07/02/2020

Premiers C-27J « Spartan » pour le Kenya !

61883_1576217154.jpeg

Le Kenya a réceptionné ses deux premiers avions de transports tactiques Leonardo C-27J « Spartan ». Au total le pays disposera de trois appareils portant sur une commande estimée à 200 millions de dollars.

Les deux appareils ont atterri à Nairobi, la capitale du Kenya, le 30 janvier dernier. Aucun détail sur le calendrier de livraison du troisième avion n'est disponible. La version des C-27J destinée au Kenaya est dotée du cockpit avec écrans EFIS, d’une avionique mise à jour et équipé d’un transpondeur IFF mode 5.

Cependant, les C-27J de l’armée de l’air kenyane ne disposent pas des « Winglets » qui sont également disponibles pour l’avion.

Leonardo C-27J « Spartan » :

Le C-27J « Spartan » est un aéronef à voilure fixe de transport tactique léger polyvalent pour diverses missions. Particulièrement maniable et polyvalent, le robuste C-27J offre un rapport poids puissance le plus élevé de sa catégorie avec la capacité d'effectuer des manœuvres sous un facteur de charge de l’ordre de 3G, permettant des virages serrés et une montée rapide, ainsi que la descente. 

Il offre la capacité unique de faire varier la hauteur plancher, afin d’ajuster en permanence celui-ci pour faciliter le chargement et le déchargement de grands volumes, ainsi que les charges utiles à haute densité sans équipement de soutien au sol et en facilitant le «drive-in/out» de véhicules, afin qu'ils puissent être utilisés immédiatement.

Le C-27J offre un niveau élevé de sécurité et un taux imbattable de disponibilité particulièrement haut.  Le C-27J décolle sur environ 1900 pieds sur une surface non goudronnée. Dans un environnement tactique, l'avion est capable de monter à 10.000 pieds en 3 minutes, en descendant à partir de 10.000 pieds en moins de 2,5 minutes. Avec une masse à l'atterrissage maximale, le C-27J à une course au sol de moins de 1115 pi.

Photo : C-27J « Spartan » kenyan @ Flavio Renzi

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.