23/02/2020

Seconde commande pour le VH-92A présidentiel !

1.jpg

Sikorsky a reçu un second contrat de lot initial (Lot RIP II) de production initiale à faible taux de la part de l'US Navy Air Systems Command pour la construction de six nouveaux hélicoptères présidentiels VH-92A. Actuellement, Sikorsky a transféré cinq hélicoptères VH-92A en test gouvernemental et le test opérationnel initial.  Les premiers VH-92A vont entrer en service ce printemps. Ce second lot doit être livré courant 2022.

Cette seconde attribution de contrat semble confirmer la bonne marche du programme VH-92A. Les premiers aéronefs rejoindront donc bientôt l’escadron HMX-1 de la Marine, basé à Quantico, en Virginie pour remplacer les actuels les VH-3D et VH-60N. L'unité est chargée du transport du Président en utilisant l'indicatif « Marine One » lorsque celui-ci est à bord.

62397305_2849341771759005_8016594090487447552_o.png

Le Sikorsky VH-92A :

Le Sikorsky VH-92 est un dérivé du S-92. Le premier appareil a été livré en septembre 2004. Principalement utiliser pour le ravitaillement des plates-formes pétrolières et en mode de recherche et sauvetage, il a été commandé par les Forces armées canadiennes au nombre de 28 exemplaires sous la désignation CH-148 « Cyclone ». L’appareil peut voler de jour comme de nuit, dans presque toutes les conditions météorologiques et par des températures variables entre - 51 °C et + 49 °C. Grâce à sa vitesse maximale de croisière de 250 km/h, le S-92 est environ 10 % plus rapide que le « Sea King ». Le S-92 peut aussi parcourir 450 km sans ravitaillement. Le Sikorsky S-92 est un hélicoptère de transport biturbine de type : General Electric CT7-6D, muni d’un rotor principal et d’un rotor de queue quadripales, d’un train d’atterrissage tricycle rétractable et pouvant transporter jusqu’à 22 passagers.  

Le poste de pilotage est équipé de systèmes de navigation modernes, ainsi que de quatre écrans multifonctions. Les pilotes sont assis sur des sièges Martin-Baker anti-crash. Le poste de pilotage est chauffé, ventilé et climatisé indépendamment de la cabine. Un équipement complet permet une sécurité en vol maximale : deux systèmes automatiques de contrôle de vol (AFCS), des systèmes anticollision (TCAS) et d’avertissement de proximité du sol (EGPWS) et un radar météorologique placé dans le nez de l’appareil. Les systèmes vitaux de l’appareil sont redondants, la cellule offre une bonne résistance en cas de crash et la boite à vitesse peut fonctionner durant ½ heure sans huile. 

Dans le cadre du programme VXX, Sikorsky propose le S-92 dans le standard VH-92 aux moteurs plus puissants et entièrement construit par des entreprises américaines. Les systèmes électriques et hydrauliques sont installés en triple exemplaires et le système d’alimentation en carburant se fait par aspiration, ce qui évite d’éventuelles fuites dues à la pression. Les systèmes de pilotages sont également redondants. Les réservoirs de carburant auto-obturant, placés à l’extérieur de la cabine, sont capables de supporter des impacts d’obus de 23mm. L’appareil possède un système de dégivrage et est également protégé contre la foudre et les champs de rayonnement d’intensité élevée.

1952774859.jpg

Photos : le VH-92A @ Sikorsky/LM