11/07/2019

Relance d’un nouvel avion de combat en Croatie !

1533376273.jpg

Pour faire suite à la décision de Washington de janvier dernier sur son opposition au transfert de technologies sensibles concernant la vente de F-16 israéliens d’occasions à la Croatie, le pays vient de relancé un nouveau concou. En effet, la décision d'un comité interministériel pour l'acquisition d'avions de combat multirôles a été adoptée à la 164ème session du gouvernement croate le jeudi 4 juillet 2019.

Décision :

Conformément aux conclusions du Conseil de la défense (28 juin 2019) et de la commission de la défense du Parlement croate (3 juillet 2019), la décision du gouvernement de la République de Croatie détermine que la République de Croatie doit préserver sa capacité de protection son espace aérien avec ses propres avions de combat. Par conséquent, le Gouvernement lancera l’achat d’avions de combat multirôles en tenant compte des capacités requises et des ressources financières disponibles de la République de Croatie.

Le comité interministériel est chargé de préparer et de mener à bien le processus d’achat d’avions de combat multirôles, ainsi que de suggérer de prendre les décisions qui s’imposent à l’intention du Gouvernement croate et des autres autorités.

Le comité interministériel sera composé de représentants du cabinet du président de la République de Croatie, du cabinet du premier ministre, du ministère de la Défense, du ministère des Affaires étrangères et européennes, du ministère des Finances, du ministère de l'Économie, de l'Entrepreneuriat et de l'Artisanat, du gouvernement en général Secrétariat, Agence de sécurité et de renseignement, Agence de sécurité et de renseignement militaires et Bureau du Conseil de sécurité nationale, ainsi que président et vice-président de la commission de la défense du Parlement croate.

Dans son discours d'ouverture, le Premier ministre croate Andrej Plenković a souligné: "Nous tournons une nouvelle page et nous relançons l'achat d'appareils de combat multirôles."

Remplacer les MIG-21 :

En 2015 et dans l’attente d’une décision sur un nouvel avion de combat qui tarde à venir, la Croatie a reçu douze MiG-21L qui ont subi une remise à niveau en attendant mieux. L’avionique et les communications et l’augmentation de la sécurité du pilote sont au menu. Ukspecexport a installé son système de navigation GLONASS (GPS russe) qui permet la navigation autonome et le ciblage. Les appareils ont également reçu un système de communication crypté de nouvelle génération. L’avionique comprend un écran EFIS en remplacement des instruments de vol de base de type analogiques. Des améliorations ont été apportées en ce qui concerne le siège éjectable.

Pour autant, les vieux MiG-21L ne peuvent aujourd’hui assurer que le strict minimum en matière de police du ciel et seraient incapables de survivre à une attaque aérienne face à des avions modernes.

Il s’agit de la troisième fois que le pays se lance dans une compétition en vue d’un nouvel avion et selon les responsables de l’aviation, il a y urgence cette fois-ci.  

Prochaines étapes :

Mise en place d'un cahier des charges et d'un budget

Lancement d'un appel d'offre international.

 Photo : MiG-21L croates@ Aviation croates.

 

 

Commentaires

2 poids 2 mesures: la vente de F-16 neufs est autorisée pour la Bulgarie mais pas pour la Croatie?! Allez comprendre les raisons de l’ »allié » américain.
Sauf si les Bulgares reçoive de l’avionique dépassée dans une cellule flambant neuve...
Cela donne quand même l'impression que les USA continuent de jouer avec l’Europe.
Espérons que Saab en profitera (ils en avalent des couleuvres ces derniers temps).

Écrit par : Al&X | 12/07/2019

Bulgarie bis repetita...

Écrit par : forêt10 | 12/07/2019

Ce qui est génial avec votre blog, c'est qu'on a l'assurance que l'humanité va continuer à s'écharper avec des outils toujours plus performants. Nous allons ainsi pouvoir régler les problèmes de surpopulation. Ou du moins y participer. Car ce ne sont pas quelques tirs d'obus depuis ces engins volants qui vont contribuer à cette oeuvre de santé publique. Un petite épidémie, ou la fin des antibiotiques devrait être autrement plus efficace.

Écrit par : Pierre Jenni | 12/07/2019

@AI&X: il y a une nuance de taille les F-16 destinés à la Croatie étaient israéliens et dotés de certaines spécificités. Les USA n’ont par contre jamais refuser de vendre leurs propres F-16, par intérêt.

Écrit par : Pk | 12/07/2019

@Pierre Jenni: N'oublions pas que l'outil militaire dépend de son utilisation, l'étude des conflits nous montre qu'avec un équilibre militaire, les guerrres disparaissent et à contrario s'emplifient lors de déséquilibres. Mais vous avez parfaitement raisons les virus auront peut-être finalement notre peau..

Écrit par : PK | 12/07/2019

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.