18/06/2018

Avions de combat, Bruxelles tente de reprendre la main !

1310047.jpg

Après les nombreuses critiques survenues sur la manière de gérer le dossier de remplacement de la flotte d’avions de combat Lockheed-Martin F-16 AM/BM « Fighting Falcon », le Premier ministre belge Charles Michel a annoncé en fin de semaine dernière un changement important dans le processus de sélection opérés par l'armée de l'air belge. Le choix final est pour l’instant repoussé à la mi-octobre.

Prolongation des F-16 et étude du Rafale :

Le Premier ministre Charles Michel a déclaré que la Belgique allait évaluer de manière approfondie la mise à niveau de la flotte de F-16 ainsi que l'offre française basée sur le Rafale Dassault. Selon le Loi belge, l’option d’une offre hors concours peut être acceptée à la condition que les produits proposés au sein de l’offre officiel ne répondent pas correctement au cahier des charges. Cependant, le pays n’ayant pas donné d’avis sur les offres du F-35 et de l’Eurofighter, le gouvernement belge prend une initiative osée qui pourrait fâcher les deux avionneurs en course.

 Trois options :

Trois options vont être ouvertes en Belgique : l'extension de la durée de vie des F-16, l'achat de l'un des deux avions participant au concours RFGP en cours, à savoir l'Eurofighter et le Lockheed-Martin F-35, ainsi qu'une troisième option, la proposition française sur avec le Rafale.

A noter au passage qu’en choisissant l’option européenne de l’Eurofighter ou du Rafale, la Belgique se positionnerait directement en vue du futur avion de combat européen.

Reprendre la main :

Cette décision du Premier Ministre devrait permettre d’éteindre l’incendie de l’épineux dossier pour les prochaines semaines et satisfaire les partis d’oppositions au moins jusqu’à la fin de l’été. Reste qu’il va falloir étudier le dossier complet du Rafale qui n’a pas encore été transmis. En même temps, au vues des critiques du dossier, il aurait été ridicule de ne pas tenir compte de l’offre française qui est en soi aussi bonne que celle d’Airbus (Rafale = 5'000 emplois et 20 milliards d’euros de compensation, Eurofighter = 6'700 emplois et 19,3 milliards d’euros de compensation). Mais l’atout du Rafale se trouve notamment dans le rapport coût/efficacité plus avantageux avec une maintenance plus faible.

Pour autant, quelque soit le choix final, le Gouvernement belge devra essuyer les pots cassés. Car en cas de choix du Rafale ou d’une hypothétique extension de vie des F-16 les deux avionneurs Lockheed-Martin et Airbus pourraient attaquer la décision en justice. A l’inverse, un refus du Rafale serait moins problématique, mais laisserait un goût amer à beaucoup de monde. On peut se demander, si au final, il ne serait pas plus judicieux de recommencer à zéro le concours avec l’ensemble des protagonistes et permettant également à Boeing et Saab de revenir en course. Une nouvelle compétition ou tous les aéronefs auraient des chances de se présenter sur un même pied d’estale serait également bon pour l’image du gouvernement belge.

tmp962400506016169986.jpg

Photos 1 F-16 belges 2Les avions officiels : F-35 et Eurofighter, le Rafale en offre parallèle

 

 

 

 

 

 

Commentaires

Les belges se sont mis dans un joli bordel, un retour en arrière et un nouveau départ représente la seule solution crédible. Pas sûr qu’ils le comprennent.

Écrit par : Martin | 19/06/2018

Bah, c’est jouer d’avance et la ils nous jouent la trignolette pour endormir toutes velléités.

Écrit par : Jorge | 19/06/2018

Les belges se sont effectivement mis dans une sale posture.
-Choisir le F-35 c'est s'assurer d'etre mis sur la touche du futur programme d'avion de combat européen (franco-allemand).
-Choisir l'EF2000 c'est se facher avec les francais et ça aura un impact sur une participation d'entreprises belges à ce futur avion de combat Européen.
-Choisir le Rafale c'est se facher avec les allemands et ça aura un impact sur une participation d'entreprises belges à ce futur avion de combat Européen
-Ne pas choisir Américain c'est se mettre à dos l'administration américaine qui pourrait avoir un impact sur la présence des forces américaines en Belgique
-Choisir le Gripen c'est se mettre à dos tout le monde.

Bref, quelqu'en soit le choix la Belgique fera un mauvais choix et y perdra d'une manière ou d'une autre. Alors qu'en général les pays acheteurs arrivent tous à se mettre en position de force, la Belgique a réussi à se mettre en position de faiblesse très délicate pour son avenir.
Maintenant je pense que si la Belgique veut etre logique avec sa politique elle doit privilégier un choix européen. Trop de grand pays euroépen ont privilégié le choix américains il serait tedn qu'au moins un pays de l'UE choisisse l'option de l'industrie européenne. Et si la Bruxelles, capitale de l'europe, ne le fait pas, qui le fera.

Écrit par : Albert66 | 19/06/2018

Non, pour le 2 et le 3. La participation au futur programme ne sera pas à ce point conditionnée au constructeur si l'avion choisi est européen ; ce serait mettre la Belgique devant un choix paradoxal, ce qui généralement un excellent moyen de se fâcher avec tout le monde. En revanche, il est possible que Dassault en profite pour anticiper sur le futur programme avec des unités en Belgique, ce que Airbus aurait plus de mal à faire à ce stade.

Écrit par : v_atekor | 19/06/2018

Bonjour,
par contre si les belges choisissent autre chose que le F35, ce sont les Pays-Bas qui vont pas être content.

Là je ne suis pas d'accord: la Belgique n'a pas d’obligation de choisir un de ceux qui ont répondu. Ils peuvent annuler l'appel d'offre et partir sur la solution F16 ou Rafale, sans nécessairement se faire attaquer en justice.

Écrit par : julien_jla | 19/06/2018

"les deux avionneurs Lockheed-Martin et Airbus pourraient attaquer la décision en justice"

Et pourquoi ? Il ne me semble pas que l'appel d'offre engage le gouvernement Belge à acheter obligatoirement l'un des 2.

Écrit par : mesnews | 20/06/2018

@mesnews: les règles internationales d’un appel d’offre cela ne vous dit rien ?

Écrit par : Jorge | 20/06/2018

Aujourd’hui choisir un appareil non furtif, ce n’est tout simplement pas sérieux. Les belges devraient arrêter leurs conneries et acheter le seul choix raisonnable, le F-35.

Écrit par : Szut | 20/06/2018

@Szut: furtif vraiment ? Lorsqu’il emporte de l’armement sous les ailes il ne l’est plus furtif. Et face aux radars AESA et capteurs IRST sa furtivé et toute relative. Finalement le seul intérêt réside dans sa connectivité et c’est ce qui intéresse aujourd’hui. Mais demain les Rafale, Gripen et Super Hornet le seront aussi. Alors quel intérêt a opter pour un avion cher, incapable de se défendre hors connection et qui traîne de nombreuses casseroles sans oublier qu’ il vous rend totalement dépendant de Lockheed.

Écrit par : Martin | 20/06/2018

@szut

arretez de regarder des chef d'oeuvre tel "furtif"
le seul choix raisonnable

apres "le seul choix raisonnable" pour la belgique est surtout l'avion qu'elle peut ce payer

et tenant compte que la belgique avait du mal a faire suffisamment voler pour entrainement ses (simple) F16, je doute pour le F35 que ce soit a l'achat ou l'usage ...

PS: ceci dit, le "peut ce payer' est une question que bon nombre de client du F35 semblent avoir choisit de NE PAS ce poser

Écrit par : Laurent10 | 21/06/2018

Je vois que certains n’ont toujours pas compris l’importance de la furtivité passive pour les avions de combat des 40 prochaines années.
Quand allez vous réaliser que l’idée que la furtivité passive sera une capacité sans intérêt dans 20 ans est totalement irréaliste ??
Regardez ce que demandent prioritairement les militaires !!! La furtivité est un pré requis obligatoire pour toute aviation de combat se voulant pertinente dans 20 ans !!
Regardez le projet d’avion franco allemand !! Sa nécessite d’être furtif a été confirmée dans les premières indications de cahier des charges !!

Tant que vous ne comprendrez pas que cette demande de furtivité n’est pas une lubie mais un besoin opérationnel fort identifié par les professionnels de défense ... et bien vous ne comprendrez rien à ce qui est décidé dans les prochaines années.

Connectivité ET furtivité sont les 2 capacités performantes donnant pour l’instant un avantage net au F-35 sur tous ses concurrents actuels. Pour le concurrencer il faut proposer des solutions de liaison de données innovantes et des solutions furtives cohérentes... tant que cela ne sera pas fait le F-35 se vendra implacablement en absence de conçurent équivalent

Écrit par : Dany40 | 21/06/2018

@Dany40: c’est un peu plus compliqué, d’une part chaque nouvelle en génération avions offre une diminution significative de la signature radar, infrarouge et électronique. De l’autre, le concept du F35 dispose d’un ratio de furtivite élevé ce qui le rend cher notamment en matière d’entrerien. De l’autre la prolifération de nouveau capteurs rendent cette furtivite moins évidente. Les nouveaux projets d’avions de combat prennent en compte cet état de fait avec un ratio de furtivite plus faible (projets japonais, turc, russe) afin de permettre une réduction des coûts et un équilibre furtivite/connectivité/maniabilité meilleure que sur le F-35. Le futur Scaf en prend le chemin. Les attaques de demain seront menées par des hordes de drones qui devront arriver à saturer les défenses ennemies avec de grandes pertes. L’avion lui servira de coordinateur.

Écrit par : Steeve | 21/06/2018

@Steeve: Si je résume vous pensez que le F35 est déjà surfait car sa furtivite n’est bonne que face à des systèmes anciens et trop cher par rapport aux nouveaux systèmes qu’il ne peut correctement leurrer?-

Écrit par : Jorge | 21/06/2018

@Dany40
Tous les pays ne sont pas intéressé par le F35 , la suisse n'en à pas dutout exprimé le besoin, vous allez nous dire que les généraux suisse sont des idiots ? et franchement les belges y'avais pas besoin d'appel d'offre ils sont idiots eux aussi.

En faite il y a 2 catégories de clients pour le F35 : ceux qui ont besoin d'attaquer des pays savament protégé (syrie, iran ...) on y retrouve israel et les USA , deux fervent défenseurs des droits de l'homme et de la démocratie. puis dans la seconde catégorie nous avons ceux qui se sont fait enflée profond avec un F35 vendu sur papier à moins de la moitié du vrai prix.

Ensuite il faut encore parler au futur en ce qui concerne les performances du F35 parce que hormis une 'mission' fumeuse il n'a rien prouvé de sa pertinence.

Tiens rajoutons saab et boeing dans la listes des idiots.

Écrit par : tori | 21/06/2018

@Tori

Je suis d’accord avec vous le F-35 n’est pas pertinent pour tous les pays.
La Suisse n’a, en effet, aucune raison notable de vouloir un avion de cette catégorie (que ce soit le F-35, le Rafale F4 + SCAF ou le futur avion franco allemand).
Mais soyons cohérent ... c’est parce que la Suisse ne cherche aucune capacité militaire pour des opérations extérieures... c’est la police de l’air et La Défense du territoire leur cahier des charges.

Par contre TOUS les pays souhaitant une capacité d’action de pointe et pérenne sur théâtres extérieurs ont ces mêmes priorités : furtivité et connectivité.

Je ne dis pas qu’il faut « aimer » le F-35 , ses clients et les USA. Mais votre détestation affichée pour ces derniers explique facilement votre partialité sur le F-35.

On peut ne pas aimer ce que le F-35 représente... mais ignorer qu’il ouvre la route de l’aviation de combat des prochaines décennies c’est de l’aveuglement...

Écrit par : Dany40 | 22/06/2018

@Steeve

Vous avez raison sur la complexité du sujet ... votre réponse aborde les sujets clefs des 50 prochaines années.

Concernant l’equilibre furtivité / coûts / capacités de vol pures il y a en effet des arbitrages dans les états majors. Mais attention ... une furtivité moins forte et moins cher c’est exactement la description du F-35 !!

Rappelez vous que le F-35 est doté d’un revêtement moins extrême en furtivité que celui du F-22 mais nettement moins cher à l’achat et à l’entretien. Si le programme F-35 a coûté très cher , l’avion final lui va être doté d’un coût d’achat très proche de ses concurrents non furtifs (Rafale F4 , évolution du Gripen, advanced Hornet).

Comme toujours Le soucis est l’évaluation des chiffres :

- Le F-35 est le seul à être 100% opérationnel avec 4 armes déployables et 1000km de rayon d’action ... tout en ayant une SER nettement inférieure à 1m2.
En contrepartie il est limité à Mach 1.6 , son plafond de vol reste très bon, et il est agile en vol comme un F-18 mais avec un pouvoir d’accélération largement supérieur à ce dernier ...

Ce sont des choix ... sachant que le F-35 tout en restant furtif est capable de guerre électronique et est doté de capacités de détection extrêmement importantes pour un chasseur .

Ne vous y trompez pas .. les russes ne le font pas uniquement parce qu’ils ne peuvent pas (limites techniques et budgétaires), les japonais achètent le F-35 et donc peuvent chercher d’autres solutions surtout qu’eux non plus n’ont pas la compétence technique.

Le SCAF démontre la pertinence confirmée d’un furtivité forte ... tout comme le nouvel avion franco allemand sera furtif aussi ... ceux qui peuvent en avoir s’offrent systématiquement la furtivité... ce n’est pas un hasard .

Nb : d’accord avec vous pour les drones ... c’est ce qui va arriver mais pas avant 15 ou 20 ans

Écrit par : Dany40 | 22/06/2018

Aux dernières nouvelles, l'offre Rafale n'est toujours pas prise en considération:

http://www.air-cosmos.com/f-16-belges-rififi-autour-de-la-proposition-francaise-112393

Écrit par : forêt10 | 22/06/2018

@Dany40
'détestation', 'aimer' , ... ne me prétez pas de faire dans le sentimentalisme, c'est l'hopital qui se moque de la charité. J'apporte un raisonnement rationnel auquel je n'ai pas d'écho. Faute de réaction j'en déduit que vous aquiescez pour dire que Lockheed à bien trompé ses clients avec un prix estimé démesurément bas.

'ouvre la route de l'aviation des prochaines décennies' vous versez systématiquement dans la langue de bois, à chaque commentaire son slogan.

Si ils faut faire x2 à son budget d'avion de chasse pour pouvoir continuer à dessouder de la jeep toyota dans le désert oriental , ça demande réflexion non ? p'être qu'il faut envisager que le jeu n'en vaut pas la chandelle. les belges ont toujours vécu en infériorité militaire avec leurs voisins ils pourront bien continuer.

'- Le F-35 est le seul à être 100% opérationnel avec 4 armes déployables et 1000km de rayon d’action ... tout en ayant une SER nettement inférieure à 1m2.' vous êtes dingue ?! o_0

Écrit par : tori | 22/06/2018

@Tori

Je dis juste qu'à l'évidence l'écriture de vos posts fait ressortir une détestation claire pour les USA dans le cadre de leur politique extérieure et leur politique de défense .... vous faites référence aux USA vis à vis des droits de l'homme dans votre commentaire ... je ne fais que lire et constater.
Pour ma part, je l'ai déjà exprimé souvent, je n'ai pas d'amour spécifique pour le F-35 ... par contre j'ai une détestation des contre vérités. J'ai la chance de voir des Rafales volés au dessus de ma tête presque tous les jours et de connaitre des gens travaillant pour l'armée de l'air française ...et je serais donc plus qu'heureux en bon français que je suis que le Rafale fasse un tour de cochon au F-35 sur le marché aéronautique .... mais ce n'est pas le sujet !!

Le sujet, c'est que depuis plusieurs années des commentateurs plus ou moins éclairés nous démontrent à grand coups d'arguments fort étranges que le F-35 est un mauvais avion, une catastrophe technique et technologique ... un échec opérationnel annoncé etc ..etc ...

Le sujet c'est que les faits sont de plus en plus nets démontrant que tout cela était totalement faux ... et que si en effet la gestion du programme F-35 a été scandaleuse, l'avion final sera à l'évidence très bien adapté aux demandes des militaires de son époque ( et n'en déplaise à certains c'est tout ce qui compte car ce sont les militaires qui définissent leurs besoins).

Donc qu'importe qu'on aime ou pas les américains et leurs méthodes .... cela n'enlève rien au fait que le F-35 est déjà une réussite, tout simplement parce que c'est le seul avion disponible en 2018 répondant en tout point aux demandes des militaires des nations majeures. C'est pour cela que cet appareil attire l'intérêt de plusieurs pays en dehors de ses partenaires originaux du programme.

Niveau technique, OUI je vous le confirme le F-35 est le seul appareil export actuel à fournir une capacité opérationnelle complète tout en conservant une SER largement inférieure à 1m2. C'est ce qu'on appelle le concept furtif avec armements en soute, équipements intégrés et revêtement furtif réduisant la SER massivement. Tous les appareils portant leurs armes et bidons en externes subissent une augmentation de SER notable même s'ils sont relativement "discret" en lisse. Et encore en lisse ces appareils seraient aux alentours de 1m2 de SER, alors que le F-35 est estimé à 0,005 m2 de SER (soit une surface équivalent radar plus de 100 fois inférieure !!!) ... on ne parle du tout de mêmes catégories de discrétion radar.

Pour ce qui est de ma "langue de bois" ... je me contente de reprendre les propos des militaires concernant le F-35 ... et pas ceux qui vont s'en servir !!! Ce sont les propos du chef d'état major de l'armée de l'air française (qu'on pourra difficilement accuser de lobby pro-F35). Pour rappel il a déclaré devant la commission de la défense :

https://theatrum-belli.com/audition-du-general-andre-lanata-chef-detat-major-de-larmee-de-lair-commission-defense-de-lassemblee-nationale-19-juillet-2017/

Général Lanata :

"Comme je vous l’ai indiqué dans mon exposé, j’observe une pression très importante de l’industrie aéronautique américaine en Europe, avec le déploiement progressif d’un avion de combat de dernière génération, le F-35. Ce dernier change la donne sur le plan des capacités opérationnelles en raison, principalement, de sa discrétion – il n’est pas détecté par les radars actuels – et de ses capacités de connectivité : il connecte massivement des informations avec les autres appareils du système de combat aérien."

Mais je vous rejoins sur la question du besoin car elle est essentielle ... pourquoi s'équiper d'un avion de première frappe à la pointe de la technologie militaire ?? Pour bombarder des pick up ??

En fait vous semblez ignorer les prévisions que font les professionnels de défense pour les décennies qui arrivent. Toutes les projections connues prévoient la prolifération massive de systèmes Sol Air de tout type dans l'équipement de tout type d'ennemi. Ainsi la moindre milice locale risque fort de se retrouver équipée de systèmes Sol Air (portatifs à guidage infrarouge souvent mais aussi du mobile à guidage radar parfois). Les rebelles Houtis en font la démonstration actuellement, ils ont des systèmes Sol Air à guidage radar !!!
Donc vos fameux pick up, dans 20 ans, seront dans des zones couvertes par des systèmes de défense Sol Air efficaces bien que plutôt anciens. Des systèmes russes ou chinois en majorité. Donc vos appareils prendront le risque d'être pris pour cible par des armes guidées radar dans les plus petits conflits locaux. C'est pour cela que TOUS les pays faisant de l'interventionnisme extérieur font de la furtivité une priorité majeure pour leur aviation de combat dans les 40 prochaines années.

On a tout à fait le droit de ne pas être d'accord avec ces prévisions et ces solutions préférentielles ... mais par contre il est totalement malhonnête de nier que c'est l'analyse et l'opinion consensuellement partagé par les professionnels et décideurs de défense des pays interventionnistes majeurs.

Écrit par : Dany40 | 23/06/2018

Je ne sais pas si vous avez lu les dernière là déclarations sur le sujet : Le président de la N-VA De Wever exclut le Rafale qu’il juge pas assez performant et la prolongation des F-16 des options! Dingue !

Écrit par : Martin | 25/06/2018

@Martin: déclaration doublement idiote et qui démontre un peu plus que les jeux étaient pipés depuis le début.

Écrit par : Pk | 25/06/2018

@dany40

Ma réaction à votre commentaire tiens en 12 lignes sans insultes , en rapport avec celui-ci mais aussi avec le sujet. Cela fais deux jours que j'essaye de la mettre en ligne, j'ai vu depuis de nouveaux articles ainsi que de nouveaux commentaires jen ai déduit qu'il y a bien eu activité du modérateur/rédacteur. J'ai demandé une explication sur les raisons du refus de mettre en ligne resté sans réponse. Je n'essayerai pas d'avantage.

Écrit par : tori | 25/06/2018

@Tori

J’espère que cest juste un incident technique... navré de ne pas pouvoir poursuivre la discussion avec vous

Écrit par : Dany40 | 30/06/2018

Clairement non ce n'est pas un problème technique, n'ayant rien dis de révolutionnaire ni de sulfureux j'ai pas pu croire à une censure, j'ai reformulé mes phrases pour les rendre plus claires au cas où s'en était la raison.
C'est ma dernière participation à ce forum j'irai chercher les réponses à mes questions la où je pourrai les poser.

Écrit par : tori | 01/07/2018

} tori

"Cela fais deux jours que j'essaye de la mettre en ligne, j'ai vu depuis de nouveaux articles ainsi que de nouveaux commentaires jen ai déduit qu'il y a bien eu activité du modérateur/rédacteur."

experience similaire pour moi

- sur ce sujet

- sur un autre ou comme on parlait de "revisionnisme historique", il m'avait semblé bon de vouloir rappeler que lors de la 2° guerre mondiale 85 % des perte allemande l'avait ete sur le front de l'est.
+ que hollywood avait un peu trop fait oublier les 11 millions de soldat russes morts pour obtenir ces 85 %
PS: 460.000 americains pour toute la guerre (europe + pacifique)

Écrit par : Laurent10 | 01/07/2018

@dany40

"Le F-35 est le seul à être 100% opérationnel "

comme la censure est absente, je me permets de vous dire que vous n'etes pas serieux

=> UN (parmi d'autres ..) exemple recent sur ce blog

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2018/06/06/f-35-pas-de-production-sans-resolution-des-problemes-865790.html

Écrit par : Laurent10 | 02/07/2018

@tori et Laurent10 : je compatis pour la censure de commentaires non polémiques. C'est pour cette même raison que je ne commente plus aucun article.

En espérant que vous verrez ce message lol

Écrit par : FredericA | 02/07/2018

@FredericA; Laurent10; dany40 etc.

Tori vous invite a le suivre sur "portail-aviation"...

Écrit par : forêt10 | 02/07/2018

@Laurent10

Je vous invite à lire le dernier rapport du GAO ... organisme que les détracteurs du F-25 ont souvent aimé citer ... il relève bien sûr des éléments de réglages à rectifier mais aujourd’hui le F-35 est bel et bien un appareil pouvant effectuer des sorties opérationnelles sur les qualités spécifiques dont je parlais ... c’est à dire connectivité et furtivité.
Le F-35 dispose aujourd’hui d’un moteur , d’un radar, d’une fusion et liaison de données , d’un revêtement furtif , d’une bibliothèque de menace , de la capacité à déployer plusieurs modèles de missiles et bombes , de senseurs multiples... tout cela 100% opérationnel.

Donc oui le F-35 pourrait être déployer maintenant, même si quelques points doivent encore être finalisés pour atteindre le plein potentiel. Et ce qui est sûr aussi c’est que dans les 10 prochaines années aucun appareil ne sera prêt pour une offre équivalente en terme de connectivité et de furtivité...

Écrit par : Dany40 | 02/07/2018

@FredericA, Forêt10 et Tori: La même personne sous le même pseudo? tien les caliméros font grève et font l'apologie d'un site franco-français ? Pathétique!!!

Écrit par : Florence | 02/07/2018

@Dany40 : "Quelques points doivent être finalisés" !! Vous prenez les gens pour des gros C... ???

On parle : 966 lacunes, soit 111 lacunes de première catégorie, qui pourraient compromettre la sécurité, la sûreté ou une autre exigence critique et 855 déficiences de catégorie deux, qui pourraient entraver ou contraindre une mission réussie, selon le GAO. Au moins 25 carences de catégorie 1 et 165 carences de catégorie 2 ne seraient pas résolues avant la production planifiée à plein régime.

Sans rire: Vous êtes un sacré guignol ou vous êtes un autiste non déclaré ( et encore les autistes se montrent souvent intelligents)? Qui qu'il en soit votre discour est pathétique et vous décrédibilise.

Écrit par : Jorge | 02/07/2018

@jorge

"Sans rire: Vous êtes un sacré guignol ou vous êtes un autiste non déclaré ( et encore les autistes se montrent souvent intelligents)? Qui qu'il en soit votre discour est pathétique et vous décrédibilise."

ou chargé "marteau-therapie" chez LM ...

dany40 depuis bien longtemps ce borne a tout nier en bloc et a répété a l'infini que le F35 est formidable, que tout le monde le veut (etc, etc ..)

http://psk.blog.24heures.ch/archive/2018/06/06/f-35-pas-de-production-sans-resolution-des-problemes-865790.html
l'usaf suspend ses commandes (CE QUI N'EST PAS RIEN !!!)
=> tout va bien => 100 % operationnel

Écrit par : Laurent10 | 03/07/2018

@ Florence
Si quelque chose devait être qualifié de "pathétique", c'est votre réaction.
Manifestement, vous n'avez pas compris le sens de mon petit article.

Explication:
Il ne vous a pas échappé, que depuis le 18 juin 2018, Tori et Dany40 nous abreuvent d'informations et de commentaires au sujet du F-35.
Le 25 juin Tori déclarait être victime de censure sur ce blog.
Le 1 juillet Laurent10 se plaignait d'un cas similaire, bientôt suivi par FrédéricA.
Comme je ne suis un adepte de la pensée unique, j'ai l'habitude de consulter d'autres sites. Et justement sur le site que j'ai cité, Tori et Dany40 y ont également laissés leurs empreintes.

C'est la raison pour laquelle, j'ai invité tout ce beau monde, avec une pointe de malice je l'avoue, à venir contourner la prétendue censure sur le site en question...

Écrit par : forêt10 | 03/07/2018

@Foret10: Toutes mes excuses, mais votre post n’était pas clair à mes yeux. De qu’elle censure parlent-ils ?

Écrit par : Florence | 03/07/2018

@florence, PK
"De qu’elle censure parlent-ils ?"

Il est quelquefois impossible de faire publier sur ce blog certains articles.
J'ai noté que cela se produisait souvent pendant le week-end.
Je pense que ce blog est soumis à un contrôle automatique logiciel global, ou certaines phrases, tournures de phrases, voire de mots sont bloqués par ce logiciel, ce qui entraîne la non parution de votre article.

Maintenant peut-on parler de censure?
Pascal pourrait peut-être nous éclairer sur la question, (si il le juge opportun naturellement).

Maintenant, il existe une parade, plutôt que de répondre rapidement et directement sur le blog, préparez votre réponse sur un document "Word" que vous mémorisez dans votre répertoire personnel consacré à "AVIA NEWS".
Si votre premier essai échoue, vous pouvez le répéter autant de fois qu'il sera nécessaire...

Écrit par : forêt10 | 03/07/2018

@Jorge

Votre soucis c’est que vous donne

Écrit par : Dany40 | 03/07/2018

@Florence, Foret10 : Pour info, la libération des commentaires est le fait d’une action que je contrôle entièrement.
Il arrive effectivement, notamment le week-end, qu’il y ait un décalage temporel qui s’explique par le fait que je ne suis pas en permanences devant un ordinateur.
Par contre, je ne pratique pas de « censure » en ce qui concerne les commentaires qui sont en liens avec le sujet. Bien évidemment, il arrive que lorsque les conversations dérapent, je me permets de les supprimer. Le but étant, vous l’aurez compris, de permettre à chacun de s’exprimer au mieux.
J’en profite pour signaler qu’aucun commentaire des personnes suivantes : Tori, Dany40 et Frederic n’ont été supprimé !! Il n’y a donc pas de motif concernant une éventuelle censure.

Écrit par : Pk | 03/07/2018

@Dany40: ????

Écrit par : Jorge | 03/07/2018

@Pk : Tout d'abord, je vous remercie pour votre réponse. J'entends et conçois parfaitement un travail de modération lorsque les commentaires "dérapent".
.
Pour autant, mes modestes interventions sont souvent ciblées sur des imprécisions ou des interrogations sans réponse. Dans ce cas, je prends le soin d'agrémenter mon commentaire avec des liens (en français) détaillant mes sources. Ce faisant, la rédaction de ce type de réponses prends un temps certain.
.
Malgré l'absence de ton polémique ou désobligeant, j'ai eu la mauvaise surprise de NE PAS voir certains de mes commentaires mis en ligne. Je ne parle d'une fois mais plutôt d'une petite dizaine d'occurence. De guerre lasse, j'ai arrêté de participer activement à votre (remarquable) blog.
.
@Florence : Ma revue de presse aéronautique et défense, est composée de sites francophones (France, Suisse, Belgique, Canada, Algérie...) ou anglophones (USA, UK, Inde, ...). Plus rarement, il m'arrive de consulter des sites en langues espagnoles (Espagne, Argentine...).

Écrit par : FredericA | 03/07/2018

@Jorge

Soucis technique semble t’il ....

Je reprends :

Oui le F-35 est 100% opérationnel dans le sens qu’il est capable de mener des missions de combat. Les multiples vols d’entraînement, les nombreuses manœuvres militaires, la récente opération israélienne... tout cela prouve que les F-35 peuvent enchaîner des heures de vol et effectuer des actions de combat.



J’attire votre attention sur le dernier rapport du GAO (allez donc voir la liste des RISQUES TECHNIQUES p40 ... car c’est de cela que vous croyez parler en parlant des « déficiences critiques ») :
https://www.gao.gov/assets/700/692307.pdf#page40

Car je me dois de vous remettre dans la réalité des termes : une Déficience est une insuffisance par rapport à une norme... pas un risque !!
Le GAO est un organe administratif civil demandant à se tenir à des normes optimales ... mais en aucun cas le GAO ne remet en cause la sécurité d’utilisation du F-35 ... il exige juste que les normes soient respectée AVANT la pleine production.

Si ce même type de norme était considéré dangereux comme vous le pensez dans l’armée française, énormément de matériels actuellement déployés dans le monde seraient déclarés inaptes et immobilisés.

Donc ... regardez donc la courte liste des « technical risks » et vous serez plus proche de la réalité ...

Écrit par : Dany40 | 04/07/2018

@Dany40: j’hésite entre deux chose : soit vous êtes à la solde de Lockeed, soit vous êtes un passionné du F-35 de manière aveugle? Qui qu’il en soit vous usez de technique digne d’un VRP payé pour vous vendre un produit avec une profondeur de réactivité a minimiser les problèmes et enrobé le produit avec un joli emballage.

Écrit par : Jorge | 04/07/2018

@Jorge: bien d’accord avec vous, Dany40 a une propention quasi professionnel de nous vendre le F-35 Avec cette agilité à botter en touche sur les sujets profonds et je ne parle même pas de la problématique de la dépendance des pays utilisateurs vis à vis de Lockeed.

Écrit par : Martin | 04/07/2018

L’accusation d’être pro LM ... ou payé par eux ... ou autres imbécilités démontre le côté totalement idéologique de la rhétorique anti F-35 sur le net .
« Si tu défends le F-35 tu es un traître à la solde de l’autre » ...un discours bien connu dans l’Histoire et qui est toujours lié à des postures d’aveuglement.

Le soucis c’est que j’ai depuis toujours dit clairement que le F-35 est une arme de mise sous tutelle stratégique... je ne dis à AUCUN moment que je souhaite que le F-35 s’impose en Europe... je dis par contre que ce n’est pas en niant l’evidente réussite à venir du F-35 qu’on arrivera à le combattre.

Essayez de prendre un peu de recul sur tout ce qui sort sur la toile concernant le F-35 et regardez les faits vérifiables... et surtout attention à la signification des mots.

Les rapports du GAO et DOT&E sont les derniers refuges de ceux détournant le regard pour éviter de voir tous les exercices internationaux (comme Atlantic Trident) ou le F-35 s’est illustré ... détourner le regard des centaines d’heures de vol hebdomadaire des F-35 pour l’entraînement des pilotes (scoop : cela veut dire des exercices de tir et de combat air air et sol air ...).
Le soucis c’est qu’on ment sur le contenu des rapports !!! Le GAO ne s’intéresse qu’aux délais et aux coûts et ses critiques visent uniquement à dire : « quand et à quel prix auront nous l’avion final promis ? »

Jamais le GAO n’a remis en cause la pertinence du F-35 ... au contraire il a confirmé dans un rapport que le F-35 était indispensable pour amener des capacités opérationnelles vitales aux USA. Mais encore une fois les regards se détournent ...

Pour ma part je vous ai fourni le rapport et indiqué la page ... pouvez vous nous expliquer la différence entre « technical risks » et « critical deficiencies » alors ???

J’attends votre explication avec une certaine impatience ....

Écrit par : Dany40 | 04/07/2018

Bonjour à tous

Il est évident que les articles de Dany40 sont très bien documentés et les argumentaires sont bien affûtés.
La logique est implacable et les résultats sont au rendez-vous.

Je vous livre ci-dessous la dernière statistique en date:

Commande de F-35 par pays:
- USA: 2'456
- RU: 138
- Italie: 90
- NL: 37
- Turquie: 100
- Australie: 100
- Norvège: 52
- Danemark: 27
- Israël: 50(+)
- Japon: 42
- Corée du Sud: 40

En attente:
- Belgique
- Canada
- Singapour
- et allez savoir peut-être la Suisse (tout dépendra du contenu de l'offre remise au DDPS)

LM, a livré le 14 juin courant le 300e F-35 (soit dit en passant plus que la totalité de tous les Rafale (domestique et export) depuis sa mise en œuvre)!
En outre, LM envisage de livrer pas moins de 91 F-35 en 2018!

Ceci m'amène à me poser quelques questions et par la même occasion à vous les soumettre:

En tenant compte que la Suisse est sur les rangs pour un éventuel achat:

- Comment se fait-il qu'un site de passionnés mais non de spécialistes en aéronautique soit alimenté régulièrement de façon (quasi) professionnelle sur le F-35?

- Est-il réellement appointé par LM? Je l'ignore, en tous cas les infos sont exactes et les argumentaires tant techniques, commerciaux et géopolitiques sont irréfutables.
(La réponse sur l'article de l'offre pour Singapour confirme cette impression)

- Une autre réflexion m'est venue à l'esprit:
Vous connaissez tous l'état major LA, LA...?
Les chefs d'état major de l'armée de l'air française se nomment André LAnata et à partir du 14 juillet Philippe Lavigne.
Le Général LAnata n'a pas caché son penchant pour le F-35 (c'est Dany40) qui nous la lui-même mentionné, en outre il nous a également déclaré, qu'il voit passer des Rafale tous les jours au-dessus de sa tête... Peut-être fait-il lui-même partie de cet état-major???

- Enfin il faut bien le reconnaître, beaucoup de chefs d'états-majors notamment en Europe, Allemagne, Belgique, France et au Canada vantent les qualités du F-35!

Chers ami(e)s, ne voyez dans cette réflexion aucun sujet de polémique, bien au contraire, j'aurais plutôt tendance à féliciter Dany40 pour ce qu'il apporte de concret à ce blog.

Écrit par : forêt10 | 04/07/2018

@Foret10

Alors non ... je ne fais pas parti d’un état major militaire. Par contre je suis né et je travaille à Mont de Marsan, ville d’une importante base aérienne française . Depuis plus de 40 ans je vis sous le bruit des passages d’avions de combat français , et aujourd’hui mon lieu de travail est pile sous la boucle d’atterrissage des avions. De plus , oui j’ai toujours côtoyé des familles de l’armee de l’air et je compte parmi mes amis des membres de l’armée de l’air et même des personnes de la sphère Dassault.

Merci pour votre commentaire... je ne suis en effet pas un partisan de l’achat de F-35 en Europe, mais étant fan de géostratégie le cas de cet avion est passionnant. Mais surtout ... les contre vérité et les estimations sans fondement ont été légion sur le web.
Nier la vrai valeur du F-35 ne le rendra pas moins dangereux ... un regard moins partisan et avec plus de recul est nécessaire pour redonner de la justesse aux analyses sur l’aviation des 40 prochaines années .

Écrit par : Dany40 | 15/07/2018

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.