12/03/2020

L’USAF déploie ses B-2 & U-2 en Europe !

b-2-spirit_005.jpg

L’US Air Force a confirmé un nouveau déploiement de bombardier furtifs B-2 « Spirit » et d’avions de reconnaissance à haute altitude U-2 « Dragon Lady » en Europe.

Des B-2 au Portugal :

Un déploiement de bombardier furtifs B-2 « Spirit » de la Bomber Task Force de la 509th Bomb Wing et de la 131st Bomb Wing en provenance de la base aérienne de Whiteman dans le Missouri, est arrivé au Portugal sur les installations de la base de Lajes Field aux Açores le 9 mars 2020 dernier.  Des avions ravitailleurs de type KC-10A ont été également déployés lors du transit à travers l'océan Atlantique.

Les déploiements de bombardiers stratégiques en Europe permettent aux membres d'équipage de se familiariser avec le théâtre et démontrent l'engagement des États-Unis envers leurs alliés et partenaires. Les B-2 effectueront diverses missions en Europe.

Le 65th Air Base Group à Lajes Field est stratégiquement situé pour fournir un soutien dans les opérations de combat en permettant le mouvement expéditionnaire de diverses unités et permet le soutien d’opérations interarmées au sein de l'OTAN.

Le B-2 « Spirit » :

B2-portugal.jpg

Le développement du Northrop-Grumman B2 débuta en 1978 sur une demande émise par l’USAF précisant que le futur avion stratégique de pénétration de conception avancée (ASPA ou Advanced Strategic Penetrating Aircraft) doit pouvoir remplir des missions de tout type allant d’une situation de paix à un conflit nucléaire global. Pour cette raison, le B2 est construit autour de deux grandes soutes d’armement placées côte à côte dans la partie inférieure de la section centrale. Munis de lanceurs rotatifs, le B2 peut être doté d’une panoplie d’engins de destruction très variés, allant des bombes conventionnelles aux missiles de croisière. 

Le programme le plus cher de l’histoire : 

Mais, le programme B2 se révéla particulièrement onéreux avec un coût global unitaire estimé à 2,2 milliards de dollars et ceci à cause de la nécessité du développement de 900 nouvelles méthodes de conception-fabrication, incluant de nouveaux matériaux en composite haute température et haute résistance et surtout, des matériaux permettant l’absorption des ondes radar. 

L’USAF désirait se doter d’un total de 131 B2, mais devant les coûts particulièrement prohibitif, seul 21 B2 ont été construit, soit 15 exemplaires plus 6 appareils de développement. 

Armement : 

Le B2 peut transporter deux armes conventionnelles et nucléaires, il est le seul avion qui combine la furtivité à longue portée avec une grande charge utile et des armes de précision. Ses caractéristiques de furtivité permettent de pénétrer les défenses aériennes ennemies.

Le B2 peut emporter jusqu'à 80 bombes classiques Mk82 de 227 kg, mais sa spécialité concerne les engins guidés par GPS comme le JDAM et les missiles de croisières AGM-158 JASSM et AGM-129 ou 16 bombes nucléaires lisses B61 et B83. En 2008, le B2 est optimisé pour l’emploi de bombe GBU-39 « Small Diameter Bomb ».

Un point faible :

Le B2 est difficilement déployable en raison de la fragilité de son revêtement antiradar, ce qui lui interdit de stationner à l'extérieur de ses hangars trop longtemps. Des hangars démontables pressurisés connus sous le nom de B-2 Shelter System ont été créés pour surmonter cette difficulté à partir de 1999. 

Des U-2 « Dragon Lady en Angleterre :

U2_-_RAF_Fairford_2005_(2350899568).jpg

En parallèle, l’US Air Force é envoyé des avions de reconnaissance à haute altitude U-2 « Dragon Lady » sur les installations de la Royal Air Force base de Fairford dans les Cotswolds. Ce dispositif accompagne celui des B-2 et sera temporaire, selon un communiqué de l’USAF qui n’a pas fait d’autre commentaire.

 

Le Lockheed-Martin U-2 « Dragon Lady » :

Le Lockheed U-2 est un avion de reconnaissance à haute altitude qui fut utilisé intensivement durant la Guerre Froide pour observer les territoires de l’ex-URSS. La caractéristique principale de l'U-2 est sa capacité à voler à haute altitude (70 000 pieds, soit environ 21 000 mètres, deux fois plus haut que les avions de ligne) pour être hors de portée des défenses anti-aériennes. Il dispose d'un important rayon d'action, mais d'une vitesse relativement limitée.

Techniquement, l'U-2 pourrait être considéré comme un "planeur propulsé" en raison de ses énormes ailes qu'on retrouve sur les planeurs. L'atterrissage et le décollage de cet avion étaient très délicats : en effet, le Lockheed U-2 dispose d'un train avant et d'un train arrière en tandem (à l'inverse des autres avions qui ont deux trains arrière et un train avant), auxquels sont rajoutées des roulettes de stabilisation aux extrémités des deux ailes. Ces roulettes tombent au décollage, allégeant l'avion, mais rendant l'atterrissage d'autant plus difficile et impose que du personnel au sol intervienne à chaque atterrissage.

Les premiers vols d'espionnage du Lockheed U-2 ont lieu en 1956. Testé depuis la Zone 51. Le premier objectif était de repérer et de photographier les sites de missiles stratégiques intercontinentaux dans le cadre des programmes de reconnaissance aérienne.

Photos : 1 B-2 en vol 2 B-2 à Lajes Field 3 U-2 à Fairford @ USAF

 

 

 

Commentaires

Un concurrent a publié cet article "L’aile volante B-2A Spirit débarque aux Açores.Par Arnaud -11 mars 2020" qui prétend la future présence non pas de deux B-2 mais de quatre B-2 à Lajes. Je ne sais d'où viennent ses informations.

Écrit par : francois | 12/03/2020

Je rebondis sur un point de l'article et faisant un parallèle avec certaines informations parallèles qui circulent au niveau de la technologie mis en oeuvre sur le B2. En particulier, l'histoire des hautes température.
Je ne vois pas trop en quoi un avion censé évolué en subsonique nécessiterait des matériaux supporte les hautes températures ... cela me parait un peu curieux.
"2,2 milliards de dollars et ceci à cause de la nécessité du développement ... incluant de nouveaux matériaux en composite haute température"

Certains considèrent que le cout du développement du B2 est disporportionné par rapport au cout réel de dev d'une aile volante "classique" et que cela cacherait la mise en oeuvre d'une technologie de propulsion bien plus avancé
qu'il n'y parait. En fait avec cette technologie, après décollage et en opération il ne serait pas subsonique ...
Admin, auriez vous eu accès à des informations un peu étayées sur le sujet ?

Écrit par : ano | 12/03/2020

@Ano : il y a des raisons bien plus prosaïques. Le B2 est un programme d'apparat lancé à la fin de la guerre froide pour enfoncer le clou de la course aux armements. Il est cher parce que la Russie devait pas pouvoir suivre (et elle n'a pas survécu). L'objectif politique a été atteint.
.
Mais techniquement, ce n'est certainement pas le plus abouti des avions, un budget faramineux pour seulement 100 appareils, avec une maintenance hors de prix et un auto-fagocitage des appareils très important pour un avion aussi récent (plus important proportionnellement que le Concorde !)... et qui finalement est resté sur le banc de touche presque tout le temps pendant que les B1B faisaient le travail. Certes il y a eu quelques raids sur la Libye et le Kosovo et je suppose que les retours ont été très négatifs (notamment au prix de l'opération) pour que ce soient les B1 qui soient sollicités de façon quasi continue depuis 30 ans au point qu'ils sont à bout de souffle.
.
Et c'est essentiellement ce qui justifie la relance du B21, baisser les coûts pour avoir un successeur non pas au B2 mais au B1B : un avion qu'on puisse utiliser.

Écrit par : v_atekor | 13/03/2020

@ Pascal

je ne comprend pas très bien la signification de votre paragraphe:

"Les déploiements de bombardiers stratégiques en Europe permettent aux membres d'équipage de se familiariser avec le théâtre et démontrent l'engagement des États-Unis envers leurs alliés et partenaires. Les B-2 effectueront diverses missions en Europe."

L'Europe serait-elle devenue un nouveau théâtre opérationnel?
Si oui dans quel but?

Un danger réel est-il en cours?

Je pense que l'Europe est déjà bien servie avec le Corona-virus et que cette gesticulation des Américains (surtout après les dernières décisions anti Européennes de M Trump) me paraît déplacée...

Écrit par : forêt10 | 13/03/2020

voici un lien pour illustrer ce que je soulevais + haut : https://www.jp-petit.org/nouv_f/B2/B2_7.htm

Écrit par : ano | 13/03/2020

@ano : merci pour ces illustrations. Je ne sais pas si le B-2 est équipé ou non d'un tel système. Sur l'animation j'ai plutôt l'impression que c'est de la condensation (comme sur les autres appareils en photo dans l'article) et que c'est surtout la couleur qui rend le phénomène impressionnant. Quant à cette couleur, justement, je pense qu'elle pourrait être due au moment de la journée à laquelle la photo a été prise (au lever ou au couché du soleil, on voit aussi une couleur de ciel doré-orangé en arrière-plan).

Et en ce qui concerne les hautes températures, cela ne concerne de loin pas que les bords d'attaques des ailes : il y a aussi en partie la structure et surtout les revêtements vers des réacteurs et les tuyères/éjection des gaz. Mais peut-être que tout n'a pas encore été dit sur le B-2.

Quoi qu'il en soit, il parait que Jack Northrop, quelques mois avant son décès, avait été heureux de voir la maquette du B-2 et de savoir que son concept d'aile volante était reprise.
Et un détail qui m'a toujours impressionné, c'est les envergures des YB-35, YB-49 et B-2 : toutes entre 52,2 et 52,43 mètres... Hasard, "nombre d'or" ou hommage aux travaux de Jack Northrop effectués 40 ans plus tôt ? ^^

Écrit par : Jo-ailes | 13/03/2020

@ano : voilà vraisemblablement la cause dont la conséquence est dans mon message !

Écrit par : v_atekor | 13/03/2020

@ano : passionnant votre lien ! Après, on peut dire que certains ont toujours plus d'imagination que la réallté , mais il y a des choses qui se tiennent dans ces hypothèses ...

Écrit par : philbeau | 13/03/2020

Jean Pierre Petit, l'auteur du doc, n'est pas n'importe qui, c'est une "tronche" comme on dit, un mec brillant, un scientifique de très haut vol.
Il est certes un peu décrié, mais comme beaucoup de mec très brillant en leur temps, il sort tellement des sentiers battus que certaines des ses prises de positon l'ont un peu blakkisté.

On s'ecarte un peu du sujet, mais quand on refléchit, l'aéronautique n'a pas fait tant de progrès que cela ces 60 dernières années, et il y a certainement des choses qu'on nous cache. J'ouvre une autre boite de Pandore : personne à vu que des brevets de l'US sur l'antigravité datant de 2005 environ sont passés dans le domaine publique en 2017 me semble t il? Pas de conjecture, c'est du factuel.
Quand on ajoute cela au videos l'US navy sur les fameux "tic tac", je pense que ca donne qd même un fil conducteur ... ;)

Écrit par : ano | 13/03/2020

@ Ano,
J'ai aussi lu cette théorie sur un autre site. En clair, ils disent qu'il y a plusieurs versions du B2 spirit qui ont été construits. D'apres l'article lu, il y aurait un modèle ultra secrets qui resterait caché car il comporterait des technologie top secret qui expliquent le coût faramineux du projet.
Et parallèlement à ces avions, ils auraient construit un petit nombre de coquilles vides pour donner le changé aux yeux du monde. Et comme les deux types se ressemblent extérieurement, difficile de comprendre la supercherie.
On parle surtout d'une propulsion électro magnétique qui créerait un plasma autour de la cellule et qui dissiperait la trainée de l'avion et lui permettrait ainsi d'atteindre des vitesses inimaginables.
Quelle part de vrai ? Mystère ?
D'autant plus que les anomalies du programme du B2 se reproduisent avec le F35! Budget hors de prix, mise au point très longue et coûteuse ? Projet mal géré et instable dans lequel il faut sans cesse investir, c'est exactement les mêmes problèmes pour les 2 projets.
Sans rajouter une couche, certains se demandent si le F35 ne cacherait pas le développement d'un autre programme caché payé
En partie par les pigeons de l'O.t.a.n.
Difficile d'en dire plus...sans preuves.

Écrit par : Jojo | 14/03/2020

@ ano : j'ai retrouvé (on ne remerciera jamais assez internet et sa magie) l'affaire des Tic tac de l'US Navy . Sacrés américains , il n'y a qu'eux pour nous faire rêver comme ça ,te rendre le fantastique proche de nous!
https://fr.wikipedia.org/wiki/Incident_du_Nimitz (entre autres)
Mais sans parler des ovnis , tout ce qui gravite autour de la zone 51 et des blacks programs est également fantastique . Qu'est devenu l'Aurora ?

Écrit par : philbeau | 14/03/2020

@ano : les plasma étaient très à la mode dans les années 70-80, et donc oui je pense qu'il n'est pas impossible que ça ait été tenté sur cet avion, ce qui expliquerait en outre les difficultés de maintenance et probablement une consommation stratosphérique. Je suppose que le B21 est là pour utiliser d'autres techno antiradar beaucoup plus opérationnelles.
.
Sur l'antigravité : Un brevet n'est qu'un brevet. Ce sont des mots qui souvent ne servent pas la cause qu'ils prétendent. En particulier déposer un brevet implique de dévoiler ses petits secrets, qui peut donner à d'autres des moyens de l'améliorer (sans rien payer). Il faut être à même de défendre son brevet contre ceux qui l'exploitent illégalement, ce qui est très rarement le cas, surtout lorsque les concurrents s'appellent la Russie et la Chine... ou l'Europe. Le grand classique est de changer quelques détails et de réutiliser l'idée gratuitement.
.
On ne dépose donc des brevets que sur ce qui n'est pas très exploitable ou parfaitement inutile. Sauf exception, le dépôt de brevet est parmi les meilleurs moyens de brouiller les pistes sur ses propres activités, et rarement un témoignage des activités menées.
.
La meilleure preuve est sans doute que même si le brevet est tombé et donc que tout le monde peut s'en servir et l'exploiter gratuitement, personne ne l'a fait. Bref : ce brevet à 1.000.000 vaut vraiment 1000.000 ... de bolivars.

Écrit par : v_atekor | 14/03/2020

@ano
Jean-Pierre Petit est bien connu pour avoir "glissé" en sympathie des sciences pures et dures, vers les pseudo-sciences.
Que ce soit avec son modèle Janus pour la cosmologie ou la MHD (magnéto-hydro-dynamique), il se trouve n'avoir jamais été reconnu par ses pairs.
Le plus drôle, c'est que cette fameuse technologie MHD, il s'est dépêché de la recycler après la déclaration de V. Poutine sur les nouvelles armes Russes. En à peine une semaine, il faisait déjà une vidéo de plus d'une heure sur le sujet leur attribuant cette capacité.
La MHD existe et sert au développement des Tokamaks. Cependant, son application à des fins de propulsion ou de champ de protection d'un aéronef est uniquement théorique et spéculative en l'état de l'art et de la connaissance.

Écrit par : Gian | 14/03/2020

@ jojo : le F35 est commercialisé et même construit à l'étranger , suivant un meccano qui laisse peu de place au secret . Par contre, les sommes là aussi faramineuses tombent dans l'escarcelle de LM .De là à penser qu'elles peuvent servir à financer des "blacks programs"...

Écrit par : philbeau | 14/03/2020

On est un peu HS par rapport au B2, mais allons y.

@jojo: oui c'est l'histoire de cette fameuse MHD.

@Philibeau : ou c'est cela. Il y a même eu plusieurs contacts et pas que le nimitz.

Pour ceux qui connaissent pas, voilà un lien contenant les vidéos : http://www.leparisien.fr/societe/ovnis-l-us-navy-admet-pour-la-premiere-fois-l-observation-de-phenomenes-non-identifies-19-09-2019-8155590.php

Perso, je croyais pas aux OVNIS, mais qd on nous met des choses pareilles sous les yeux, et qu'on se rend compte du nombre d'anomalies rencontrées depuis 60 ans, il y a qd même matière à commencer à se poser de sérieuses questions. D'ailleurs OVNIS ne veux pas forcément dire extra terrestre, ca veut dire non identifié (donc possiblement terrestre, mais black program, US ou même chinois, ils travailleraient beaucoup sur le sujet d'après certaines sources ... après j'en sais rien)

Quant à Aurora ? ben je sais pas, mais il y a des témoignages aux 4 coins de la planète de triangles noirs ... et un engin aurait explosé au dessus de la zone 51 il y a peu, une énorme explosion, certains l'ont lié à Aurora ou à un de ces descendants ... des photos de mauvaise qualité circulent, difficile de savoir si ce sont des fake ...

Ce qui est certain c'est que les US nous ont habitué à cacher des choses durant des années ... Blackbird, le F117 s'est baladé pendant une dizaine d'années avant qu'ils se décident à lever le voile, etc ... donc il y aurait rien de surprenant que les choses se soient poursuivis dans le même esprit.

@v_atekor.

Au sujet du brevet, il faut comprendre que ce n'est pas un brevet isolé, mais une série de brevets qui donne un ensemble cohérent. Une techno d'antigravité qui demanderait une énergie colossale, et pour cela un brevet sur une espèce de micro réacteur compact embarquable dans un aéronef a été déposé en parallèle (qui permettrait justement de produire le colossal besoin d’énergie). Après Salvatore Pais, l'auteur des brevets, n'est pas tout à fait n'importe qui non plus ...

tout cela est un peu délirant, car on a tous l'impression que c'est de la science fiction ... visiblement peut être plus tout à fait.

Perso, qd le projet est passé dans le domaine publique, je me suis demandé "pourquoi le rendre publique et ne pas le maintenir sous secret et garder cela pour eux encore très longtemps ?"

Comme tu dis, soit ca mène à rien et on ne risque rien à divulguer. Soit la mise au point de la solution technique est tellement complexe que les autres pays en ont pour 50 ans pour le reproduire (les premiers travaux d'antigravité remonte aux années 60 ... il y a d'ailleurs un mec, un anglais me semble t il, qui avait inventé un truc embryonnaire, à qui les services américains ont pourri la vie après avoir échouer à le pousser à les rejoindre ...) bref.

Après la divulgation pourrait aussi pour faire passer un message. J'y ai vu 2 possibilités.

- 2017, Ca correspond à la période de tension très forte avec la Corée du Nord, donc cela aurait pu avoir du sens de montrer ses muscles pour ne pas avoir à s'en servir ... à l'époque, on était quand même passé par loin d'un conflit.

- soit les US pensent que les tic tacs sont terrestres, voire chinois .. et là aussi l'objectif est de faire passer un message. On sait qui se cache derrière cette techno, on maitrise aussi ... arrêtez de vous balader aussi proche de nos côtes.

Mais comme tu dis, poser un brevet est à double tranchant, car on est obligé d'expliquer le procédé et cela donne qd même des pistes pour les autres. Sur des domaines moins sensibles et non militaires, j'ai moi même convaincu mon employeur sur un sujet que c'était mieux de ne pas poser de brevet ... au moins on ne donne aucun indice de la solution technique et on force les autres à se creuser la tête ... dans nos cas ca paraissait pertinent, ca ne veux pas dire que cela n'est toujours dans des domaines ou d'autres pourraient mobiliser bcp de moyens.

Après bcp de boites dans l’électronique posent des brevets en quantité monstrueuse, philips, ST, ex thomson, etc ... et qq uns parmi le lot deviendront de véritable rentes, ca rapport bcp d'argent les brevets/

@Gian: Tout à fait, j'ai moi même dit plus haut, qu'il était décrié mais perso je cautionne pas ce blacklistage pour la seule raison qu'il s'est intéressé à des domaines tabous. Pour moins, la première qualité d'un scientifique n'est justement de ne pas être dogmatique, d'être ouvert d'esprit et d'être capable de remettre tout en cause, y compris des principes fondateurs de la science moderne.

Dans la science aujourd'hui, il y a encore des tabous.

- il y 25 ans, on était persuadé qu'on était la seule forme de vie et que les rares personne qui osaient s'y opposer passaient pour des illuminés. Curieusement tout le monde à changé d'avis aujourd'hui, mais personne n'a fait son mea culpa.

- On parlait d'ovni, et effectivement il s'est intéressé à ce sujet depuis une trentaine d'années. Et alors ? pour moi c'est saint, c'est un scientifique, en il doit douter de tout, se poser des questions sur tout. C'est pas le sujet ici, mais quand on creuse un peu il y a qd même qd éléments qui forgent le doute. Si ca vous amuse, allez voir le témoignage de l'ancien patron de FAA aux US, de certains astronautes, de pilotes (y compris français d'ailleurs) ou je pense même aussi de cet ancien colonel de l'armée US qui balance ... je pourrais donner les liens. pff il y a quand même de quoi scotcher !! Ce sont pas de témoignages de Madame duchmolle ou Monsieur Glandu, ce sont tous des professionnels de l'air ou des postes à haute responsabilité. bref, à chacun de faire son chemin sur le sujet.

Pour revenir à JPP, Il y a pas mal d'exemple dans l'histoire des sciences de brillants scientifiques qui n'ont jamais été reconnus à leur époque et à qui ont connu leur heure de gloire après leur mort.

Pour ton info, JPP parlait des torpilles MHD à 800km/l bien avant l'allocution de Poutine. C'est le même principe pour les missiles véloces de Poutine. Il parle de ça depuis 30 ans ! JPP à travaillé dans les années 70, 80 sur la MHD et puis on lui a coupé les fonds en France alors que d'autres pays ont continué. Donc oui effectivement, qd il voit ses idées arriver à concrétisation ailleurs, il doit ressentir bcp de frustration, et ca se ressent dans ces vidéos. Mais cela ne change rien au fait qu'il était dans le vrai depuis + de 30 ans.

Quand au modèle Janus dont tu parles. Perso j'ai essayé de comprendre son modèle, et même qd tu as une formation scientifique solide, c'est un peu chaud ... je capte des morceaux , l'idée générale, mais pas dans le détail. Cela dit, on verra dans 30 ou 50 ans si il avait raison ...

Écrit par : ano | 14/03/2020

@philibeau : il y a au moins un programme qui est hautement suspect d'avoir été bouclé avec les fonds du F35 : le F22. Certains avaient réclamé des enquêtes outre atlantique (surtout lorsque les anglais ont fait mine d'aller voir ailleurs). Pas d'enquête, mais prod' du F22 fermée ; tout ça est tombé à peu de temps d'intervale, alimentant d'autant plus les soupçons.

Écrit par : v_atekor | 14/03/2020

@ano
Vous êtes tel un croyant récitant ses psaumes selon saint JP Petit.
Les témoignages ne font pas raison, qu'ils viennent de Mme Michu ou de l'amiral Duchmol. Ils sont humains, donc en ça faillibles.
Et si la MHD était maîtrisée sur les B2 pourquoi la navette "secrète" X37B n'en serait-elle pas pourvue ? Elle qui est suivie par nombre d'astronomes amateurs.
Enfin au niveau terrien, l'antigravitation c'est comme la fusion froide, l'énergie libre et le mouvement perpétuel, des chimères de l'esprit.
Vous êtes un croyant qui se fait une très mauvaise représentation de ce qu'est la science.

Écrit par : Gian | 14/03/2020

@Gian : avant de juger , restez prudent . Nombre de certitudes"scientifiques"ont été remises en cause , notamment depuis la découverte des trous noirs et des nouvelles théories comme les wormholes . On avance pas à pas , en tâtonnant , et plus on découvre , plus on a besoin de se faire humble . Vous croyez que ça y est , tout est établi ? Nul doute que certains ont eu ,ou ont une vision (très) supérieure aux autres : Galilée , Einstein...la liste n'est pas close . Le sera -t-elle un jour ?

Écrit par : philbeau | 15/03/2020

@ano

"Certains considèrent que le cout du développement du B2 est disporportionné par rapport au cout réel de dev d'une aile volante "classique" et que cela cacherait la mise en oeuvre d'une technologie de propulsion bien plus avancé
qu'il n'y parait. En fait avec cette technologie, après décollage et en opération il ne serait pas subsonique ... "

si je resume: "vu le pognon c'est la preuve qui y a des trucs hyper secret"

le souci de cette hypothese est qu'elle repose uniquement sur l'envie de croire a un "truc" (qui soit limite SF) sans autre argument que cette envie d'y croire

PS: de la SF (ou pas ...) mais argumenté
=> https://youtu.be/jE4SYgs3AKs

Écrit par : Laurent10 | 16/03/2020

@Gian : vous hurlez un peu avec la meute non ? avez vous la pris d'essayer de comprendre ses travaux ?

avec vous seulement le niveau théorique et intellectuel pour le faire ? ou c'est un avis basé sur wikipédia ?


Croyant, non justement, mais je trouverais normal de soumettre ses thèses à l'étude, à l'expérimentation, etc ... c'est ça une démarche scientifique.

Comme le dit Phiibeau, faisons un peu d'histoire pour vous éclairer.

Galilée finit prison pour éréthisme

Pas de prison pour Einstein, mais il n'a pas été reconnu de suite, loin de là. Il avait même été qualifié d'artiste pour ses idées décalées et recalé.

A son époque Einstein avait déjà étendu les thèses de Galilée.

JPP propose un modèle qui étend encore d'un cran la théorie de relativité de Einstein. Et là encore on retrouve la même frilosité ... le sujet est quasi tabou.

Les siècles passent, mais au fond rien ne change ...

Écrit par : ano | 16/03/2020

@philbeau
La vérité scientifique n'est pas une opinion, elle est indépendante de nos désir et de nos choix et rejette le relativisme postmoderne qui laisse entendre que tout se vaut (vers une herméneutique transformative de la gravitation quantique ☺).
On ne juge plus un scientifique aujourd'hui comme l'a été Galilée.
Si les théories de M. Petit valaient son pesant de science, il publierait et serait reconnu par ses pairs.
Là où un paléontologue gratte la pierre pour y découvrir un fossile, M. Petit sculpte la pierre pour en dégager un objet qui n'existe que dans son esprit. M. Petit est au mieux à classer dans la catégorie artistique.
Des scientifiques qui se plantent, ça existe aussi : les rayons N de René Blondot, la fusion froide de Pons et Fleishman, la mémoire de l'eau de Jacques Benveniste + Luc Montagnier, les neutrinos supra-luminiques de l'expérience Opéra, l'étude OGM de Gilles-Eric Séralini entre-autres.
Cependant, la science est dotée d'un processus auto-correctif et c'est à lui et à elle que je fais confiance plutôt que de trouver refuge dans une vision post-moderniste.
Désolé d'être aussi long, il y aurait tellement à dire mais comparer M. Petit à Galilée, Einstein ou Hawking, c'est faire fausse route.

Écrit par : Gian | 16/03/2020

@ Gian : l'agressivité de vos propos quant vous vous adressez à ceux qui se contentent de poser des questions prouve surtout une chose , c'est le plaisir qu'ont certains à utiliser les forums non pour débattre , mais pour démonter un adversaire supposé qu'ils se fabriquent . Inutile d'aligner des noms d'individus ou de citer des théories pour vous imposer dans le match que vous créez . Par principe vous rejetez d'emblée l'autre à travers non pas ses propositions , mais son opinion . Et SVP , épargnez nous le coup du "relativisme postmoderne"...Alors on va arrêter là aussi de faire de ce forum un petit ring personnel . Salutations .

Écrit par : philbeau | 16/03/2020

@Gian,
Vous faites un bel exposé de philosophie Pascalienne sur la science, mais vous ne faites pas grand cas de la manière dont elle avance.
Revenons au basiques, la science apprend de l'expérience empirique, je pense que nous sommes d'accord sur ce point, mais ce que vous dites ensuite, c'est que tout ce qui n'est pas observable et démontrable ne peut-être intégré au champs scientifique et reste donc du domaine spéculatif.
Ce que plusieurs essayent de dire, c'est que parfois, certaines affirmations non vérifiables et observables sur le moment se vérifient par la suite.
Voyez Galilée qui a soutenu que la terre tournait bien autour du soleil, ou bien encore toutes les théorie d'Enstein sur la relativité .
Il s'agit d'affirmations qui ne sont observables que de de nos jours avec une étendue du champs des possibilités mais qui ne l'étaient pas de leur temps!
La position dogmatique de la méthode d'apprentissage ne peut souffrir d'approximations chimériques d'accord, pourtant combien de fois, l'observation a t'elle été précédée par des hypothèses non vérifiables dans l'immédiateté ! Et parfois le délai entre la théorisation et l'observation a pris des siècles !

Écrit par : Jojo | 16/03/2020

@ philbeau et jojo
Pas de problème, je vous laisse dans vos visions new-age 2.0 digne des années 1900.
Cependant, la MHD sur B2 est purement spéculative et n'a jamais été ni reproduite ni démontrée. Ensuite pour ce qui est des vidéos authentifiées de la Navy, vous les avez vues ? Et ça vous suffit pour vous forger un jugement ? Certainement pas moi.
@ jojo
La science n'invente ni la réalité ni la vérité, elle les cherche et parfois les découvre. Cessez vos raccourcis "Pascaliens" et évitez de faire de moi votre homme de paille.
@ philbeau
si vous étiez aussi ouvert d'esprit que vous semblez le réclamer et pas aussi sensible, vous n'interpréteriez pas la contradiction comme de l'agressivité.
Adieu

Écrit par : Gian | 16/03/2020

@ Gian,

Un athénien antique a dit que l'ignorant affirme, le savant doute et le sage réfléchit!
Et ce n'était pas n'importe qui puisqu'il s'agissait d'Aristote !
Vous avez l'intransigeance des censeurs et de celle des dogmes d'avant les lumières !
Une approche pondérée par rapport à n'importe quelle discipline scientifique démontre l'expérience appuyée de la pratique.
On en est visiblement bien loin dans votre cas d'espèce !!

Écrit par : Jojo | 16/03/2020

@Gian
Vous ne prenez même pas connaissance des choses et vous avez quand même un avis ? Vous parlez des vidéos que vous n'avez pas vues ? avez vous seulement essayer de les trouver ? visiblement pas.
Et en +, vous n'avez visiblement même pas lu l'intégralité des échanges précédents puisque j'ai donné un lien où elles sont visibles. Je ne remets pas le lien, zut, donnez vous la peine de lire avant de poster.

Evidement si on est en est à ce niveau là, ma question pour savoir si vous aviez pris connaissance du modèle JANUS est presque idiote.

Écrit par : ano | 16/03/2020

@jojo & ano
bla bla, bla bla, bla bla.
Désolé de bousculer vos croyances et pour le coup de canif dans votre catéchisme les gars.

Écrit par : Gian | 16/03/2020

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.