01/12/2018

Coup de théâtre: Taïwan préfère le F-16 « Viper » au F-35 !

Final_AirToAirLoadout_SteveOtte_LowResWithChute.jpg.pc-adaptive.full.medium.jpeg

Taïwan, en fin de semaine un communiqué de l’armée taïwanaise a confirmé que celle-ci, à renoncé à son projet d’achat de plusieurs avions de combat Lockheed-Martin F-35A et continuera au contraire à  travailler sur un l’acquisition d’un nouveau lot, portant cette fois sur 66 avions Lockheed-Martin F-16 « Viper » neufs. L'avionneur américain reste gagnant, mais perd ici l'occasion de placer sa dernière création.

Remplacement des vénérables F-5 E/F « Tiger II » :

Selon l’armée de l’air taïwanaise (ROCAF), ce futur achat doit permettre de venir remplacer la flotte d’avions de combat Northrop F-5 E/F « Tiger II » de la base aérienne de Zhi-Hang, dans le comté de Taitung. Les 66 appareils F-16V devraient ainsi venir renforcer la défense de la région contre les navires de guerre chinois et autres menaces.

L’armée taïwanaise a commencé à travailler sur l’achat de F16 « Viper » neufs en août, et le ministère de la Défense nationale espère demander un devis aux États-Unis d’ici à la fin de l’année, d’après le dernier communiqué. De leurs côtés, les États-Unis devant confirmer le prix et la disponibilité au milieu de 2019. Des paiements seraient alors effectués par le biais du budget du ministère de la Défense nationale pour 2020. .

Les États-Unis sont ouverts à la possibilité de concéder à Taiwan une licence sur la propriété intellectuelle et l’expertise en matière de chaîne de production relative à la production de F-16V, offrant ainsi une opportunité pour le développement de l’industrie et de l’emploi taïwanais, selon des rapports.

Selon les prix internationaux, la vente de 66 chasseurs F-16 « Viper » neufs représenterait environ 10 milliards de dollars américains (avec armement, pièces détachées et simulateurs). Le prix serait plus élevé si Taiwan  décide de mettre en place une chaîne de montage sur place.

Unification de la flotte de F-16 :

 Ce choix en direction du dernier standard du F-16 disponible, n’est en soi pas une surprise. En janvier 2017, l'armée de l'air taïwanaise a commencé à moderniser sa flotte existante de 145 chasseurs F-16A/B pour un coût total de 3,46 milliards de dollars américains pour porter les appareils actuels au standard Block70 « Viper ». Le premier de ces combattants améliorés a pris son envol en octobre 2018 et le projet devrait être achevé avant 2022. Un nouveau lot de « Viper » viendrait compléter les appareils actuels en offrant plusieurs avantages : le nombre, le prix et la facilité d’intégration.

4176057394.jpg

Article concernant l’arrivée des premiers F-16 modernisés à Taïwan :

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2018/10/23/taiwan-a-commence-a-recevoir-ses-f-16-viper-866409.html

 

Photos : 1Image de synthèse F-16 « Viper » @ Lockheed-Martin 2F-16 A taïwanais @ ROCAF

A320neo supplémentaires pour easyJet !

EasyJet-A320neo.JPG

 

Airbus et easyJet ont conclu un accord qui prolonge les plans de développement de la flotte de la compagnie jusqu'en 2023. easyJet exerce ainsi ses options d'achat portant sur 17 A320neo pour les transformer en commandes fermes. Cette transaction porte à 147 le nombre d'appareils NEO commandés par la compagnie (dont 30 A321neo) et à 468 le nombre total d'appareils de la famille A320 commandés par easyJet à ce jour.

“Ce renouvellement de commande conforte le positionnement d'easyJet en tant que principal opérateur européen de notre famille A320, leader sur le marché”, a déclaré Christian Scherer, Chief Commercial Officer d'Airbus.“Nous sommes ravis que nos avions continuent de contribuer au succès  d'easyJet.”

Ces appareils, qui peuvent accueillir 186 passagers en classe unique, sont équipés de moteurs Leap de CFM.

easyJet exploite actuellement une flotte de 316 appareils de la famille A320, dont 17 A320neo et trois A321neo, qui en font le principal opérateur de monocouloirs Airbus dans le monde. easyJet dessert plus de 130 aéroports européens dans 31 pays sur plus de 1000 lignes aériennes.

Avec plus de 6 200 appareils commandés par plus de 100 clients depuis son lancement en 2010, la famille A320neo constitue la famille de monocouloirs best-seller dans le monde. Cet appareil bénéficie des dernières technologies, notamment des moteurs de nouvelle génération et des 'Sharklets' (dispositifs d'extrémité de voilure), qui ensemble permettent de réaliser des économies de carburant de plus de 15 pour cent dès la mise en service, et de 20 pour cent d'ici 2020 suite à l'intégration de nouvelles innovations cabine. L'A320neo affiche également des performances environnementales optimisées, avec une réduction de l’empreinte sonore de près de 50 pour cent par rapport aux appareils de la génération précédente.

Photo :A320 easyJet @ Airbus