29/06/2019

USA-Iran, des F-22 déployés au Qatar !

f36861f26f9e43bba1087767a6a678f1_18.jpg

Près d’une douzaine de chasseurs furtifs Lockheed-Martin F-22 « Raptor » de US Air Force ont été déployés dans l’État du Golfe Persique, au Qatar. Cette action doit venir contrer la menace iranienne dans la région.

Le commandement central des l’US Air Force a déclaré vendredi que les F-22 « Raptor » étaient arrivés à la base aérienne d'Al-Udeid pour "défendre les forces et les intérêts américains". Il a publié sur son site Web des photos de plusieurs F-22.

Les F-22, qui portent des missiles air-air et peuvent également effectuer des missions d’attaque au sol, ont déjà été déployés à la base aérienne de Dhafra, dans les Émirats arabes unis, où ils ont été utilisés l’année dernière pour appuyer les États-Unis et des forces partenaires en Syrie.

Par ailleurs quatre bombardiers stratégiques Boeing B-52  « Stratofortress » ont été déployés à al-Udei depuis le 5 mai dernier, ainsi que le groupe de frappe du porte-avions Abraham Lincoln est également positionné dans la région. « La Maison Blanche lancé le message au régime iranien que toute attaque contre les intérêts des États-Unis ou ceux de nos alliés veut faire face à une force implacable. »

À la demande du général Frank McKenzie, commandant du Commandement central, et d’autres systèmes de défense aérienne et antimissile Patriot ont également été envoyés dans la région du Golfe au cours des dernières semaines. Près d’une douzaine de chasseurs furtifs F-22 de la Force aérienne ont été déployé dans l’État du Golfe Persique, au Qatar. Menaces iraniennes contre les forces américaines dans la région.

CRUCALD5EFGJ5K6BJ34ED23KCY.jpg

Rappel :

Le F-22 a été conçu pour réduire au maximum sa signature radar qui, au final, est environ 100 fois inférieure à celle d’un F-15 «Eagle» bien que les deux avions aient à peu près la même taille. L'avion est entièrement recouvert d'une peinture absorbant les ondes radar. De plus, les surfaces de contrôles sont conçues par thermoformage pour éviter d'utiliser des rivets qui créeraient des aspérités et ses antennes et détecteurs sont noyés dans le revêtement.

Pour réduire la signature infrarouge le F-22  dispose d’un système de refroidissement très sophistiqué. La chaleur est évacuée dans le carburant et part dans le sillage des réacteurs. Ce système ayant été calculé avec une tolérance réduite, quand l'avion termine sa mission, les équipements internes sont à haute température et pour diminuer la chaleur, les soutes sont ouvertes au sol. C'est l'une des raisons qui font que les frais de maintenance  du F-22 sont particulièrement élevés.

Le Raptor dispose de son armement dans deux soutes latérales et une soute ventrale, afin, de maintenir sa furtivité. Les soutes latérales peuvent contenir 1 missile AIM-9 «Sidewinder»chacune. La soute ventrale peut recevoir 4 à 6 missiles AIM-120 AMRAAM, dans les soutes latérales et 2 AIM-120 AMRAAM ou 8 bombes GBU39. Le F-22 dispose également de 4 pylônes sous les ailes, utilisables, lorsque la furtivité n'est pas indispensable.

Le radar principal de type AESA est couplé directement aux divers capteurs noyés dans la cellule. Les moteurs Pratt & Whiney F119 qui produisent environ 38.000 livres de poussée chacun, permettent une vitesse de croisière Mach 1,8, sans postcombustion. Avec postcombustion la vitesse maximale est d’environ Mach 2,2. L’avion peut voler à 60.000 pieds. Les tuyères des réacteurs sont dotées de la poussée vectorielle et peuvent être orientées de 40 degrés vers le haut ou le bas, soit pour améliorer la manœuvrabilité lors d'un combat aérien, soit pour réduire la distance de décollage.

Le F-22 est le premier avion militaire à disposer d'un tableau de bord entièrement composé d'écrans LCD multifonctions couleurs, en complément du système HOTAS (MMM, Mains sur Manettes et manche) et du viseur tête-haute

308437078.jpg

Photos :F-22 au Qatar @ USAF

Commentaires

Disons qu'il ne reste plus qu'à espérer qu'en cas de conflit, ce dernier ne s'enlise pas et ne s'éternise pas au vu que 30% de l'énergie mondiale serait stoppée en cas de dérapage !

Que ce passerait-il si l'Iran s'en prenait à ses voisins sans que les USA n'interviennent ?

A combien les européens payeraient leurs barils si le conflit s'enlise entre les sunnites et chiites et pour combien de temps ?

Écrit par : Corto | 29/06/2019

"Cette action doit venir contrer la menace iranienne dans la région."
De quelle menace iranienne s'agit-il au juste? les seuls pays en guerre dans la région sont l'Arabie saoudite et les EAU qui bombardent depuis 4 ans le Yémen. Ceci mis à part, je n'ai pas entendu parler d'attaque iranienne contre ses voisins.

Écrit par : Luc | 30/06/2019

A force d’envoyer des drones frôler les frontières internationales, il fallait bien que ça arrive...

Ça sent quand même le coup tordu du Golf du Tonkin ou les armes de destructions massives irakiennes!

A tiitre de comparaison, pour situer la politique US: la Russie a eu un Su-24 Fencer abattu par la Turquie, un membre d'équipage décédé (qu’est il arrivé au 2 après sa capture?); a-t-elle menacé de détruire Turquie? Non. Je ne dis pas qu’il n’y a pas eu de réaction ... certainement plus discret et effectif.

Il y a aussi eu l’IL-20PP abattu après un petit jeu israélien...

Ce qui prouve aussi que l’Iran a des capacités de defense aérienne impressionnantes!
Et que Trump est la mauvaise personne pour le job.

Écrit par : Al&X | 30/06/2019

Et les attaques et tentatives d'attaques contre Israel ?
Et les nombreuses forces Iraniennes qui tue des Syriens et occupent le pays.
Et les innombrables menaces de détruire Israel et de génocider ses habitants.
Et le soutient totale de cette dictature aux soit disant rebelles Yéménites.
Et le hezbolath créé et soutenus par l'Iran qui a mis sous sa tutelle le Liban, et menace Israel.
Luc soit vous êtes aveugle et sourd, ou *** je vous laisse le choix.

La majorité de la population Iranienne souhaite être délivré le plus vite de la dictature des ayatollahs.

Écrit par : Alain57 | 30/06/2019

Attention : le commentaire

"Cette action doit venir contrer la menace iranienne dans la région."
De quelle menace iranienne [...] je n'ai pas entendu parler d'attaque iranienne contre ses voisins.

du 30 juin 2019 ci-dessus n'est pas du Luc habituel, mais d'un homonyme. D'où une possible confusion des opinions. S'il s'agit d'une erreur, ça arrive. Je prie donc le Luc en question d'avoir l'amabilité de changer de nom ici, afin que mes interventions sur ce blog, auquel je participe depuis longtemps sous le nom de Luc, ne portent pas à confusion avec les siennes. Merci d'avance.

Pour ma part, j'estime que la menace iranienne est bien réelle, comme pour tous les pays menés par des arrogants aveugles et sourds, hélas.

Bonne lecture à mes homonymes et non homonymes :-)

Écrit par : Luc | 02/07/2019

@Luc (les deux) : J'espère ne pas être indiscret, mais y aurait-il, parmi vous, un Luc anciennement lié aux cours d'identification d'avions à Genève, ainsi qu'au P-16 et à d'autres prototypes de jets suisses ? :o)

Écrit par : Jo-ailes | 02/07/2019

Exact :-) C'est le "Luc habituel" dont je parle ci-dessus.

Écrit par : Luc | 03/07/2019

@Luc : Content que ce soit bien toi, je ne savais pas si tu étais reparti... Il me reste d'excellents souvenirs de ces cours SIA, fin des années 1980/début 1990, dont un magnifique poster d'un Mil Mi-24 tchécoslovaque qui s'était malheureusement crashé quelques mois après.
La dernière fois que l'on s'est vu, c'est au Breitling Sion Air Show de 2011 et tu me dois encore une dédicace ! :D
A+

Écrit par : Jo-ailes | 03/07/2019

@ Jo-ailes: merci, ce fut une belle période pour moi aussi, avec des élèves et instructeurs motivés et un travail gratifiant.
Pour une dédicace, no problem. Contacte-moi via l'éditeur du livre sur le P-16 (Secavia).

Écrit par : Luc | 04/07/2019

Depuis le soit disant printemps arabe, la plupart des pays qui ont vecu des révolutions ont vu leurs nations unifiée et organisée se transformer en nations instables, morcelées et larvée par des conflits lattents. Ben oui, sous cette forme ces pays sont beaucoup moins menancants pour leurs voisins. On peut citer l'Egypte, la Libye, l'Irak, la syrie, et le procahin est sans doute l'Iran. J'irai meme jusqu'à pronostiquer que les USA veulent aussi briser la puissance de l'Arabie saoudite. Sans doute le prochain sur la liste si ils ne sont pas brisés dans cette crise iranienne.
C'est quand meme étrange ce qui se passe non ?
Dans un autre contexte, on nous brandit partout l'éventail de la menace du terrorisme pour justifier ce qui se passe dans ces pays, mais la guerre du terrorisme n'a fait tout au plus que 4000 morts depuis le WTC !
Peut on parler de réelle menace aucune guerre n'ayant fait si peu de morts en presque 20 ans.
Il y a bien une strategie derrière tout ca, et quelque chose se prepare en Iran et c'est sans doute pour bientôt ??

Écrit par : Dberic | 04/07/2019

Seattle Times 3.7.2019
« [...]The Air Force said it costs $122,311 an hour to fly a B-2 bomber, [...]. The per-hour flying cost of the F-22 fighter is $65,128.[...] ».

Écrit par : Al&X | 04/07/2019

@ Luc: "merci, ce fut une belle période pour moi aussi, avec des élèves et instructeurs motivés et un travail gratifiant."
De bonnes années pour moi aussi. Mais il semble que nous ne soyons pas les seuls à avoir participé aux cours SIA sur ce blog... ;o)


"Pour une dédicace, no problem. Contacte-moi via l'éditeur du livre sur le P-16 (Secavia)."
Merci. Je le ferai dès que j'aurai un peu de temps. A bientôt.

Écrit par : Jo-ailes | 16/07/2019

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.