23/11/2019

Boeing lance le B737 MAX 10 !

MAX 10 Debut - NRL photo.jpg

L’avionneur américain Boeing a franchi une étape clé alors que des milliers d’employés se sont rassemblés pour le lancement du premier B737 MAX 10 à l’usine de la société à Renton, dans l’État de Washington. Lors d’une cérémonie, les dirigeants de Boeing ont mis en lumière les réalisations de l’équipe et ont salué leurs efforts pour achever la production du dernier membre de la famille 737 MAX.

«Aujourd'hui, il ne s'agit pas uniquement d'un nouvel avion. Il s’agit des personnes qui le conçoivent, le construisent et le soutiennent », a déclaré Mark Jenks, vice-président et directeur général du programme 737. «L’attachement sans faille de notre équipe à la sécurité et à la qualité montre l’engagement que nous avons envers nos clients des compagnies aériennes et toutes les personnes qui utilisent un avion Boeing."

Le B737 MAX 10, la plus grande variante de la famille MAX, il peut accueillir jusqu'à 230 passagers et offre le coût en sièges-milles le plus bas de tous les avions monocouloirs jamais produits. L'avion sera maintenant soumis à des vérifications du système et son moteur fonctionnera avant le premier vol l'année prochaine.

 

"Je suis honorée de prendre cet avion lors de son premier vol et de montrer au monde entier ce en quoi vous avez mis votre coeur et votre âme", a déclaré la pilote du 737 Jennifer Henderson au groupe des employés.

Le B737 MAX 10 compte actuellement plus de 550 commandes et engagements de plus de 20 clients à travers le monde.

Paradoxe d’une situation :

Si la présentation du B737 MAX 10 correspond au calendrier de l’avionneur, elle contraste avec la situation de la famille « MAX » toujours clouée au sol. Boeing laissait également la porte ouverte à ce que les livraisons d’avion « MAX » reprennent en décembre prochain et qu’il efforçait de faire valider les nouvelles règles de formation des équipages "ce qui doit se faire avant la reprise de l'exploitation commerciale du MAX, que nous prévoyons désormais en janvier".

Des discussions ont débuté entre Boeing et les régulateurs en vue de la relance des livraisons d’avions. De leurs côtés, les régulateurs en charge du dossier n'étaient pas encore parvenus à boucler la vérification de la documentation du logiciel du B737 MAX en raison de lacunes importantes et de documents inadaptés aux règles en vigueur. La FAA, principale autorité de l'aviation civile aux Etats-Unis, doit achever cet audit avant qu'un vol de certification puisse être planifié. Boeing devra sans doute attendre encore un peu avant de reprendre les livraions. 

 

Photo : B737 MAX 10 @ Boeing

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.