19/01/2019

Airbus, nouvelle chaine d’assemblage pour l’A220 !

A220-300-in-flight-014.jpg

Airbus a franchi  une nouvelle étape dans le développement de ses sites de production aux États-Unis avec le lancement officiel de la construction de sa chaîne d’assemblage A220 à Mobile, Alabama, lors d'une cérémonie d'inauguration des travaux. Cette chaîne d’assemblage permettra de répondre à la demande élevée et croissante des États-Unis pour les appareils de la famille A220, la nouvelle gamme de produits proposée par Airbus dans la famille des avions civils.

Tom Enders, CEO d'Airbus, et Guillaume Faury, Président d'Airbus Commercial Aircraft, ont présidé l'événement et accueilli quelque 700 invités parmi lesquels des dirigeants d'Airbus et d'autres industries, des employés de la production d'Airbus, des dignitaires de l'état et de la nation, ainsi que des responsables de la communauté locale. 

Cette nouvelle chaîne d’assemblage, second site de production d'avions civils de l'entreprise aux États-Unis, sera située sur le site Mobile Aeroplex de Brookley, à proximité de la chaîne d’assemblage de la famille A320. Ce site sera dédié à l’assemblage des A220-100 et A220-300 destinés aux clients américains. La production des avions doit démarrer au 3e trimestre 2019 et la livraison du premier A220 assemblé à Mobile est prévue en 2020. La nouvelle chaîne d’assemblage A220 sera terminée d’ici l'année prochaine.

Airbus entretient des relations fortes et durables avec les États-Unis et les avions d'Airbus sont exploités par les plus grandes compagnies américaines. En outre, Airbus est un partenaire majeur des entreprises et des professionnels de l'industrie aéronautique et spatiale américaine. Au cours des trois dernières années, Airbus a dépensé 48 milliards de dollars aux États-Unis auprès de centaines de fournisseurs américains dans plus de 40 états, ce qui se traduit par plus de 275 000 emplois américains soutenus par Airbus. Parmi ses sites aux États-Unis, Airbus compte notamment des centres d'engineering au Kansas et en Alabama, un grand site de formation en Floride et un autre qui ouvrira prochainement au Colorado, un centre de support matériel et le siège en Virginie, une chaîne d’assemblage dédiée à la famille A320 qui assure également les livraisons en Alabama, une cellule de réflexion innovante (A3) en Californie, une entreprise d'analyse de données de drones (Airbus Aerial) à Atlanta en Géorgie, des sites de production et d’assemblage d'hélicoptères au Texas et dans le Mississippi, et un site de production de satellites (OneWeb) en Floride.

L'A220, seul appareil fabriqué sur mesure pour le marché des 100 à 150 sièges, affiche une consommation de carburant inégalée. Il offre le confort d'un véritable gros porteur dans un monocouloir.  L'A220 conjugue des caractéristiques aérodynamiques avancées, l'utilisation de matériaux innovants ainsi que des moteurs de nouvelle génération PW1500G Geared Turbofan de Pratt & Whitney, qui permettent de réduire la consommation de carburant d'au moins 20 pour cent par siège par rapport aux avions de la génération précédente. Avec un rayon d'action pouvant aller jusqu'à 3 200 nm (5920 km), l'A220 offre des performances comparables à celles d'un appareil monocouloir de plus grande capacité.

Avec un carnet de commandes de plus de 500 appareils à ce jour, l’A220 a toutes les qualités requises pour gagner une grande part du marché des avions de 100 à 150 sièges, qui, d’après les estimations, devrait représenter au moins 7 000 appareils dans les 20 prochaines années.

Photo :A220-300 @ Airbus/ S.Ramadier

Les commentaires sont fermés.