20/11/2019

La Biélorussie réceptionne ses premiers Su-30SM !

IMG_3641.JPG

La Biélorussie a reçu ses deux premiers avions de combat Sukhoi Su-30SM. Les avions sont arrivés la semaine dernière sur la base aérienne de Baranovici (61IAB), en provenance du site d’assemblage d’Irkutsk. Au total, se sont 12 avions de combat multirôles Sukhoi Su-30SM d'une valeur d'environ 600 millions de dollars, commandés en 2017, qui seront livrés entre fin 2019 et 2020.

Le Sukhoi Su-30SM :

Pour développer cette version, Sukhoi profita de son expérience avec le programme Su-35 en ce qui concerne par exemple l’avionique. Tout comme la version le Su-30 MKI, le « SM » dispose de plans canard et de tuyères avec poussée vectorielle couplées aux moteurs Saturn Lyulka AL-31FP.

L’appareil dispose d’un radar à antenne à balayage électronique (AESA/PESA) du Tikhomirov Scientific Research Institute de type BAR-R N-011M couplé à un IRTS OLS-30 et le système Optico-Laser-teplotelevizionnaya. L’antenne en bande X permet de suivre 30 cibles aériennes en mode piste, pendant l’exploration et d’engager 6 cibles simultanément en mode attaque. La particularité du radar vient du fait que celui-ci est une transition entre PESA et AESA dans la mesure où il adopte les technologies des deux: chaque émetteur-récepteur du réseau d'antennes du N-011M possède son propre amplificateur de récepteur, identique à celui de l'AESA et avec un niveau de bruit de 3dB, qui est également dans la même classe de tableaux AESA. Cependant, pour la transmission, le N-011M utilise la technologie PESA, avec un seul tube à ondes progressives Chelnok, qui est utilisé pour l’émetteur EGSP-6A.

349057970.jpg

L’avionique est également de dernière génération avec écrans multifonctions (EFIS), système de positionnement par satellite GLONASS est couplé au système de navigation SOLT-25. Celui-ci est spécifique pour la navigation en conditions difficiles. Un nouveau système de communication sécurisé S-108 NKVS-27 équipe l’aéronef de série. Par ailleurs, l’avion dispose du système de mise en réseau KS-2/R-098 (Tipovyi Kompleks Svyazi) de données de vol Intra-Flight chiffré (IFDL) qui permet la mise en réseau jusqu'à 16 chasseurs Sukhoi. Le système de guerre électronique est basé sur le Khibiny-MV-10V, L-175B et L-175M. Le Khibiny russe est un système avancé de guerre électronique (EW) monté sur avion, il est capable de brouiller les systèmes d'armes radar à la pointe de la technologie. L’avion est doté du système de ciblage SVP-24 qui permet l’usage d’armes guidées ou non.

L’armement est multiple pour permettre l’engagement air-air et air-sol, mais également air-surface. L’option de dissuasion nucléaire est également possible avec capacité de frappe d’interdiction et la suppression des défenses antiaériennes. L’avion emporte de base un canon de 30mm GSh-30-1.

Photos : 1 Su-30SM aux couleurs de la Biélorussie @MilBy 2 Cockpit @ Sukhoi

Commentaires

Il y a quand même quelque chose qui m’échappe:
Rafale, Typhoon II, F-35, Gripen, F/À-18E, tous les appareils occidentaux de génération 4+ sont monoplaces.
Les biplaces (F-15E, EF-18G, Mirage 2000D) sont des appareils de pénétrations et on donc un weapon officer.
Qu’est ce qu’un Su-30 est vraiment? Pourquoi est-il biplace?
Avec les acrobaties dont l’appareil est capable, l’homme en place arrière doit avoir l’estomac bien accroché !

Écrit par : Al&C | 20/11/2019

@AI&C
Une partie des Rafale de l'Armée de l'Air sont biplace, ainsi que les Typhoon et les F/A-18E.

Écrit par : François-01 | 21/11/2019

Les Sukhoi sont une belle alternative aux avions occidentaux. Ils ne sont pas chers, et à part leur avionique perfectible, ils sont sur bien des points supérieurs aux Rafale, Typoon et autre Grippen!
Je pense même qu'il sortirait vaincoeur d'une confrontation rapprochée!

Écrit par : Claude | 22/11/2019

@Claude : vous êtes un spécialiste sur la question ? Non, parce que voyez-vous mis à part de véritable essais, il est particulièrement arrogant de tenir un tel discours. Vous semblez également négliger un point essentiel : la maintenance, plus lourde, plus cher et la consommation énorme de kérosène des avions russes.

Pour le reste, on parlez qu'équivalence avec les avions occidentaux.

Écrit par : Mathieu | 22/11/2019

@ Claude:
En êtes vous vraiment certain ?

Un Su35 est estimé à 83-85 millions de dollars pièces (sans armement).... Ensuite, il faut ajouter une consommation lourde en kérosène, des opérations de maintenance plus fréquentes... Ce qui mangera TRÈS VITE le peu d'écart de prix avec un Rafale ou GripenE... Et coûtera au final plus cher....


Et ceci, uniquement si le client se moque des standards Otan (ce qui n'est pas le cas de la Suisse, voilà pourquoi, malgré vos rêves les plus fous, ils ne sont même pas dans la liste de départ des sélections)

Quand à être "supérieurs en bien des points", à part la vitesse pure et l'autonomie (m'enfin, comparer des chasseurs lourds à des légers, c'est un manque cruel de connaissances) ....

Quand à une éventuelle confrontation "rapprochée", si on se rappelle que l'Inde a fait des pieds et des mains pour avoir des Rafale malgré l'annulation du contrat MMRCA alors qu'il y'a moins cher et que leurs forces aériennes sont déjà équipées en Su30, ce n'est pas innocent, quand on sait que les pilotes indiens ne sont pas des manchots aux commandes des Su30

Écrit par : Grosminet | 22/11/2019

Décidément, je me demande si on peut encore émettre un avis sur ce blog ?? On reçoit instantanément 2-3 mails de personnes qui réagissent dans la minute pour vous dire que vous n'y connaissez rien ?? Ca veut dire quoi ça ? C'est presque systématique dès qu'on aborde une critique sur le Rafale ?? Je suis sur un blog suisse quand même ?? Assez de propagande svp, faites vous plus discret, c'est une question de crédibilité !

Écrit par : claude | 22/11/2019

Le SU 35 est vendu 65 m$ et pas 85 ! Question entretient c'est encore une contre vérité, ce sont des avions robustes et qui nécessitent très peux d'entretient comparé aux joujoux capricieux occidentaux!(Deuxième contre vérité)
Enfin l'INDE a acheté de l'influence politique plus que des avions qui coutent d'autre part extrêmement cher:
100 rafales ont couté en 2016 496 millions d'euros d'entretient, soit 4 millions pièce !
Et vous vous positionnez en expert hum !! Vous êtes sûr ?

http://questions.assemblee-nationale.fr/q15/15-4414QE.htm



http://questions.assemblee-nationale.fr/q15/15-4414QE.htm

Écrit par : claude | 22/11/2019

http://questions.assemblee-nationale.fr/q15/15-4414QE.htm

Pardon, presque 5 millions d'euros en 1 an !! Soit 6% du prix d'acquisition de l'avion pour un an d'entretient !! En 17 ans on repaye un avion neuf !!!!
Waaaaaaaah !!!!
Et vous parlez du Sukhoi comme d'un avion cher ??
Je vous interpelle sur le fait que cet article est une réponse à une question parlementaire! Ce qui veut dire qu'en France aussi, on s'inquiète du prix que coute le Rafale !!
Et je ne m'arrête pas sur le taux de disponibilité officiel (vu la source) de l' avion : RUINEUX !
(L'expert devrait retourner suivre des cours, il me semble!)

http://questions.assemblee-nationale.fr/q15/15-4414QE.htm

http://questions.assemblee-nationale.fr/q15/15-4414QE.htm

Écrit par : Claude | 22/11/2019

@ claude: vos sources pour le prix du Su35 ? Parce que vous le faites moins cher qu'un Su30 mki produit par les indiens eux-mêmes (70,3 millions HORS armement) pourtant moins performant et beaucoup plus vendu

Le contrat chinois donne le Su35 à plus de 100 millions pièce (armement compris) ....Le contrat égyptien le fait à 100 millions pièce (armement compris)....

Vous croyez qu'il y'en à pour 35 millions d'armement par avion ? La bonne blague !

Ce coucou est aussi cher à l'achat qu'un Rafale (donc plus qu'un GripenE, un F18 ou même un F15 !!!), une cellule donnée à 6000h de vie (soit 2000h de moins qu'un rafale !) et les moteurs 4000 par le constructeur lui même !

Les moteurs M88 sont sortis en 1h (pour UN) et 1h45 (les DEUX) contre 3h pour UN moteur de M2000 qui est déjà un étalon en matière de coûts d'entretien...
500h entre chaque révision pour un M88 contre... 75h! Pour un M53 de M2000... C'est la force du Rafale, les coûts d'entretien maîtrisés

Donc, non seulement votre "bijou" est aussi cher qu'un Rafale, mais il est prévu pour durer moins longtemps !
Les indiens eux-même se plaignent des coûts d'entretien d'un "simple" Su30, sans compter les "surprises" comme le fait que certaines opérations DOIVENT se faire en usine...À mon humble avis, ils sont nettement mieux placés que vous pour juger que finalement, les Sukhoi, c'est pas un si bon plan que ça ^^

Et vous venez me dire que 4 millions par an pour UN rafale c'est cher ???? Sachant que les Rafale partent au combat (oui, on les planque pas précieusement sous un cocon, on s'en sert nous....)


Et vous vous positionnez en expert ? Merci de m'avoir bien fait rire ^^


Mais bon, ce n'est pas la première fois que vous descendez le Rafale (plus que les autres avions occidentaux), de là à penser que vous avez un problème avec ce qui est français....

Écrit par : Grosminet | 22/11/2019

@ Claude

Le "vulgaire" su30 (dont est dérivé le Su35) est donné pour 3000h de vol la cellule (soit 15 ans au standard otan de 200h/an de vol avec un pilote attitré) et 1500 le moteur

https://www.sukhoi.org/products/earlier/253/

Le su35:
https://www.sukhoi.org/products/samolety/256/

6000h au standard otan de 200h/an avec un pilote attitré, ça fait jamais que 30 ans... Coûts équivalents pour durer moins longtemps, c'est une super affaire votre truc :p

Écrit par : Grosminet | 22/11/2019

@Claude :
Au début des années 2000, la Malaisie négocia avec la Russie un contrat portant sur la livraison de 18 avions de combat Sukhoï Su-30 MKM. Et la totalité de la commande fut honorée entre 2007 et 2009. Or, près de dix ans après la réception du dernier appareil par la force aérienne malaisienne, il se trouve que seulement 4 de ces 18 Su-30 MKM sont opérationnels, les autres n’étant plus en état de voler.

Ce chiffre a été donné le 31 juillet 2018 par Mohamad Sabu, le ministre malaisien de la Défense, lors d’une séance au Parlement. « nous n’avons pas été informés de la nécessité de procéder à certains types d’opérations de maintenance après 10 ans, qu’ils sont les seuls à pouvoir faire », a expliqué ce responsable.

Et chez nous, on devrait transformer pas mal de bazar pour qu'il soit compatible avec nos normes. J'imagine le coût.

Écrit par : Badcox57 | 22/11/2019

@badcox57

vous allez nous donner en boucle cet exemple alors je vais vous donnez en boucle ma remarque:

"badcox57, vous nous demontrez surtout qu'avoir un avion de combat MODERNE n'est pas pour tout le monde

vu que rafale, gripen, hornet, F15, bref TOUS demandent periodiquement de grosse operation de maintenance"

Écrit par : Laurent10 | 23/11/2019

@ Grosminet

Voici ma source sur le su 30 qui serait produit en inde et en russie.


« Chaque chasseur Su-30MKI construit par HAL coûte environ 70,3 millions de dollars, tandis qu’un chasseur fourni par la Russie coûte environ 42,15 millions de dollars », a confié un haut responsable de l’Indian Air Force au site spécialisé américain.

Voici ma source que vous ne contredirez pas je pense:

http://www.opex360.com/2019/08/19/commande-de-200-rafale-de-su-30-mki-de-mig-29-les-rumeurs-sur-lavenir-de-laviation-indienne-fleurissent/

Écrit par : Claude | 23/11/2019

@Claude

Vous avez réussi à écrire ce commentaire en gardant votre sérieux ?

Le Gal de Gaulle disait, en paraphrasant Lord Palmerston : une grande nation n'a pas d'amis, elle n’a que des intérêts… et c'est là-dessus que repose "in fine" mon commentaire précédent.

Or ici hélas, comme ailleurs le plus souvent, on voit des tonnes de bons bisounours qui continuent à voir les avions russes comme des alternatives meilleures, moins chères et politiquement capables de servir de contre-poids à l'influence américaine.

Quitte à me répéter, je voulais montrer que la Russie garde la main techniquement et politiquement sur ses avions, un peu comme le font les USA. Dépités, les Malaisiens -qui ne sont quand même pas techniquement sans moyens- indiquent qu'ils n'arrivent pas à garder en état de vol leurs avions en 10 ans sans passer par la case fournisseur, à l'autre bout du monde. Apparemment, ils n'avaient pas tous les éléments pour la maintenance. Ils ne sont pas forcément les seuls si l'on songe à l'Inde.

Personnellement, j'aurai préféré, selon ce principe sans doute contestable, que le Gripen restât en lice en Suisse. Il était construit pour partie par un état européen neutre.

Une grande nation n'a pas d'amis, elle n’a que des intérêts… Tant pis pour ceux qui croient au mythe inverse.

Écrit par : Badcox57 | 24/11/2019

Notes : désolé, ma remarque postée ci-avant s'adressait essentiellement à Laurent10.

Écrit par : Badcox57 | 24/11/2019

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.