protection pour les 2’500 employés qui retourneront au travail, a indiqué la société.

Boeing travail à la mise en place de contrôles de santé supplémentaires sur les sites de Puget Sound, y compris des contrôles de bien-être au début de chaque quart de travail, des horaires décalés, des stations de lavage des mains et des produits de nettoyage supplémentaires, et une exigence que les employés portent un masque au travail pour se conformer aux directives de l'État. 

Pas d’incidence pour le programme KC-46A :

Pour l’US Air Force, la réouverture de l’assemblage des KC-46A est une bonne nouvelle. Pour Will Roper, responsable des acquisitions de l'Air Force, la pause dans la production du KC-46 ne deviendrait un problème que si elle se prolongeait au-delà d'un mois. Boeing a livré jusqu'à présent 33 avions ravitailleurs multi-rôle à l’USAF et la production d'un total de 179 KC-46 devrait être produite conformément au calendrier actuel.  

Retour du MAX en juin ?

En ce qui concerne le B737MAX, l’avionneur envisage un redémarrage à fin mai – début juin. Le scénario d’une relance en avril est maintenant exclue, en cause le COVID-19. Pour le directeur général de Boeing, David Calhoun, l’objectif est prévu est une relance du programme à la mi-année. Les vols d’essais continuent chaque jour en collaboration avec les régulateurs. De plus, les motoriste General Electric et Safran confirment les livraisons d’un minimum de 10 moteurs par semaines pour le « MAX ».

Photo : Préparation chaîne d’assemblage @ Boeing

Commentaires

Il faut préciser que Boeing a été forcé de fermer les lignes d’assemblages après des cas de Covid-19 sur celles-ci.
Au niveau de la valeur boursière, la saignée est conséquente: 70% partis en fumée.

Écrit par : Al&X | 14/04/2020

Les commentaires sont fermés.