11/11/2018

Le Chili prépare la modernisation de ses F-16 !

image.php.jpeg

Pour la Force aérienne chilienne, la priorité est  la modernisation des chasseurs Lockheed-Martin F-16 « Fighting Falcon » ainsi qu’à l’achat de nouveaux avions F-16 au standard Block 50 pour renforcer la flotte.

On vise le standard « Viper » :

Selon les autorités, les F-16 mis à niveau doivent être équipés de radars AESA (Scanning-Arcan Scanning) électroniquement actifs, livrés avec la variante F-16V Block 70 de l'avion. Il est difficile de savoir par contre si les avions au Block 50 qui seront nouvellement achetés seront également mis à niveau avec l'AESA.

Dans le cadre de ce programme, 36 des 44 F-16 achetés d'occasion aux Pays-Bas entre 2006 et 2011 seront mis à jour. Huit à dix autres F-16 seront achetés pour compléter le parc existant.

En 2005, la Force aérienne du Chili a acquis 10 appareils de combat multirôle F-16 C/D Block 50/52. Ces aéronefs ont été achetés neufs, et intègrent des technologies de pointe pour la défense aérienne et l'attaque en profondeur. Le version Block 50 Plus dispose d'un certain nombre d'améliorations par rapport aux autres blocs et aux versions A/B. Pour compléter la flotte de F-16 C/D Block 50, il fut décidé d'acheter 18 F-16 MLU Block 50 de seconde main aux Pays-Bas, pour uniformiser la flotte et remplacer les Mirage V « Elkan ». Ces F-16 ont été portées à la norme MLU (Mid Life Upgrade) aux Pays-Bas, qui sont en cours de rénovation à Pacer Amstel. En plus et du programme MLU, les appareils subiront la mise à jour du programme ENAER Star Falcon, une modernisation qui permettra à ces bombardiers d'étendre leur durée de vie et d'améliorer leurs performances au combat, ce qui leur permettra d'utiliser des bombes lisses ou guidées. Pour étendre ses capacités, la FACH a acquis des systèmes de combat modernes tels que les missiles AIM-120C5 AMRAAM, qui permettent d'engager le combat au-delà de la portée visuelle, une qualité qu'ils partagent avec les F-16 MLU Block 50. Soulignons également l'introduction d'armes d'attaque au sol dont les bombes guidées SPICE et les missiles Harpoonanti-navires.

 

Photo : F-16 de la FAC @ FAC

 

 

500'000 heures de vol pour les Eurofighter !

Eurofighter-500.000-Gesamtflugstunde-1-low.jpg

C’est un nouveau cap que vient de franchir la flotte en service d’Eurofighter « Typhoon II » avec le passage des 500'000 heures de vol. La flotte d’Eurofighter compte aujourd’hui près de 500 appareils en service au sein de sept armées de l’air.

La première tranche de 5’000 heures de vol a été atteinte en novembre 2005, puis les 10’000 heures en août 2006, les 20.000 en mai 2007. En août 2008, la flotte d’Eurofighter « Typhhon II »  a dépassé le seuil des 50.000 heures et les 100.000 heures de vol ont été atteintes en janvier 2011. 

Le franchissement du cap des 500’000 heures de vol souligne le fait qu’aujourd’hui, l’Eurofighter « Typhoon II » est le pilier de la défense aérienne européenne de l’OTAN.

Mais, à long terme, il continuera à être développé pour se défendre contre toutes les menaces pour les décennies à venir. L'avion jouera un rôle clé dans le futur espace de combat et constituera un pilier central de tout futur système aérien de combat européen, en développant et en intégrant des technologies clés qui alimenteront ce futur système.

L'Eurofighter Typhoon a rapidement accumulé des heures sur l'ensemble de la flotte, en particulier ces dernières années, à la suite d'une augmentation du rythme des opérations de maintien de l'ordre et de combat aérien. À l'avenir, l'Eurofighter « Typhoon  II »disposera d'un nouveau radar à balayage électronique, d'une interface homme-machine améliorée et de nouvelles armes.

Eurofighter est le programme de collaboration en matière de défense le plus important et le plus abouti jamais entrepris en Europe. Il a assuré la sécurité, la coopération industrielle et économique et le maintien en puissance à une échelle jamais vue auparavant. C'est le modèle de la future défense et de la collaboration industrielle en Europe.

CON-OFFICIAL-20181107-1171-5.jpg

En ce qui concerne la motorisation, plus d’un million d'heures de performances moteur ont été réalisées pour l'EJ200, ce qui constitue une réalisation majeure. Grâce à de nombreux déploiements, tant en Europe qu'à l'étranger, nous avons bénéficié d'une fiabilité moteur incroyable.

DSC-5683-2-.jpg

Photos :Cérémonie des 500'000 heures chez les utilisateurs @ Airbus DS