17/11/2018

Nouvelle tenue anti-G pour les pilotes du Su-57 !

su57-20171023.jpg

Moscou, avec l’arrivée progressive du nouvel avion de combat Sukhoi Su-57 au sein de la Force aérienne et spatiale russe, il fallait également prévoir une nouvelle combinaison dotée d’un équipement anti-g de nouvelle génération.

Les nouvelles combinaisons anti-g destinées aux pilotes de chasseurs russes Su-57 sont prêtes pour les essais en vol et devraient être livrées à partir de 2019, selon le responsable de l'entreprise de recherche et de production Zvezda.

"Notre combinaison est une tenue monobloc qui appuie fermement sur les bras et la plus grande partie du corps. Les tests ont montré que nous répondions aux exigences de la tolérance « G ». Dans les jours qui viennent les premiers essais en vol vont débuter en collaboration avec l’avionneur Sukhoi Aircraft Company, les tests dureront environ six mois.

Le kit de la nouvelle combinaison comprend deux combinaisons anti-G et le système de compensation de la pression dans les poumons des pilotes. L'équipement permet d'effectuer des manœuvres avec une surcharge de 9G et une durée allant jusqu'à 30 secondes.

Selon Nikolay Dergunov, concepteur en chef adjoint de Zvezda, les deux combinaisons seront proposées aux pilotes: la combinaison anti-G PPK-7 et la combinaison de pression partielle VKK-17. La combinaison est choisie en fonction de l'altitude de vol : la PPK-7 convient aux altitudes jusqu'à 12 km et la VKK-17 jusqu'à 23 km.

 

Les deux combinaisons sont connectées à la valve de gonflage AD-17, qui fournit de l’air dans les compartiments de la combinaison et alimente le masque du pilote en oxygène pendant les surcharges.

Selon le spécialiste en chef de Zvezda, Mikhail Dudnik, la pression de l’oxygène dans le masque du pilote atteint 6 à 7 atm par surcharge. Le système compense la pression externe sur la poitrine du pilote en gonflant ses poumons. «C'est notre savoir-faire, ce système est unique», a-t-il déclaré.

gsuit_su5_1531216610.jpg

Petit rappel :

Une combinaison anti-g commence automatiquement à comprimer les membres et l'abdomen du pilote pour empêcher le sang de s'écouler du cerveau, ce qui empêche le pilote de perdre connaissance-

Photos : 1 Su-57@ Sukhoi  2 La nouvelle tenue aux essais en centrifugeuse @ Zvezda

 

Commentaires

9 G pendant 30 secondes ? C'est pas le genre de truc à susciter des vocations, ça !

Écrit par : Luc | 19/11/2018

@Luc: "9 G pendant 30 secondes ? C'est pas le genre de truc à susciter des vocations, ça !"
ça dépend, il y en a qui aiment souffrir... ;o)

Écrit par : Jo-ailes | 19/11/2018

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.