26/06/2019

10 P-8I supplémentaires pour l’Inde !

4175567704.jpg

Le ministère de la Défense de l'Inde a approuvé l'acquisition de 10 avions  de patrouille maritimes supplémentaires à long rayon d'action Boeing P-8I « Neptune » pour la marine indienne (IN) pour un total de 3 milliards de dollars us.

Les sources ont indiqué qu'au cours des prochaines semaines, le Conseil d'acquisition de la défense (DAC) du ministère de la Défense, présidé par le ministre de la Défense, Rajnath Singh, accorderait "l'acceptation de nécessité" (AoN) pour accélérer l'acquisition de l'aéronef et du matériel associé. Les formalités liées au FMS ont été accomplies. Le contrat actuel devrait être signé au début de 2020, ont déclaré des responsables.

Les 10 P-8 proposés devraient compléter les 12 plates-formes, dont huit ont été commandées en 2009 pour un montant de 2,1 milliards USD et livrées d'ici à 2015. Les quatre autres ont été commandées en 2016 pour un montant de 1,1 milliard USD et devraient être livrées à partir de 2021.

 Le P-8I est la version indienne du P-8A destiné à l’US Navy, soit un appareil de reconnaissance maritime à long rayon d’action et de lutte anti-sous marine construit par Boeing est destiné à l'Inde dans le cadre d'un contrat attribué en janvier 2009. Le standard du P-8I dispose des mêmes équipements que la version destinée à la marine américaine, mais avec en plus un détecteur d’anomalie magnétique. 

Le principe du P-8 A&I : 

1239153494.jpg

Les P-8A&I « Poseidon»  sont conçus pour remplacer le P-3C « Orion » comme appareil longue portée de lutte anti-sous-marine (ASM) et anti-surface (LAN), de renseignement, surveillance et reconnaissance (RSR). La famille P-8 est capable de longues patrouilles proche et loin des côtes.

Les P-8 «Poseidon»  sont conçus pour assurer l'avenir de la Marine à long rayon d'action dans les missions de patrouille maritime. Ils offrent une plus grande capacité de combat et demanderont moins d'infrastructure tout en se concentrant sur la réactivité et l'interopérabilité avec les forces traditionnelles. L’avion peut échanger ses informations avec l’ensemble des bâtiments de surface, sous-marins, avions et drones en service dans les marines utilisatrices.

4168552723.jpg

Photos :P-8i de la marine indienne @ Boeing