03/11/2018

Le JF-17 « Thunder » entre en service au Myanmar !

DIKtJdZXsAE_UhK.jpg

La Force aérienne du Myanmar (ex Birmanie) a reçu ses 6 premiers avions de combat JF-17M « Thunder » sur un total de 16 appareils commandés en 2015 sur un contrat d’une valeur de 560 millions de dollars. Le JF-17 « Thunder » viendra épauler progressivement les MiG-29SM modernisés de l’armée de l’air du Myanmar. Une seconde commande n’est déjà pas exclue d’ici 2020 pour venir remplacer les F-7M, FT-7 et A-5IIKM chinois vieillissant.

Le JF-17M « Thunder » Block II destiné au Myanmar a ffectué ses vols de qualification en 2017, il s’agir de la même version utilisée par le Pakistan. La Force aérienne du Myanmar (MAF) va faire peau neuve et aussi rationaliser sa flotte. Les JF-17M devraient être principalement affectés aux missions de l’appui aérien rapproché. Le Myanmar est le premier pays à acheter le JF-17 pour remplacer sa force de combat vieillissante composée de 24 chasseurs J-7 vieillissants et de 16 avions d’attaque au sol A-5IIK.

Le MAF dispose d’un effectif de 112 chasseurs, environ 80 avions d’entraînement, 25 avions de transport et environ 140 hélicoptères.

A propos du JF-17 « Thunder » / FC-1 Xiaolong :

Le JF-17 «Thunder» (Pakistan) ou FC-1 «Xiaolong» (Chine) est une association sino-pakistanaise. Conçu en Chine par le constructeur d’Etat AVIC, il est co-financé par le Pakistan et produit par  PakistanComlex (PAC). Chasseur mono-réacteur propulsé par une version chinoise du réacteur RD-93, dérivé du RD-33 russe, qui équipe le MiG-29. L’avion a effectué son premier vol en septembre 2003. Avion multirôles d’un faible coût, soit environ 20 millions de dollars, il est équipé d’une avionique moderne par rapport aux A-5C et F-7P (dérivés des MiG-19/21).

L’armement comprend un canon GSh-23 (23mm), jusqu’à 3.700kg de charge utile. Doté d’armement occidental pour la version JF-17 comme des Sidewinder AIM-9P ou des PL-7/8/9 et PL-12/SD-10 chinois.

345190093.jpg

Photos :JF-17 « Thunder » Block II de la MAF @ZRB

 

50 A321 supplémentaires pour Vietjet !

A321neo-VIETJET.jpg

Hanoï, le transporteur vietnamien Vietjet a passé une commande ferme auprès d'Airbus portant sur 50 monocouloirs A321neo supplémentaires, concrétisant un protocole d’accord signe lors du salon de Farnborough en juillet dernier. Ce contrat d'achat a été signé aujourd'hui à Hanoï par Nguyen Thi Phuong Thao, Présidente Directrice Générale de Vietjet, et Christian Scherer, Chief Commercial Officer d'Airbus.

La signature s'est déroulée en présence de Nguyen Xuan Phuc, Premier Ministre de la République Socialiste du Vietnam, et Édouard Philippe, Premier Ministre de la République Française, au cours de sa visite officielle au Vietnam.

“L'A321neo, économe en carburant, nous permettra de répondre aux besoins de capacité et d’élargir notre réseau, surtout sur lignes internationales,” a déclaré Nguyen Thi Phuong Thao, Président et CEO de Vietjet.

“Nous sommes heureux de renforcer notre partenariat avec Vietjet et de finaliser cette nouvelle commande,” a déclaré Christian Scherer, Chief Commercial Officer d'Airbus. “La récente préférence de cette compagnie aérienne pour les produits Airbus, en particulier pour l'A321, témoigne du professionnalisme de Vietjet et de sa confiance envers l'A321 sur ce marché particulièrement concurrentiel.”

Ce nouveau contrat d'achat porte à 171 le nombre d'avions de la famille A320 commandés par Vietjet, dont 46 ont déjà été livrés. Le carnet de commandes de la compagnie auprès d'Airbus compte encore 125 appareils restant à livrer, dont 120 A321neo et cinq A321ceo.

L’A320NEO : 
 
L’A320NEO est une nouvelle option de motorisation pour la famille A320, dont la mise en service est prévue à compter de 2015. Les appareils sont équipés de réacteurs de la dernière génération et de “Sharklets”, grands dispositifs d’extrémité de voilure, deux innovations qui permettront une réduction de 15% de la consommation de carburant. Cela équivaut à une économie de 1,4 millions de litres de carburant, soit la consommation de 1’000 voitures de taille moyenne. L’A320NEO permet également une réduction annuelle de CO2 de 3’600 tonnes par appareil et par an. Les émissions de NOx sont inférieures de 50% à la norme CAEP/6, et le bruit perçu est considérablement réduit.
 L’A320NEO offre deux motorisations à choix avec le Leap-X de CFM (Snecma-GE) et le nouveau moteur de Pratt&Whitney PW1100G-JM PurePower.

À ce jour, la famille A320 a enregistré plus de 14 700 commandes et plus de 8000 appareils sont actuellement exploités par 334 opérateurs à travers le monde.

Photo :A321neo aux couleurs de Vietjet @ Airbus