31/07/2018

L’Iran réactive des Sukhoi Su-22 « Fitter » !

soukhoi,su-22 fitter,corps des gardiens de la révolution islamique,iran,aviation iranienne,blog défense,aviation et défense,les nouvelles de l'aviation

Le Corps des Gardiens de la Révolution islamique (IRGC) a annoncé le 25 juillet dernier qu'il avait réactivé et amélioré 10 avions de combat Sukhoi Su-22 « Fitter » ex-irakiens.

Les médias iraniens ont rapporté que le commandant général de l'IRGC, le général de division Mohammad Ali Jafari, et le commandant de la force aérospatiale de l'IRGC, le général de brigade Amir Ali Hajizadeh, avaient assisté à une cérémonie marquant le retour en service de l'avion. Ils ont cité le général de brigade Hajizadeh disant que les Su-22 pouvaient lancer des munitions air-sol guidées et des missiles air-air, ainsi que partager des données avec des véhicules aériens sans pilote (UAV). Il a ajouté qu'il est prévu de les armer de missiles de croisière d'une portée de 1’500 km.

La télévision iranienne a montré des images des Su-22 à un endroit qui pourrait être identifié comme la base aérienne de l'IRGC à côté de l'aéroport international de Shiraz. La base a été utilisée par les Su-25 de l'IRGC avant leur transfert en Irak en 2014. La couverture télévisée a montré cinq Su-22 volant ensemble et un sur le terrain portant un pod de ciblage et ce qui semblait être une munition à guidage laser plus connue sous le nom de  « Bina ». Dévoilée en 2014, la « Bina » ressemble à un missile air-sol Maverick américain AGM-65 équipé d'un autodirecteur laser semi-actif.

Le travail sur les Su-22 aurait été effectué par des experts iraniens sans assistance étrangère, ce qui aurait violé les sanctions imposées à la République islamique par le Conseil de sécurité de l'ONU.

Le Soukhoi Su-22 « Fitter » :

Le Soukhoi Su-17 « Fitter »est un avion spécialisé dans l’attque au sol  dérivé du Su-7 et doté d'une aile à géométrie variable. Il a été construit à plus de 2’867 exemplaires entre 1969 et 1990, dont 1’165 exportés dans quinze pays différents sous les désignations de Su-20et Su-22 . Il a été retiré du service actif en Russie dès 1996. Cepandant plusieurs pays l’utilise encore.

En ce qui concerne les Su-22 iraniens, c’est suite à l’Opération Tempête du Désert que de nombreux appareils sont évacués d’Irak en direction de l'Iran, soit un total de44 Su-22 irakiens. En raison des titres de "réparation" pour la guerre Iran-Irak revendiqué par l'Iran, les Su-22ne rentreront jamais dans leur pays d'origine et seront intégrés à l'inventaire de la force aérienne iranienne sans pour autant entré en service.

305099_900-750x500.jpg

Photos : 1Su-22 iranien  2Appareil lors des tests de remise en vol @ IRGC

Commentaires

"réactivé et amélioré"

Il faut toujours se méfier avec le terme "améliorer" utilisé par les iraniens dans ce genre de cas.

Parfois, il changent quelques composants anciens pour d'autres plus récents (genre électronique mineure ou instruments de bord dans les cockpits). Mais souvent cela veut juste dire qu'ils ont remplacé les pièces d'usures d'origine par des pièces neuves qu'ils ont produites eux-même.

Écrit par : Marion | 01/08/2018

L'iran a laissé tombé le fameux et terrible Qaher 313 furtif au profit du retrofit de très vieux avion ? :)

Écrit par : Albert66 | 01/08/2018

Ça reassemble plus à un musée volant... leur projet de jet furtif semble donc avoir été stoppé. Il faudra un peu plus pour faire une petite frayeur à Israël.
Les visiteurs du Air 14 parmi nous se rappelleront la présentation des 2 Su-22 polonais.

Écrit par : Al&X | 01/08/2018

Voici maintenant 38ans depuis le début de la guerre Irak/Iran que l’Iran lui même est soumis est soumis à embargo. Certes ces avions accusent leur âge mais ne vous inquiétez pas pour les iraniens : tout comme leur F5E, leur célèbres F14 ou Mirages F1 leur capacités d’engineering vont bien au delà de la retroconception..

Écrit par : LBE | 05/08/2018

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.