26/09/2019

La Croatie a reçu les offres des avionneurs !

390106430.jpg

La commission interministérielle croate pour l'acquisition d'avions de combat polyvalents a confirmé avoir reçu cinq lettres d'intérêt pour fournir au pays de nouveaux avions de combat  neufs et huit lettres d'intérêt pour des avions de seconde main.

Rappel :

Début août, la commission interministérielle créée par le gouvernement le 4 juillet a adressé à 26 candidats potentiels des demandes concernant l'acquisition d'appareils de combat polyvalents.

Depuis lors, la commission a examiné les propositions formulées par les soumissionnaires ayant manifesté leur intérêt pour ce projet.

Cette demande fait suite à la décision de Washington de janvier dernier en ce qui concerne son opposition au transfert de technologies sensibles concernant la vente de F-16 israéliens d’occasions à la Croatie.  Le pays a donc dû se résigner à relancer un nouveau concours.

La suite du projet :

Au cours de la procédure de sélection à venir, la commission vérifiera la validité de toutes les offres potentielles et verra si elles sont conformes aux exigences tactiques et techniques imposées par l'armée de l'air croate.

Les offres :

Selon diverses sources, les offres proviendraient de l'Italie, la France, la Suède, les États-Unis, la Norvège, le Danemark et Israël. Pour l’instant, le gouvernement croate n’a pas divulgué officiellement le nom des avionneurs ni des modèles proposés.

Mais aux vues des pays fournisseurs potentiels on peut aisément penser qu’Israël offre à nouveau ses avions d'occasion F-16 « Barak », la France semble proposer des Mirage 2000 d'occasions et/ou le Rafale. L'Italie propose l’Eurofighter d’occasion,  soit la version T1 que le pays cherche à revendre. Du côté américain Lockheed-Martin proposerait le F-16 « Viper » Block70/72 et le F-35A, tandis que la Suède offrirait le JAS-39 Gripen C/D et le E/F. De leurs côtés, la Norvège et le Danemark proposent leurs avions à réaction F-16 de seconde main.

Remplacer les MIG-21 :

En 2015 et dans l’attente d’une décision sur un nouvel avion de combat qui tarde à venir, la Croatie a reçu douze MiG-21L qui ont subi une remise à niveau en attendant mieux. L’avionique et les communications et l’augmentation de la sécurité du pilote sont au menu. Ukspecexport a installé son système de navigation GLONASS (GPS russe) qui permet la navigation autonome et le ciblage. Les appareils ont également reçu un système de communication crypté de nouvelle génération. L’avionique comprend un écran EFIS en remplacement des instruments de vol de base de type analogiques. Des améliorations ont été apportées en ce qui concerne le siège éjectable.

Pour autant, les vieux MiG-21L ne peuvent aujourd’hui assurer que le strict minimum en matière de police du ciel et seraient incapables de survivre à une attaque aérienne face à des avions modernes. 

Il s’agit de la troisième fois que le pays se lance dans une compétition en vue d’un nouvel avion et selon les responsables de l’aviation, il a y urgence cette fois-ci.  

Photo : MiG-21L croate@ FAC

 

 

Commentaires

Encore une offre israélienne? C'est assez étonnant!
Pour les différentes offres, mon opinion est la suivante:
- l'offre française a peu de chance, le Rafale me semble trop cher, et le Mirage 2000 ne sera plus ou presque plus modernisé. Le F-16 en comparaison est très actuel aujourd'hui, et pourra encore embarquer les évolutions conçues pour le F-35 si LM fait cet effort, et au vu des dernières ventes, c'est fort probable
- Le F-35 a est bien trop cher
- L'Eurofighter T1 de l'Italie est justement la version utilisée par l'Autriche, avec tous ses problèmes connus. Il est cher à exploiter, et il a uniquement des capacités air-air. Sachant qu'il y a des appareils moins chers à l'achat et à l'exploitation, avec une réelle capacité multi-rôle, je doute qu'il puisse être choisi.
- Le Gripen, qu'il s'agisse de la version C/D ou E/F a ses chances au même titre que le F-16.
Comme la Suède propose des locations, avec le manque de liquidité auquel peut faire face la Croatie, cette solution semble idéale.
Et si on regarde les conflits potentiels dans la région, peut-être que d'acheter la version E/F est la plus pertinente. La Serbie est en phase de réarmement massif et les capacités du Gripen permettraient de se défendre sérieusement à moindre coût comparé au Rafale et à l'Eurofighter.
A noter que Saab, lors de la conception, a prévu d'avoir un appareil moins cher sur son cycle de vie que la version antérieure, c'est le seul appareil moderne ayant le but d'être moins cher que ses prédécesseurs.
- le F-16 a lui aussi de bonnes chances. La version israélienne pas forcément, de peur d'un refus américain.
Mais pour les autres, pas de soucis. D'autant plus que les offres seront très vastes entre des appareils neufs, ceux ayant encore un gros potentiel, et des avions ayant usé 2/3 de leur potentiel.
...
En conclusion, je verrais bien de mon côté le Gripen devenir l'ancien F-5 qu'on avait en Europe. L'appareil léger moins cher à opérer mais ayant les capacités adéquates à son époque.
Avec tous les pays de l'est remplaçant leurs flottes soviétiques, le Gripen pourrait faire l'objet de commandes communes, et de collaborations dans la région

Écrit par : Fab | 26/09/2019

@Fab : Israël doit avoir un paquet de perdreaux à mi-vie.
.
Je ne fais pas de pronostics, le jeu est trop ouvert, entre du neuf et de l'occas, plus les paquets d'armes qui vont avec, et des avions aux potentiels très différents.

Écrit par : v_atekor | 27/09/2019

@Fab : votre analyse est très pertinente.je suis d’accord.

Écrit par : Lotser68 | 27/09/2019

Non, le Gripen peine à s'exporter malgré un prix attractif. Je n'y crois pas.
Pour moi nul doute que la Croatie cèdera à l'amérique qui semble avoir le vent en poupe en europe. Et cela donnera à la Croatie une meilleure protection des américains dont elle aura un grand besoin. Le f16 sera sans nul doute l'élu, il a fait ses preuves, il est évolutif, il permet un rapprochement avec la protection US, et il n'est pas cher.

Écrit par : Albert66 | 27/09/2019

@v_atekor,
Pour les avions israéliens, oui, ils en ont à revendre. Mais ça me semble étonnant au vu du dernier appel d'offre s'étant soldé par le refus américain.
Comme quoi, les versions israéliennes doivent être vraiment meilleures que les autres.

Écrit par : Fab | 27/09/2019

@Albert66,
Le Gripen E/F a une architecture informatique open, ce qui signifie qu'il est aisé de faire des modifications en changeant certains éléments pour des versions locales. Il est conçu entre autres pour plaire à des clients comme l'Inde.
Le F-16 a un avantage sur le Gripen dans cet appel d'offre par le nombre sur le marché des occasions. Il est peu probable de voir la Croatie acheter un F-16 neuf. Si un F-16 d'occasion emporte l'appel d'offre,il ne faudra pas analyser le choix à travers le prisme des US maître de l'Europe. Simplement en termes de rapport qualité prix, il est indéniable que le F-16 est un excellent appareil, d'autant plus pour un pays opérant le Mig-21.
...
Par contre, concernant le Gripen, il ne peine pas tant que ça à s'exporter. Il a été mis en service en 1996, soit il y a 23 ans.
Et si on regarde ses échecs à l'export, il y a:
- F35 choisi pour la Norvège, le Danemark, les Pays-Bas
- En effet le F16 pour la Bulgarie et la Roumanie.
Concernant ces 2 dernières offres, la Bulgarie et la Roumanie sont plus exposées à l'est. Donc les USA ont plus de valeur qu'en Croatie.
En Croatie, l'Europe apporte une certaine sécurité dans les Balkans. Des pays proches opèrent le Gripen (Hongrie et Tchéquie).
On note que le Gripen est un appareil de choix lorsqu'il s'agit d'avoir une flotte très réduite.
- 12: Hongrie, Tchéquie, Thaïlande
- 26 Afrique du Sud.
Et les locations ont été renouvelées.
...
Je pense que l'offre de la location devrait intéresser la Croatie. Je ne pense pas que le F-16 puisse être choisi de cette manière. Je pense que si le Gripen est sélectionné, ce sera en location.
...
Maintenant, si on regarde les informations, c'est les USA qui ont fait capoter l'achat de F-16 israéliens. Comme la Croatie fait partie de l'OTAN, elle a trouvé cela plutôt bizarre, et n'apprécie pas forcément cela.
Peu importe le F-16 choisi, il rapportera aux USA (modernisations, pièces détachées, armement). Donc il se peut que la Croatie s'en éloigne.

Écrit par : Fab | 28/09/2019

Les vendeurs de F-16 de deuxième ou troisième main doivent regarder avec avidité du côté de Rijeka... Et pas pour les baigneuses :-) !

Et après les F-16 ou Gripen, le J-10 ou JF-17 :-) ? Ces avions ne sont pas "occidentalisés", mais utilisent des moteurs russes comme le MiG-21 et coûtent moitié moins cher que les machines occidentales. Wait and see.

Écrit par : Luc | 28/09/2019

@Luc,
La Croatie est dans l'OTAN, donc non, impossible.
Les Mig 21 sont russes parce qu'ils datent de la Guerre Froide, de la Yougoslavie communiste.
Regardez les achats croates depuis son arrivée dans l'OTAN. Patria AMV, Iveco LMV, PZH 2000, bientôt des CV90 ou Puma IFV, Humvee, Oshkosh M-ATV, Bell 206, Bell Kiowa, Blackhawk...
Bref, tous les nouveaux achats sont compatibles OTAN.
Et ensuite, toutes les offres mentionnées (donc réelles) sont occidentales. Donc non, cela ne se produira pas

Écrit par : Fab | 28/09/2019

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.