18/11/2018

Après l’Iris-T, le Gripen E tir le Meteor !

Gripen_E_Meteor_small.jpg

Saab a annoncé le 12 novembre le lancement du premier missile air-air à portée visuelle MBDA  « Meteor » au-delà de sa portée visuelle (BVRAAM). Au cours des essais, qui ont eu lieu depuis octobre, deux missiles ont été tirés avec le Gripen E de présérie 39- 8, avec le missile Diehl Bgt Irish-T, puis au début novembre avec le tir du « Meteor ». Ces essais ont marqué une étape importante dans la phase d'intégration des armes du programme d'essais en vol en actuellement en cours.

Le « Meteor » disponible sur toute la famille Gripen :

Avec l’intégration du MBDA « Meteor » sur le Gripen E et précédemment sur la version antérieureMS20 de la variante Gripen C/D, c’est toute la famille « Gripen » qui dispose de la nouvelle arme de référence européenne. Le « Meteor » est un missile BVRAAM à guidage radar actif, supérieur à d’autres missiles de ce type, et capable d’engager des cibles aériennes de manière autonome, de jour comme de nuit, par tous les temps et dans des environnements difficiles de guerre électronique. Le système de propulsion à statoréacteur, très performant, confère au missile « Meteor » une vitesse élevée et l’énergie nécessaire pour atteindre des cibles rapides et mobiles à très longue distance. Le Gripen C/D des Forces aériennes suédoises a été, en 2016, le premier avion de combat au monde à être opérationnel avec le missile « Meteor ».


Lors des tests de tir, le Gripen E de présérie désigné 39-8, mis en œuvre depuis l’aérodrome de Saab à Linköping, en Suède, emportait deux missiles « Meteor ».

"Comme nous avons pu l’observer durant l’intégralité de la phase d’essais en vol, l’appareil continue d’évoluer de manière tout aussi fluide avec des charges externes. J’attends avec impatience les prochaines étapes du programme d’essais en vol, qui nous rapprocheront de l’intégration complète de l’armement a déclaré Robin Nordlander, pilote d’essais chez Saab.

 

DrzAfNyX4AEmU4u.jpg

 Photos :Le Gripen E 38-8 avec les deux Meteor @ Saab

Des F-35B supplémentaires pour la RAF !

UK_F-35B.jpg

Le ministère britannique de la Défense a commandé un second lot de 17 avions de combat Lockheed-Martin F-35B « Lightning II ». Le ministère de la Défense a déclaré: "Les 17 nouveaux avions F-35B seront livrés entre 2020 et 2022". Cela correspond aux 12ème et 14ème lots du programme de production initiale à faible taux.

Le DoD avait annoncé la veille que les partenaires du programme F-35 et les acheteurs des ventes militaires à l’étranger prendraient un total de 149 appareils dans le cadre d’un contrat d’action non défini avec Lockheed-Martin, ainsi que de 106 pour les forces armées américaines. Il a ajouté que les prélèvements internationaux incluraient 18modèles « B » à décollage court et à atterrissage vertical. Outre les marines britannique et américaine, seule l'Italie a jusqu'à présent confirmé l'achat de cette variante.

 

À ce jour, 16 F-35B au total ont été livrés au Royaume-Uni, pour être utilisés au sein du  617eme Escadron de la Royal Air Force à Marham, dans le Norfolk, et lors d’activités de test conduites aux États-Unis. Deux autres avions doivent encore être cédés, ce qui signifie que les commandes pour le Royaume-Uni s'élèvent maintenant à 35 unités.

La variante F-35B :

La variante du F-35B STOVL (Short TakeOff/Vertical Landing, ou décollage court et atterrissage vertical) cette version possède une soufflante intégrée verticalement dans le fuselage, à l'arrière du cockpit (utilisée uniquement pour le décollage ou l'atterrissage), ainsi qu'une tuyère principale orientable vers le bas. La soufflante est reliée à la turbine basse pression du réacteur principal. La capacité interne en carburant est réduite à 6,35 tonnes (- 24,22 % par rapport à la version F-35A).Cette variante du F-35 est celle qui sera livrée à l'US Marines Corps et la Royal Air Force.

658452389.jpg

Photos : F-35B de la RAF @ RAF