23/06/2019

La Tchèquie prépare un nouvel achat de C295 !

 

11360.jpg

Le ministre tchèque de la Défense, Lubomir Metnar, a soumis au gouvernement un plan d’acquisition portant sur deux avions de transport Airbus C295. Le pays dispose déjà de 4 appareils de se type.

L'armée de la République tchèque doit augmenter sa capacité de transport et remplacer les Yak-40 obsolètes, a déclaré le ministre Metnar, ajoutant que le nouvel avion serait plus économique, avec des systèmes plus modernes que ceux utilisés auparavant "Il a souligné la fiabilité et les faibles coûts d'exploitation des quatre C295 actuels de l'ACR, utilisés pour la formation et le transport de troupes et de personnalités.

Le C-295 : 

Au début des années 1980, l'Espagne cherche un appareil complémentaire au C-212, le constructeur national CASA s'entend avec l'indonésien IPTN pour produire la version de base d'un appareil de transport tactique, les autres versions pouvant être produites nationalement. Le premier vol intervient le 11 novembre 1983 et l'avion entra en service dans l'Ejercito del Aire en 1988.
Le CN-235 reprend les éléments traditionnels du transport tactique : ailes et dérives hautes pour les protéger des projections venues des pistes non préparées, aile droite pour diminuer la vitesse d'approche, rampe de chargement à l'arrière. Le CN-235 peut ainsi transporter 51 combattants, 18 brancards ou 4 palettes.

En 1995, l'Espagne crée une version très modernisée, le C-295, pour compléter sa flotte. Le C-295 dispose d'une soute plus longue de 3 mètres, d'une nouvelle avionique, d'un train et d'une structure renforcés, de points d'emports sous les ailes et de moteurs Pratt & Whitney PW127G entraînant des hélices hexapales. Il peut ainsi transporter 71 combattants, 48 parachutistes, 24 civières ou 5 palettes. Il est également proposé en version Persuader pouvant accomplir des missions de chasse aux sous-marins. Le C-295 est vendu à une dizaine d'états, comme le Portugal, la Pologne, l'Algérie ou le Brésil.
Plus de 85 avions C295 sont en service aujourd’hui avec 14 opérateurs différents

Photo :C295 tchèque @ Julien Villière

Premier B787-10 pour Eva Air !

EVA_787-10_Delivery_098.jpg

Le transporteur EVA Air a célébré en fin de semaine la livraison de son premier Boeing B787-10 « Dreamliner sur une commande de 20 appareils. La compagnie prévoit d'utiliser le nouvel avion sur les routes à haute densité en Asie plus tard cet été. La compagnie aérienne, qui célèbre également son 30ème anniversaire cette année, exploite déjà une flotte de quatre B787-9 « Dreamliner ». 

Construit avec des matériaux composites légers et propulsés par des moteurs GEnx avancés, le B787-10 est le plus gros avion de la famille « Dreamliner ». Avec 224 pieds de long (68 mètres), l’avion emporte 342 passagers dans une configuration à deux classes, soit 38 sièges de plus que B787-9 d’EVA Air. 

Propulsé par une série de nouvelles technologies et un design révolutionnaire, le B787-10 est une nouvelle référence pour l'efficacité énergétique et l'économie d'exploitation quand il est entré en service l'année dernière. L'avion permet aux opérateurs d'atteindre 25 % de rendement énergétique par siège par rapport aux avions précédents de sa catégorie. Le B787 est actuellement en service avec certains des plus grandes compagnies aériennes du monde et a engrangé des commandes et des engagements allant jusqu'à 50 avions jusqu'à présent en 2019. 

Membre de Star Alliance, EVA Air dessert les vols internationaux avec environ 565 vols par semaine. À bord du B787, les passagers peuvent découvrir les nouveaux sièges de la classe royale Laurel conçus par Designworks, une société du Groupe BMW. Avec 23 pouces de large, les nouveaux sièges comportent des panneaux de confidentialité, toutes les capacités de-lits, ainsi que l'amélioration des systèmes de divertissement en vol. EVA Air est également associée à Teague, pour redessiner ses sièges en classe économique, qui sont produites par Recaro.

Photo :le B787-10 d’Eva Air@ Boeing