04/12/2018

Airbus s’allie à Lockheed Martin pour l’A330MRTT !

3.A330-MRTT-RAAF.jpg

Lockheed Martin et Airbus ont signé un accord visant à explorer conjointement les opportunités de répondre au besoin croissant des clients militaires américains en matière de ravitaillement en vol. Les deux entreprises souhaitent fournir des services afin de remédier aux déficits capacitaires identifiés et de satisfaire aux exigences des ravitailleurs de nouvelle génération, capables d’opérer dans les environnements complexes des futurs théâtres d’opérations. 

« Nos clients ont impérativement besoin de capacités de ravitaillement en vol fiables et modernisées afin de préserver leur capacité de projection et leur avantage stratégique », a déclaré Marillyn Hewson, Présidente-directrice générale de Lockheed Martin. « En associant la force d’innovation et l’expertise d’Airbus et de Lockheed Martin, nous serons bien placés pour fournir à l’US Air Force et à ses alliés dans le monde entier les solutions de ravitaillement modernes requises pour relever les défis sécuritaires du 21esiècle. »

 « L’US Air Force mérite la meilleure technologie et la plus haute performance en matière de ravitaillement en vol, et c’est précisément ce que la formidable équipe industrielle regroupant Lockheed Martin et Airbus entend offrir », a déclaré Tom Enders, CEO d’Airbus.

 La coopération des deux entreprises, basée sur l’A330 MRTT (Multi Role Tanker Transport) d’Airbus, doit permettre d’adresser un large éventail d’opportunités allant de besoins court terme en matière de ravitaillement en vol, par exemple sous forme d’une offre de services payants, à la conceptualisation du ravitailleur du futur.

Lockheed-Martin réalise depuis longtemps avec succès l’intégration des systèmes, ainsi que la fabrication et les opérations de MRO de divers gros avions de transport et de ravitaillement. Associée à l’expertise d’Airbus, cette expérience permettra aux deux entreprises de former une équipe solide pour répondre aux futurs besoins en matière de ravitaillement en vol.

Tentative vouée à l’échec ?

Cette alliance qui tente de venir détrôner le KC-46A de Boeing sur le marché des ravitailleurs US a-t-elle une chance de réussir ? L’offre des deux partenaires doit venir combler les retards de livraison du KC-46A pour permettre à l’US Air Force de tenir ses capacités. Certes à court terme il y une option négociable, mais à plus long terme les chance de maintien sont faibles. Par contre, il pourrait y avoir un effet de discréditation du KC-46A à l’exportation et cette alliance pourrait permettre de placer quelques A330MRTT supplémentaires. De son côté, le PDG de Boeing pourra compter sur son amité avec D.Trump pour sauver son ravitailleur, sans oublier que les démocrates avaient, sous Obama, trucidés la vente de l’A330MRTT au profit de Boeing, autant dire que les espoirs sont minces.

Photo : A330 MRTT @ Airbus DS

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.