11/07/2019

Le Challenger 350 passe le cap des 300 livraisons !

2EBFD70D-B8D8-498B-B7B7-6CA209D41842.jpeg

Bombardier a livré le 300ème jet d’affaires Challenger 350, un record en matière de vitesse en ce qui concerne les jets intermédiaires et à large fuselage. En parallèle, le Challenger 350 a obtenu le prix du magazine Robb Report comme le meilleur d’entre les meilleurs avions superintermédiaires pour la deuxième année consécutive. Depuis 1988, les prix « Best of the Best » du magazine Robb Report mettent en lumière les produits, services et destinations au sommet de leur secteur d’activité, véritables références de qualité. Non seulement les avions d’affaires de Bombardier ont-ils été salués comme des meneurs de l’industrie depuis plus de dix ans, mais les avions de la série Challenger 300 ont reçu l’honneur sept fois, ce qui les place parmi les avions d’affaires les plus reconnus de leur catégorie.

Bombardier annonçait récemment une mise à niveau composée d’une série d’améliorations destinées au Challenger 350 avec un affichage tête haute compact et un système de vision améliorée, une technologie d’insonorisation de pointe en cabine et une esthétique raffinée du poste de pilotage. Un ensemble d’amélioration de la performance permet également à l’avion de voler jusqu’à 1 500 milles marins plus loin au départ de courtes pistes, ce qui vient compléter ses certifications d’approche à angle prononcée octroyées par des organismes de réglementation du monde entier, comme l’AESA, la FAA et TC.

Les avions Challenger sont assemblés à l’usine polyvalente de Bombardier Aviation à Montréal (Québec). Grâce à une main-d’œuvre hautement qualifiée, le site offre des activités de bout en bout, soit l’assemblage, la finition ainsi que les activités de prévol et de livraison pour les programmes d’avions Challenger 350 et Challenger 650. Au cours des dix dernières années, les avions de la série Challenger 300 ont compté plus de livraisons que toute autre plateforme d’avions d’affaires dans l’industrie. L’avion Challenger 350 s’appuie sur cet héritage remarquable de leadership et demeure la référence dans la catégorie des avions superintermédiaires.

Photo : Challenger 350 @ Bombardier

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.