18/07/2018

La Roumanie négocie l’achat d’hélicoptères Venom & Viper !

p1465547_main.jpg

La Roumanie a fait un pas en avant dans ses projets d'acquisition des hélicoptères Bell UH-1Y « Venom » et AH-1Z « Viper » pour lesquels elle avait précédemment émis une lettre de demande (LOR).

Selon l’hélicoptériste américain Bell, les premiers volets industriels de l'accord portant sur  21 hélicoptères utilitaires « Venom » et 24 hélicoptères d'attaque « Viper » ont été réalisés et le programme avance.

"Nous travaillons avec le ministère de la Défense et l'industrie, et nous avons achevé la première phase de l'étude de transition pour le contrôle et le transfert de technologie dans le pays", a déclaré M. Best lors du salon aéronautique de Farnborough. «Il y aura des occasions de maintenance, de réparation et de révision pour la Roumanie, et nous considérons cela comme un partenariat à long terme.» Dans le cadre de son offre à la Roumanie, Bell a signé un protocole d'entente avec l'IAR - Ghimbav Brasov Group pour le soutien du « Venom » et « Viper ».

Rappel :

La Roumanie doit de remplacer 37 hélicoptères tactiques IAR-330 « Puma » produits localement, dont 20 sont la variante multitôle SOCAT qui a été modifiée pour porter un canon de 20 mm et des missiles antichars Spike. La Roumanie suit le modèle d'opérations du US Marine Corps (USMC), selon lequel de petits déploiements d'hélicoptères peuvent être facilement supportés sur le terrain.

Le Bell Textron UH-1Y « Venom » :

3887455909.jpg

Le Bell UH-1Y « Venom » est destiné à remplacer le bon vieux Bell UH-1 « Iroquois » dans le corps des Marines. La principale amélioration est l'installation d'un rotor quadripale au lieu du bipale de son prédécesseur. En fibres composites, il est conçu pour résister à plusieurs impacts directs par des armes de calibres allant jusqu'à 23 mm. L'appareil présente aussi des turbines et une transmission améliorée, une avionique et une électronique modernisées, grâce à l'ajout d'écrans LCD multifonctions. L’UH-1Y a une charge utile augmentée de 125 % par rapport à l'Iroquois, un rayon d'action augmenté de 50%, une plus grande vitesse de croisière ainsi qu'une réduction des vibrations de la structure, améliorant la stabilité de l'appareil. Cet aéronef est équipé d'un capteur infrarouge de 3e génération de type (FLIR).

Bell Textron AH-1Z Viper :

1559073422.jpg

L’ultime version du célèbre « Cobra » est dotée d’une nouvelle motorisation, soit le General-Electric T700-GE-401, l’appareil est doté d’une nouvelle avionique, qui incorpore un FLIR de troisième génération et fournit actuellement, une des plus longue portée du marché. En outre, le système complètement passif et automatique de balayage du champ de bataille, permet d’identifier de façon positive et suivre des cibles multiples à des distances, au-delà, de la portée maximale de son système d'armes. L’AH-1Z permet l’usage varié d’un armement complet comme les AGM-114A, B, C, F « Hellfire », des roquettes de 70mm et missiles air-air AIM-9 « Sidewinder ». Le poste de pilotage rénové comprend des écrans couleurs de grandes tailles, multifonctionnel et combinés avec la technologie de cartes interactives.

Photos : 1Venom & Viper 2le UH-1Y Venom3l’UH-1Z Viper @ Bell Textron

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.