14/12/2019

Anomalie découverte sur les Embraer E2 !

2822009146.jpg

Les tests en vol de la nouvelle famille Embraer E2 ont révélé une anomalie du système électrique qui a incité les régulateurs brésiliens à ordonner une révision urgente des procédures du manuel de vol, en cas d’apparition de fumée.

La directive d’urgence du régulateur brésilien de l’aviation civile l’ANAC se concentre sur les variantes 190-E2 et 195-E2 du biréacteur régional de l’avionneur Embraer.

L'ANAC indique que, pendant le test, le système de détection de fumée des baies électroniques avant et arrière a transmis par erreur des avertissements de fumée via le système d'alerte de l'équipage du tableau de bord.

Les procédures du manuel de vol obligent l'équipage à répondre en désactivant les bus numéro 1 et numéro 3. Cette action entraînerait la perte de tous les bus électriques CC essentiels, entraînant une perte de puissance des systèmes critiques de l'avion.

L'ANAC affirme que cet impact sur la sécurité des vols nécessite une modification, dans les cinq jours, de la procédure du manuel de vol pour traiter les avertissements de fumée provenant de la baie électronique. Cette procédure nécessite de vérifier si le système d'alerte de l'équipage affiche un message avertissant que le bus numéro 2 est éteint et de mener des actions spécifiques en fonction de l'état de cette alerte.

La réaction rapide de l'ANAC va permettre de corriger le problème sur la nouvelle famille d'avions d'Embraer.

La nouvelle famille E2-Jet : 

Parmi les plus grandes nouveautés qui composent la nouvelle famille E-Jet, on trouve la refonte des ailes, une amélioration du de l’espace cabine et la nouvelle suite avionique et l’entrée en service de la quatrième génération de commande de vol électrique. Un autre changement important concerne le remplacement des moteurs existants pour la famille « PurePower » de Pratt & Whitney. Cette nouvelle génération de moteurs dispose de la technologie « Geared Turbofan », qui permet à la soufflante de tourner à une vitesse inférieure à celle du compresseur, réduisant considérablement la consommation et le bruit.

Embraer estime que le nouveau E-Jets E2 a un coût par siège similaire à ceux des avions à fuselage étroit remotorisés tel que, l'A320neo d'Airbus et le Boeing 737MAX. Mais le constructeur estime que le coût par voyage sera nettement plus faible, ce qui pourrait créer une nouvelle niche de marché avec moins de risques et un dimensionnement correct de la flotte pour les compagnies aériennes. 

 

Photo : E-190-E2@ Embraer

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.