17/02/2019

Début de production pour le Gripen E !

20181112-en-3115716-1.jpg

L’avionneur suédois Saab avance, selon les prévisions de son programme Gripen E. Le directeur général, Hakan Buskhe, a révélé qu'il avait lancé la production en série du chasseur au début de cette année.

S'exprimant lors de la présentation des résultats annuels le 15 février, M. Buskhe a déclaré que l'avancement du programme avait été réalisé "dans la première semaine de janvier". Saab est sous contrat pour produire 60 exemplaires de la nouvelle génération de la famille « Gripen » de type E/F pour l'armée de l'air suédoise (E) et 36 exemplaires des modèles (E/F) en partenariat avec Embraer pour le Brésil.

Après les premières livraisons prévues aux deux clients avant la fin de l'année, le Gripen E devrait être disponible en Suède à partir de 2021, selon l'administration du matériel de défense JVM de Stockholm. La capacité opérationnelle initiale a déjà été définie pour 2023.

brazilian-gripen plant_1502.jpg

Des lots additionnels pour le Brésil et la Suède :

Pendant ce temps, M. Buskhe confirme: "Nous sommes en discussion sur un prochain lot pour le Brésil" et suggère que les achats subséquents pourraient être avancés vers 2021 ou 2022. Le Brésil désire acheté un total de 120 Gripen E/F.

De son côté, le commandant de l'armée de l'air suédoise a également indiqué récemment que son service était intéressé par l'acquisition de 60 Gripen E supplémentaires.

Collaboration avec le Brésil :

L’année dernière, le programme brésilien « Gripen » a été productif, avec plusieurs étapes importantes. Le premier avion brésilien est en production finale à Linköping.  La mise en place effective des résultats importants du développement conjoint des Gripen E et F à Linköping et du Réseau de conception et de développement Gripen (GDDN), dans l’État de São Paulo, au Brésil.

Depuis le début du programme de transfert de technologie en octobre 2015, plus de 120 ingénieurs brésiliens ont participé à des formations théoriques et pratiques sur le tas en Suède dans plusieurs disciplines techniques liées au développement, à la production et à la maintenance de l'aéronef. Ces ingénieurs sont rentrés au Brésil et la plupart d’entre eux travaillent actuellement pour le RDG.

Au total, plus de 350 spécialistes brésiliens (ingénieurs, techniciens et opérateurs d'assemblage) seront formés en Suède jusqu'à la fin du programme de transfert de technologie, qui comprend plus de 60 projets de compensation. Dorénavant, la «formation en cours d’emploi» en Suède sera axée sur les essais en vol, la vérification et la production.

Aujourd'hui, 115 ingénieurs brésiliens et 18 expatriés suédois travaillent dans le GDDN. Ils participent aux travaux de développement du Gripen E/F dans des domaines tels que les systèmes de véhicules, l'ingénierie aéronautique, la conception de cellules, l'installation de systèmes, l'intégration de systèmes, l'avionique, l'interface homme-machine et les communications.


Proche d’un accord sur le Tempest ?

L’avionneur suédois a laissé entendre que la société serait sur le point de se joindre aux efforts du système britannique de combat aérien pour le futur (FCAS). Le directeur général de la société, Hakan Bushke, a déclaré aux investisseurs que la société avait eu «des discussions fructueuses» avec le Royaume-Uni. Il a déclaré que toute stratégie de coopération relative à un futur programme devrait «construire notre capacité, pas le vider. Si cela devrait se concrétiser, la Suède deviendrait le second partenaire des anglais de BAe Systems, après les Italiens de Leonardo.

 

2583336977.jpg

Photos : 1 & 3 Gripen E de présérie 2 Chaine de fabrication @ Saab

Commentaires

Il n'y pas a dire, les suédois ils ont de la "Bombe"..Ok je sors ...

Écrit par : Marco | 17/02/2019

Super enfin la production a démarré pour le gripen E.
Au début il n’était pas prévu de faire une version biplace ? Aujourd’hui l’avionneur a changé d’opinion, mais pourquoi au juste ? On trouve de petits avions comme le PC21 pour l’entrainement des pilotes.

Écrit par : michel | 17/02/2019

belle réussite industriel le saab gripen

Écrit par : saint requier jl | 17/02/2019

Bel effort, mais le forcing dure !

Saab va-t'il rentabiliser le Gripen, je ne le pense pas et comment ça va se passer au niveau des coûts. La Suède, un pays de 10 millions d'habitant s'équipe de 200 Gripen, pour comparaison, la Suisse, avec une population à peine inférieur, tergiverse depuis des années pour l'achat d'avions, dans ce sens, je dis bravo à la Suède et honte à ceux qui refusent de se confronter à certaines réalités.

La Suède est voisine de la Russie, mais la Suisse n'est pas si loin, 2 pays neutres, l'un développe son avion et s'équipe et l'autre tourne en rond, on se demande dès-lors pourquoi vouloir une armée ?

Écrit par : Corto | 18/02/2019

@ Corto

La Suède se trouve très près de la Russie et le temps des bisous est terminé … la Russie depuis ces quelques années c’est ré armé en masse et elle continue ? Quelles sont ses intentions futures ?

L’Europe ne va pas si bien et dirais même le monde … quel avenir la est la question.

En ce qui concerne la Suisse l’armée est un tabou qu'il faut supprimer … nous connaissons depuis des années certain parti politique ou société, on mit un point d’honneur a cette destruction, mais la majorité du peuple veut son armée.

Après l’achat d’avion est un point sensible d’où une majorité ne comprenne pas son utilité … c’est tout simplement la Suisse quoi dire de plus ? Le jour venu elle courra à la migros achetée des avions.

Quand on voit que la Suisse n’est pas capable d’aidé les + de 50ans qui sont sans travail, les retraités qui vivent dans la limite de leur moyens, les petits salaires sont pénalisé et vive dans la limites de leur moyens, etc… etc… etc…

Le but de la Suisse est d’écrasé le petit pour le donné au riche … vive l’esclavagisme …

Personnellement je reste prudent à l’achat d’un avion … tant que je ne verrais pas une confirmation ou le 1er avion avec la croix Suisse décollé, je reste septique.
La Suisse n’a pas de mer mais beaucoup de requins … ABE

Écrit par : michel | 18/02/2019

Mais au juste quelle est le gripen qui viendra bientôt en Suisse pour sa période d’essai ? Verra-ton a nouveau le gripen NG ou le 2e avion de la présérie ?

Écrit par : michel | 22/02/2019

Les commentaires sont fermés.