17/10/2018

Kuwait Airways client de lancement de l’A330-800 !

A330-800-KUWAIT-AIRWAYS.jpg

 

Kuwait Airways, la compagnie nationale de l'Etat du Koweït, a signé un contrat d'achat portant sur huit avions A330-800. Ce contrat a été signé par Yousef Al-Jassim, Président de Kuwait Airways, et Christian Scherer, Chief Commercial Officer d'Airbus, au siège social d'Airbus à Toulouse.  

"L'A330-800 s'intégrera sans problème dans nos plans de croissance et d'expansion de notre flotte. La rentabilité opérationnelle et les performances inégalées de cet avion, ainsi que son confort passager hors pair dans sa catégorie en font un bon investissement. Nous sommes convaincus que l'A330-800 saura nous aider à être réellement compétitifs sur notre réseau de lignes en pleine expansion. Nos relations avec Airbus s'étendent au-delà de l'acquisition d'appareils et nous nous réjouissons à la perspective de poursuivre notre collaboration dans les domaines techniques", a déclaré Yousef Al-Jassim, Président de Kuwait Airways.

Cette annonce marque une étape importante dans le renouvellement de la flotte et la stratégie d'expansion de Kuwait Airways. Le carnet de commandes de la compagnie nationale du Koweït compte également des A350 XWB et des appareils de la famille A320neo. Les livraisons de ces nouveaux appareils Airbus débuteront en 2019. 

"Nous sommes ravis que Kuwait Airways ait choisi l'A330-800 pour le développement de sa flotte. L'A330-800 accompagnera les liaisons à forte densité de trafic de la compagnie et développera davantage son réseau long-courrier. L’A330-800 complète parfaitement l'A320neo et de l'A350 XWB, et offre un niveau élevé de similarité technique et opérationnelle, d’une rentabilité opérationnelle inégalée et d’une expérience passager incomparable", a pour sa part indiqué Christian Scherer, Chief Commercial Officer d'Airbus.

Lancée en juillet 2014, la famille A330neo représente la nouvelle génération d'A330 et se décline en deux versions : l'A330-800 et l'A330-900, qui affichent une similarité de 99 pour cent. Ces appareils bénéficient de la rentabilité, la polyvalence et la régularité technique de la famille A330 qui ont fait leur preuve, et affichent une réduction de la consommation de carburant de l'ordre de 25 pour cent par siège par rapport aux avions concurrents de la génération précédente, ainsi qu'un rayon d'action pouvant atteindre 1 500 nm supplémentaires par rapport à la plupart des A330 en exploitation. Les A330neo sont équipés de moteurs Trent 7000 de Rolls-Royce de toute dernière génération et d'une nouvelle voilure de plus grande envergure, dotée de dispositifs d’extrémités de voilure (Sharklets) inspirés par l'A350 XWB. La cabine de ces appareils offre aussi le confort des nouveaux équipements "Airspace".

La famille A330,  familles de gros-porteurs affiche plus de 1'700 commandes émanant de 120 clients. Plus de 1'400 A330 sont exploités par plus de 120 opérateurs à travers le monde. L'A330neo est le dernier né de la famille leader des gros-porteurs d'Airbus, qui se compose également de l'A350 XWB et de l'A380. 

Kuwait-Airways-visit-020.jpg

Photos : 1 l’A330-800 2 Signature du contrat  @ Airbus

 

Commentaires

C'est une telle évidence que cet avion se vende !
La version CEO de l'A330 a été un tel succès, et permet d'être économiquement plus rentable qu'avec le B787 sur certaines lignes (en fonction des prix d'achat bien sûr)... Donc un avion dont le coût de développement est très faible car il reprend les nouvelles technologies de l'A350, tout en conservant la plupart des éléments de l'A330 CEO, il semble évident que cet avion aura de bonnes chances par la suite.
De plus, si le B787 a un succès intéressant, c'est parce qu'il s'agit d'un long courrier à capacité plus faible, ce qui a débloqué bien des marchés existants. Airbus aurait fait une erreur en ne développant l'a330-800 je pense. D'autant plus que l'A330-200 a été vendu à un nombre légèrement plus faible que l'A330-300. Ainsi il semble fort probable que la version 800 aura un certain succès.
Comme la version 800 et 900 ont presque tout en commun, être le seul client du 800 ne me semble pas être risqué. Et avec le prix qui a dû être fait pour débloquer le carnet de commande (très intelligent de la part de Kuwait), ils ont certainement réussi un joli coup de poker! Même certification pour les pilotes avec l'A350-900, et prix certainement très inférieur...

Écrit par : Fab | 20/10/2018

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.