08/11/2018

Nos Hornet de retour en Ecosse !

LOS-OFFICIAL-20171201-0763-0009.jpg

Du 12 novembre au 7 décembre 2018, des militaires des Forces aériennes suisses s’entraîneront au vol de nuit avec jusqu’à dix avions de combat F/A-18 depuis le point d’appui de Lossiemouth de la Royal Air Force, situé au nord de l’Écosse. Cet exercice, portant le nom de « SCOTNIGHT », est considéré comme un élément essentiel de l’entraînement au vol de nuit des Forces aériennes qui, pour diverses raisons, ne peut plus être effectué qu’irrégulièrement en Suisse. Au total, 40 pilotes et une centaine de membres du personnel au sol répartis en deux relèves feront le déplacement jusqu’en Écosse.

Le séjour dans le nord de l’Écosse servira à l’instruction de base intensive au vol de nuit pour les pilotes de F/A-18, notamment pour le service de police aérienne, et permettra aux pilotes expérimentés d’approfondir et de consolider les tactiques d’engagement nocturne. De nos jours, les engagements de nuit occupent en effet une place décisive dans tous les conflits modernes.

Les objectifs de ce module de formation à l’étranger sont l’instruction intensive au vol de nuit (service de police aérienne de nuit) ainsi que l’approfondissement et la consolidation des tactiques d’engagement nocturne pour les pilotes avancés. En effet, dans chaque conflit moderne, surtout dans le contexte actuel, les engagements effectués pendant la nuit revêtent une grande importance.

342.jpg

On constate d’ailleurs depuis quelques décennies que les opérations aériennes se déroulent de plus en plus souvent dans l’obscurité pour des raisons tactiques.En Suisse, les Forces aériennes n’ont pas l’opportunité de s’entraîner au vol de nuit selon les standards internationaux en vigueur car elles sont soumises à un certain nombre de restrictions : taille et nombre des secteurs d’entraînement, limites imposées en termes d’altitude et de vitesse (peu d’entraînements supersoniques), restriction des horaires du service de vol et du nombre de mouvements aériens autorisés sur les aérodromes militaires. 

De plus, le trafic aérien civil dans notre pays est intense et la densité de population importante de sorte qu’il faut veiller à ne pas multiplier les nuisances sonores, surtout la nuit.Dans le nord de l’Écosse en revanche, les conditions sont idéales pour les Forces aériennes suisses, tant du point de vue de l’environnement que de l’entraînement proprement dit. La base militaire de Lossiemouth dispose d’une infrastructure adaptée pour s’y installer et y effectuer des opérations aériennes. Les grands secteurs d’entraînement se trouvent à une distance raisonnable, au-dessus de la mer du Nord, et permettent de s’exercer efficacement au vol tactique de nuit dans les différents domaines d’engagement avec très peu de restrictions, y compris pour les vols supersoniques.


Les installations de la RAF :

Nos pilotes bénéficient des équipements de la RAF de Lossiemouth et disposent des installations d’entraînement et de la possibilités de développer les compétences en matière de pilotage avec et contre les Eurofighter « Typhoon II » de Sa Majesté.
Il faut rappeler que depuis septembre 2014, La base aérienne de la RAFà Lossiemouth a pour rôle principal de fournir une alerte rapide (Interceptor) Nord, ou QR. 
La position stratégique de la RAF Lossiemouth sur la côte nord de l’Écosse en fait un lieu idéal pour maintenir les aéronefs et les équipages en état d’alerte afin venir d’intercepter les aéronefs non identifiés qui se rapprochent de l’espace aérien du Royaume-Uni. (Sources DDPS).

323.jpg

 

Photos : Nos pilotes à Lossiemouth en 2017 @ DDPS

 

Commentaires

Merci pour ces information. Je les trouve très utile.

Écrit par : Laurent Jet Privé | 09/11/2018

Happy landings à nos pilotes. A quand une belle photo de Hornet suisse à côté d'un "Bear" ou d'un "Blackjack" :-) ?

Écrit par : Luc | 09/11/2018

à Luc
En effet, ça aurait de la gueule !

Écrit par : Sparrow | 09/11/2018

Décidément et même si au final tout cela est heureux pour notre souveraineté, ce rattrapage prend bien du temps à l’aune des renoncements passés . Pas de quoi triompher ..PS: Merci Ethopian Airlines !

Écrit par : LBE | 12/11/2018

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.