18/11/2019

Le KC-390 & C-390 « Millennium » !

2238362064.jpg

Boeing et Embraer ont baptisé l’avion de transport KC-390 en tant que C-390 « Millennium » destinée aux missions de transport du fret. Les sociétés ont également annoncé que leur coentreprise de défense créée pour vendre le KC-390 porterait la marque Boeing Embraer - Defence. Les deux entreprises ont annoncé leur coentreprise en 2018.

Boeing Embraer - Defence vendra également une version du transporteur à ravitaillement en vol qui conservera le nom KC-390. L’avion sera commercialisé en tant que C-390 pour les versions civiles. Les sociétés n’ont pas indiqué s’il existait des différences matérielles entre le KC-390 ou le C-390, ou si la nouvelle image de marque était destinée à des fins de marketing.

Rappel : 

Le développement du KC-390 a été lancé en 2009 sous la forme d'un projet commun entre l'armée de l'air brésilienne et Embraer. Le premier exemplaire a volé en 2015.

L'armée de l'air brésilienne a commandé 27 appareils supplémentaires. En juillet, l’aviation portugaise est devenue le premier client à l’exportation du KC-390 avec une commande ferme de cinq exemplaires. Par ailleurs, Embraer a 33 lettres d’intention pour le KC-390, dont six de l’aviation argentine, six de l’aviation chilienne, 12 de l’aviation colombienne, deux de l’aviation tchèque de la société de services d’aviation SkyTech. 

L’Embraer KC-390 :

Le KC-390 est doté d’une avionique avec double affichage tête haute, avec un système de mission complet. L’avion est également doté d’un système complet d'autoprotection. Les pilotes disposent de commandes «fly-by-wire» avec système de contrôle de vol et des fonctions optimisées, qui assurent d’excellentes performances avec un équipage réduit. L’équipage dispose de quatre grands écrans reconfigurables et de deux manches latéraux, le KC-390 permet des utilisations sécurisées à partir de pistes semi-préparées. 

L’avion a une capacité de décollage d’environ 72 tonnes avec une charge maximale de 20 tonnes. D’une longueur de 33,4 mètres et d’une hauteur de 11,4 mètres l’avion dispose d’une envergure de 33,9 mètres. Doté d’une porte cargo à l’arrière, l’avion peut être également aménagé rapidement pour le ravitaillement en vol, ainsi que pour des missions spécifiques, comme l’écoute électronique et le largage de parachutistes par exemple. Le KC-390 est motorisé par deux IAE V2500-A5. Selon l’avionneur Embraer, les deux moteurs à double flux et la conception en flèche des ailes le rendent plus efficace et lui confère « le coût du cycle de vie le plus bas du marché ».

Photo : le KC-390 @ Embraer

Commentaires

Allez! prochaine étape un avion de combat... alors que la France ne c'est plus le faire seul...

Écrit par : Loïc | 19/11/2019

@Loic: Ce n'est pas exact, la France pourrait toujours faire seule un nouvel avion de combat. Mais, la problématique des coûts, de la diversification des systèmes et afin d'assurer des commandes en suffisance, il est devenu impératif de collaborer.

Écrit par : Steeve | 19/11/2019

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.