29/12/2018

L’Armée russe va recevoir ses premiers Mi-38T !

Mil-Mi-38T-1er-vol_AFP.jpg

Les forces armées russes vont recevoir les premiers hélicoptères de transport Mil Mi-38T l'année prochaine, a annoncé le ministère de la Défense (MoD). Le vice-ministre russe de la Défense, Alexei Krivoruchko, a déclaré lors d'une démonstration du Mi-38T à l'usine de production de Kazan que les livraisons des deux premiers hélicoptères aux unités opérationnelles débuteraient au troisième trimestre de 2019.

Le Mi-38T est le dernier dérivé de l’hélicoptère Mi-8/17 «Hip». Il présente toutes les améliorations de la ligne de base Mi-38, ainsi que des améliorations supplémentaires. Les améliorations du Mi-38 comprennent des commandes de vol électriques, un cockpit avec écrans EFIS, un radar météo, un pilote automatique, un auto-survol et un système d’atterrissage automatique, un système de navigation automatique, des pales composite. L’hélicoptère est motorisé par deux turbomoteurs Klimov TV7-117V.

Le MiL Mi-38-2 d’une avionique russe IKBO-38 avec cinq écrans LCD. La cabine est réalisée en matériaux composites. Le Mi-38-2 a été dévoilé pour la première fois en 2011 et a remporté la certification de type en décembre l'année dernière. Selon Russian Helicopters, le Mi-38 est l'un des hélicoptères les plus automatisés au monde. Son système de commande de vol prévoit un mode automatique pour l'atterrissage, la stabilisation en vol stationnaire.Il est également doté système d'alimentation en carburant avec protection anti-explosion, d'un équipement de communication spécial et de réservoirs de carburant supplémentaires pour augmenter la distance de vol. 

Pour le Ministère russe de la Défense, il est aujourd’hui primordial que le Mi-38 ne possède pas de composants importés. En effet, la plupart des modèles d’aéronefs produits à ce jour par Mil et Kamov sont dotés de moteurs en provenance d’Ukraine, comme le TV3-117. Ce qui provoque maintenant des problèmes pour la Russie en matière d’approvisionnement. Pour la Russie, il est devenu nécessaire de devenir autosuffisant. 

Un record du monde : 

En août 2012, le Mi-38 a établit un nouveau record du monde d’altitude avec un vol qui a atteint les 8'600 mètres en classe E-1H, soit un poids au décollage compris entre 10 et 20 t, selon les normes de la Fédération Aéronautique Internationale.

mi-38t-ngua-tho-duong-khong-sieu-ngau-cua-quan-doi-nga-Hinh-5.jpg

Photos : 1 Le MIL Mi-38T Cockpit @ United Helicopters

Commentaires

sur un cockpit tout/presque tout verre, ces affichages analogique (µA?) font un peu oubliés/rajoutés. Est-ce une instrumentation provisoire sur un prototype?
On voyait des affichages similaires sur le post annonçant l'achat du Mi-38-2 de mai 2016
(http://psk.blog.24heures.ch/archive/2016/05/30/l-armee-russe-commande-le-mi-38-861519.html)

Écrit par : MAN | 03/01/2019

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.