06/02/2019

Dassault livre le premier Rafale au Qatar !

IMG_2396.JPG

Ce matin, une cérémonie s’est tenue ce jour à Mérignac en présence d’Éric Trappier, Président-Directeur général de Dassault Aviation, à l’occasion de la livraison du premier Rafale à l’armée de l’air du Qatar (QEAF) sous le patronage de Son Excellence Dr Khalid bin Mohamed Al Attiyah, vice-Premier ministre du Qatar et ministre d’État chargé de la Défense, et de Geneviève Darrieussecq, Secrétaire d’État auprès de la ministre française des Armées, et en présence du général de division Mubarak Al Khayareen, Commandant en chef de la QEAF.

Rappel :

Cette première livraison, conforme au calendrier, fait suite à la signature, en mai 2015, du contrat d’acquisition de 24 Rafale par l’État du Qatar pour équiper sa force aérienne, et de 12 exemplaires supplémentaires en décembre 2017, portant à 36 le nombre total de Rafale qui voleront sous les couleurs qatariennes. Le petit Emirat modernise sa flotte en prenant soin de diversifier ses fournisseurs. 

Le Rafale destiné au Qatar :

Les Rafale destinés au Qatar seront les premiers à être dotés d’un viseur de casque. Le Qatar a opté pour le système israélien Elbit Systems « Targo II ». Les pilotes équipés du « Targo II » seront en mesure de mieux localiser, suivre, identifier et engager les cibles aériennes et terrestres, car le système offre une prise de conscience de la situation et des options d'engagement facilitée par rapport aux systèmes HMD actuellement en service. La visière montée sur le casque affiche les informations de vol telles que l'altitude et la vitesse, ainsi que des cibles et fournit des données de suivi de soutien au pilote. Le système « Targo II » permet notamment la visualisation de nuit. Ce nouveau système permet une symbologie couleur ou monochrome projetée à l'intérieur de la visière du casque, donnant au système un champ de vision de 20 ° (FOV). Si la cible ou la menace est en dehors de la FOV, une ligne de localisation cible (TLL) dirige le pilote où et dans quelle mesure chercher à l'amener dans la FOV du casque.

Les Rafale du Qatar disposeront des missiles air-air MICA IR, MICA EM (ElectroMagnétique), du missile METEOR à terme, ainsi que des missiles de croisière air-sol SCALP-EG, de bombes air-sol GBU à guidage laser, et l’AASM. Pour compléter l’équipement, c’est la nacelle AN/AAQ-33 « Sniper » qui a été choisie pour être installée sur l’avion français. 

IMG_2387.JPG

Photos :Livraison du premier Rafale au Qatar@ Dassault Aviation

 

Bombardier lance le CRJ550 !

 

bombardier aviation,québec aviation,les ailes du canada,crj550,nouveaux avions de ligne,les nouvelles de l'aviation,romandie aviation

L’avionneur canadien Bombardier développe sa gamme d’avion de ligne régional de 50 places avec un nouvel opus le CRJ550. Le nouveau biréacteur régional CRJ550, sera le premier avion de 50 places trois classes au monde conçu pour satisfaire aux attentes des passagers d’aujourd’hui. Le CRJ550 est un nouveau modèle d’avion CRJ Series, avec un nouveau certificat de type fondé sur le CRJ700. La compagnie américaine United Airlines sera le client de lancement de ce nouveau modèle.

« Le nouveau modèle CRJ550 est l’unique solution en Amérique du Nord capable de remplacer la flotte existante d’avions de 50 places vieillissants, soit un marché de plus de 700 avions, a déclaré Fred Cromer, président, Bombardier Avions commerciaux. Il offre une expérience passager améliorée avec amplement de rangement à bord pour les bagages à main et plus d’espace pour les passagers. Voilà un autre exemple de l’attention que nous apportons à créer de la valeur pour nos clients, et un très important témoignage de la part d’United à l’égard de la plateforme CRJ. »

Le CRJ550 comprendra une station libre-service pour les boissons et collations et plus de dégagement pour les jambes par siège que tout autre avion de 50 places exploité par tout autre transporteur en plus de tous les avantages qui font la renommée des avions CRJ Series.

Avec l’ajout du CRJ550, la gamme de biréacteurs régionaux CRJ Series est la seule à offrir une cabine aménagée en trois classes sur tous les segments de marché, tout en répondant aux exigences opérationnelles courantes. Grand avantage pour les exploitants américains,  ils pourront tirer parti des postes de pilotage communs des avions CRJ200 à CRJ900. L’avionneur canadien vise un taux de disponibilité de 99,5% et veut offrir une connectivité complète aux passagers avec en plus  l’élimination de l’enregistrement de bagages à la porte d’embarquement.

bombardier aviation,québec aviation,les ailes du canada,crj550,nouveaux avions de ligne,les nouvelles de l'aviation,romandie aviation

Photos : 1 le CRJ550 2 Intérieur @Bombardier