03/10/2018

L’île Maurice arme ses Do228MPA !

coast girag mauricienne,dornier,do228mpa,surveilance frontières,blog défense,aviation et défense,ile maurice

La paisible île Maurice vient de prendre une décision qui en surprendra plus d’un, son escadron d'avions maritimes (MAS) au service de la Garde côtière mauricienne a acheté des unités de mitrailleuses de 7,62 mm pour son avion de patrouille maritime HAL Do-228.

Le plus récent des trois Do-228 (MP-CG-4) a été spécialement conçu pour le MAS par HAL et est entré en service en 2016. Il est équipé d'un radar de surveillance israélien Elta EL/M-2022A. Deux autres Do228 (CG-1 et CG-3) ont été mis en service en 1990 et 2004 vont également être doté d’un armement de bord. Les Gardes Côtes mauriciens prévoient d’acheter un quatrième Do228MPA également doté d’armes de bord.

La recrudescence de mouvements islamistes en provenances de Syrie et l’augmentation de la piraterie et du trafic de stupéfiant dans la région obligent les paisibles mauriciens à réagir et à se munir d’une capacité de nuisance. L’équipement militaire des Dornier Do228 semble n’être qu’un début de réarmement dans la région.

Le Dornier Do228 :

Le Dornier Do228 est un biturbopropulseur construit par l’avionneur allemand Dornierde 1981 à 1998 dans l’usine de Oberpfaffenhofen. Dès 1986 une licence est accordée à l’avionneur indien HAL. Sur les 270 appareils réalisés, environ 190 sont encore en service dans le monde entier (en 2007). Il est surnommé "le camion du ciel" pour ses performances fulgurantes sur terrains courts voire inexistants.Le Do 228 est propulsé par deux turbopropulseurs Garrett AiResearch TPE 331-5 (racheté entre-temps par Honeywell) fournissant une puissance unitaire de décollage de 525 kW. À partir de la version Do 228-212, des moteurs plus puissants TPE 331-5-252D et TPE 331-10 fournissant une puissance unitaire de décollage de 579 kW furent disponibles.

En 2008 la société suisse RUAG Aviation a annoncé qu'il reprenait la production du Do 228 de nouvelle génération (NG) après la commande de six appareil par une compagnie asiatique. L'entreprise compte ensuite produire entre huit et dix appareil par an. Les ailes et le fuselage sont produits par HAL et l'assemblage final se fera dans l'ancienne usine Fairchild-Dornier à Pfaffenhofen en Allemagne.

Photo :Do228 de la Garde Côte mauricienne @ Mickael Payet

Eva Air réceptionne son premier B787-9 !

EVA Rollout.jpg

North Charleston en Caroline du Sud,  EVA Air a célébré hier la livraison de son premier B787-9 « Dreamliner », par l'intermédiaire de la société de location ALC, depuis le Delivery Center de Boeing. EVA Air prévoit de débuter la mise en service de l’avion en novembre sur les routes internationales. 

« Cette livraison d'étape marque le début d'une nouvelle ère pour EVA Air et l’évolution de l’industrie de l'aviation commerciale dynamique de Taiwan », a déclaré Steve Lin, président d'EVA Air.

Cette livraison marque la première des 24 « Dreamliner » pour la compagnie aérienne basée à  Taipei. En 2015, EVA Air a annoncé une commande historique pour 18 B787-10 ainsi que quatre B787-9 et deux B787-10 en location chez ALC. Cela reste le plus gros achat d'avions commerciaux dans l'histoire de Taiwan.

Membre de Star Alliance, EVA Air dessert les vols internationaux avec environ 565 vols par semaine. À bord du B787 « Dreamliner », les passagers peuvent découvrir de nouvelles places en classe affaires royale Laurel conçu par Designworks, une société du Groupe BMW. Avec 23 pouces de large, les nouveaux sièges comportent des panneaux de confidentialité, avec capacités de lits, ainsi que l'amélioration des systèmes de divertissement en vol. EVA Air est également associée à Teague, pour redessiner ses sièges en classe économique, qui sont produites par Recaro. Pour améliorer l'efficacité opérationnelle de ses B787, EVA Air prévoit d'utiliser une variété d'outils Boeing Global Services, y compris la maintenance, Gestion de santé de l’Avion et le produit de de vol électronique dont la tablette pour l’équipage. 

Le B787-900 :

Le B787-900 complète et étend la famille « 787 ». Avec un fuselage allongé de 6 mètres (20 pieds) par rapport au B787-800, l’avion peut emporter jusqu'à 20% de passagers en plus et 23 % de marchandises supplémentaire et ceci encore plus loin avec la même performance environnementale, soit 20 % d'émissions de CO2 en moins que les avions actuels. Plus de 60 clients provenant de six continents du monde ont placé des commandes pour plus de 1’100 « Dreamliner », ce qui fait du B787 bi-couloirs l’avion qui engrangé le vite des ventes dans l'histoire de Boeing. 

Le B787 est l'avion bicouloir ayant la vente la plus rapide dans l'histoire de Boeing. Depuis son entrée en service en 2011, la famille « 787 » vole plus de 1’500 routes et a rendu possible plus de 170 nouvelles routes sans escale à travers le monde.

Depuis son entrée en service en 2011, la famille 787 a volé près de 280 millions de passagers en économies estimées à 28,7 milliards de livres de carburant.

Photo :Le premier B787-9 d’Eva Air @ Boeing