29/05/2018

Des Su-30SM supplémentaires pour le Kazakstan !

3769680807.4.jpg

C'est fait, je vous l'annonçais en début d'année, le Kazakhstan a commandé un lot additionnel de chasseurs multirôles Sukhoi Su-30SM en provenance de Russie. Un contrat pour les avions supplémentaires a été signé par l'agence Kazspetsexport du ministère kazakh de la Défense et l'avionneur russe Irkut Corporation le 24 mai lors de l'exposition KADEX 2018 à Astana.

Le constructeur a déclaré dans un communiqué que le contrat devrait être achevé d'ici 2020, l'agence de presse TASS citant Yuri Slyusar, le président de la société mère d'Irkut Corporation, United Aircraft Corporation (UAC), disant que l'accord porte sur la livraison de huit avions Su-30SM.

Arman Ramazanov, le directeur général de Kazspetsexport, a déclaré que la coopération militaire et technique entre le Kazakhstan et la Russie «sert les intérêts des deux États et repose sur un cadre juridique solide établi dans le cadre de la sécurité collective». Organisation du Traité ".

Les nouveaux avions sont destinés à compléter la flotte de Su-30M déjà en service avec les Forces de défense aérienne du Kazakhstan (KADF). En février 2015, le commandant général de la KADF, Nurlan Ormanbetov, avait annoncé que son pays se procurerait des avions Su-30SM pour recapitaliser sa force de chasse de l'ère soviétique.

 Sukhoi Su-30SM:

Les SU-30SM se différencient des SU-30MKI indiens par leurs équipements entièrement russes, leur système d'identification "ami/ennemi" et par d’autres éléments. Pour développer cette version, Sukhoi profita de son expérience avec le programme SU-35 en ce qui concerne par exemple l’avionique. Tout comme la version MKI, le SM dispose de plans canard et de tuyères à poussée vectorielle couplées aux moteurs Saturn Lyulka AL-31FP.

L’appareil dispose d’un radar à antenne à balayage électronique (AESA) de type BAR-R N-011M couplé à un IRTS OLS-30 et le système Optico-Laser-teplotelevizionnaya. L’antenne en bande X permet de suivre 30 cibles aériennes en mode piste, pendant l’exploration et d’engager 6 cibles simultanément en mode attaque. L’avionique est également de dernière génération avec écrans multifonctions (EFIS), système de positionnement par satellite GLONASS et un nouveau système de communication sécurisé S-108 NKVS-27. Par ailleurs l’avion dispose du système de mise en réseau KS-2 / R-098 (Tipovyi Kompleks Svyazi) de données de vol Intra-Flight chiffré (IFDL) qui permet la mise en réseau de jusqu'à 16 chasseurs Sukhoi. Le système de guerre électronique est basé sur le Khibiny-MV-10V, L-175B et L-175M. Le Khibiny russe est un système avancé de guerre électronique (EW) monté sur avion, il est capable de brouiller les systèmes d'armes radar à la pointe de la technologie.

L’armement est multiple pour permettre l’engagement air-air et air-sol, mais également air-surface. L’option de dissuasion nucléaire est également possible avec capacité de frappe d’interdiction et la suppression des défenses antiaériennes.

Photo :Su-30SM aux couleurs du Kazakstan

Commentaires

Bonjour.

L'avion au premier plan n'est pas un Su-30 mais un Su-27UB d'entrainement (absence de perche de ravitaillement, pas de plan canard).

Quant à l'autre, ce n'est pas non plus un Su-30 car il est monoplace (les Su-30 sont forcément biplaces).

Bonne journée.

Écrit par : Marion | 04/06/2018

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.