24/06/2019

PC-21, 10 ans au sein des Forces aériennes suisses !

pc-21-swiss-air-force-switzerland-91.jpg

Cela fait déjà 10 ans que le système de formation de pilote de jet Pilatus PC-21 (JEPAS) est en service au sein des Forces aérienne suisses. Pilatus fournit une assistance pour le système et est responsable de la maintenance et des réparations de l'avion.  L’armée de l’air suisse a réceptionné les premiers PC-21 Pilatus en mai 2008 et la classe pilote 04 a été la première à s’entraîner sur le nouvel avion en  a démarrant peu après, en juillet 2008. À la fin de l’année dernière, les diplômés de la classe 12 avaient terminé leur formation sur le PC-21.

Formation des pilotes de jet sur le PC-21 :

L’armée de l’air suisse utilise le Pilatus PC-21 pour l’entraînement des pilotes d’avions à la base aérienne militaire d’Emmen. Le Pilatus PC-7 est utilisé pour la sélection des candidats à l’académie pilote et pour la formation de base ultérieure. Les futurs pilotes d’avions à réaction poursuivent ensuite toute leur formation de chasseur à réaction sur le PC-21, avant d’être transférés directement au F/A-18 « Hornet » après s’être qualifiés pour le PC-21. Ce concept d'entraînement révolutionnaire est utilisé par l'armée de l'air suisse depuis dix ans. La présentation et les systèmes d’affichage du PC-21 sont présentés de manière à refléter ce que les pilotes trouveront dans la dernière génération d’avions de combat. Cela leur permet de se familiariser avec un environnement de cockpit à la pointe de la technologie dès le premier jour d'entraînement. Aucun avion d'entraînement à réaction n'étant nécessaire à des fins de formation, le coût de la formation des pilotes est beaucoup moins élevé. Enfin, il y a une réduction massive des émissions de polluants.

Deux autres PC-21 ont été ajoutés à la flotte existante en 2012, portant à huit le nombre total de PC-21 utilisés. Cela a permis de transférer d’autres systèmes d’instruction, par exemple le vol de nuit, au PC-21. Le système de formation de l'armée de l'air suisse comprend également un système de formation au sol avec simulateur et «système de planification de mission et de compte rendu».

Maintenance par Pilatus :

Des discussions régulières ont lieu avec les forces aériennes suisses, armasuisse (Office fédéral des achats pour la défense), l'organisation logistique des forces armées et le personnel des forces armées afin de gérer et de répondre aux exigences de l'académie de pilotes. Cela garantit que le système de formation PC-21 est tenu à jour afin de fournir une formation de pilote de la plus haute qualité. La planification à long terme garantit une excellente disponibilité des avions pour l’école de pilotage.

pilatus aircraft,pc-21 avion école,force aérienne suisse,blog défense,aviation militaire,les nouvelles de l'aviation,romandie aviation

Pilatus est responsable de la maintenance et de l’entretien des PC-21, et une équipe est basée à Emmen spécialement à cet effet. Trois ingénieurs du service après-vente et un représentant technique s'occupent de l'avion et accompagnent l'académie lors de missions de formation en Suisse et à l'étranger. La portée de leurs travaux comprend la maintenance et l'entretien programmés et non programmés, la surveillance des délais, l'intégration des modifications et la gestion logistique des pièces de rechange. La proximité géographique du Pilatus à Stans facilite les temps de réaction rapides. Des spécialistes supplémentaires peuvent être détachés auprès de l'équipe selon les besoins. Le service clientèle du siège social à Stans s'occupe des demandes techniques, des modifications et de la gestion de la configuration. 

Le colonel d'état-major Markus Thöni, chef de la Pilot Academy 85, déclare «Nous pouvons être fiers de notre avion d’entraînement rouge et de la façon dont nous l’utilisons pour former nos futurs pilotes de chasse et les préparer au mieux pour le F/A-18». Le concept de formation a fait ses preuves maintes et maintes fois. De nombreux pilotes militaires ont été formés au cours des dix dernières années  et beaucoup d'autres sont à venir, sans aucun doute »!

pilatus aircraft,pc-21 avion école,force aérienne suisse,blog défense,aviation militaire,les nouvelles de l'aviation,romandie aviation

Le Pilatus PC-21 : 

Le PC-21 permet une formation complète des élèves pilotes et ceci avec des possibilités offrant une nouvelle dimension. En effet, il s’agit là, d’un système d’écolage en vol performant, qui remplace totalement la transition sur avion école à réaction de type Hawk ou Alpha jet, M-346. En effet, le PC-21 offre la possibilité unique au monde d’assurer une transition directe, vers des avions de combat de dernière génération, tels que les F/A-18, Rafale, Gripen, Eurofighter, F-35 pour ne citer que ceux-là. Il est également possible d’opter pour une combinaison en binôme avec un jet école, dans ce cas la formation sur jet peut être réduite en nombre d’heure. Les coûts de formation, de maintenance sont très largement diminués, sans oublier la réduction significative des nuisances sonores et de l’optimisation de la consommation de kérosène. L'avion permet une simulation complète et ceci sans armement, car ceux-ci sont simulés grâce à une interface spécialement développée pour l’avion.

pc-21-switzerland-50.jpg

Photos : 1 & 4 PC-21 des FA 2 Cockpit 3 Simulateur @Pilatus Aircraft

 

Commentaires

Je passe souvent à côté de Salon de Provence. Il faut que j'arrive à me mettre ses formes en tête pour le reconnaitre de loin.

Écrit par : herciv | 25/06/2019

@Herciv : Du côté de Salon de Provence, sa forme avec le beau bleu de leurs livrées, ça devrait être assez facile. Malheureusement, le bruit assez particulier de leurs hélices va un peu gâcher le chant des cigales... Bonne observation! ;o)

Écrit par : Jo-ailes | 25/06/2019

10 ans déjà...vous avez créé un bel oiseaux les amis suisses

Écrit par : Tom Flanker | 25/06/2019

@herciv Pas de soucis, on le reconnaît tout de suite avec ses ailes courtes, en flèches, comme des couteaux

Écrit par : Al&X | 26/06/2019

@AI&X,
On parlera plutôt d'ailes droites que d'ailes en flèche sur le PC-21!

Écrit par : Fab | 26/06/2019

Hello Pascal!

Pouvez-vous nous en dire plus, sur l'interdiction d'exercer une quelconque activité, (voire un procès) faite par le DFAE au sujet de Pilatus en: AS, Qatar, EUA et jordanie???

Écrit par : forêt10 | 26/06/2019

@Forêt10 : "Pouvez-vous nous en dire plus, sur l'interdiction d'exercer une quelconque activité, (voire un procès) faite par le DFAE au sujet de Pilatus en: AS, Qatar, EUA et jordanie???"
En attendant d'éventuelles précisions de PK, quelques infos:
https://www.rts.ch/info/suisse/10534120-les-activites-de-pilatus-interdites-en-arabie-saoudite-et-aux-emirats.html
Il semblerait que cela ne concerne que l'AS et les EAU.

Écrit par : Jo-ailes | 26/06/2019

@Jo-ailes

Merci

Écrit par : forêt10 | 26/06/2019

@ Forêt10: Sujet complexe. En effet, Le DFAE précise dans un communiqué avoir pris sa décision en se fondant sur la loi fédérale sur les prestations de sécurité privées fournies à l'étranger (LPSP) entrée en vigueur en 2015. En fait, le contrat de Pilatus pour la maintenance et la formation du personnel de l’Arabie Saoudite et des EAU contrevient avec une Loi suisse (la LPSP) car ces deux pays sont techniquement en guerre. Certes, les PC-21 ne sont pas armés et ne prennent pas part au conflit, mais selon l’interprétation des juristes, le contrat de Pilatus est en soi une aide, même indirecte à des pays en guerre d’où la réaction du DFAE. On attend la réaction de Pilatus, qui a toujours jusqu'ici dit avoir déclaré et rendu officiel ces deux contrats d'appuis logistique.

Écrit par : PK | 26/06/2019

@PK

Merci

Écrit par : forêt10 | 26/06/2019

@PK : merci pour ces précisions.

Écrit par : v_atekor | 27/06/2019

Il est vraiment beau cet avion.. et, à croire les utilisateurs assez sympa à voler..Comme le PC24.

Écrit par : Lotser68 | 28/06/2019

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.