17/05/2018

Le futur Tupolev Tu-22M3M bientôt prêt !

1535629902.jpg

 

Russie, les préparatifs concernant le prototype du Tu-22M3M sont presque terminés pour son vol inaugural, au troisième trimestre de 2018. Le Tu-22M au nouveau standard M3M, pourrait prendre son envol en août prochain. Au total, se sont six Tupolev Tu-22M qui sont actuellement en préparation pour tester le nouveau standard. Une fois les essais de base effectués, ils rejoindront progressivement les forces stratégiques russes pour la phase de qualification.

Les Tu-22M seront portés au standard M3M par Tupolev, ils seront munis de nouveaux équipements. Le Tu-22 modernisé au standard « M3M » démultiplie les performances opérationnelles de l'appareil, avec notamment de nouveaux équipements électroniques, moyens de liaison et une avionique modernisée et la dotation des nouveaux missiles Kh-55 avec une ogive explosive ou à fragmentation élevée d’un poids de 350-400 kg. Doté de réservoirs plus gros, le Tu-22M3M sera capable d’emporter ses missiles de croisière sur 2’410 kilomètres.

Une part importante de l’avionique du futur Tu-22M3M sera commune avec celle du bombardier stratégique amélioré Tu-160M.

 

Photo : l’actuel Tu-22M @ Sergy

 

Indonésie, les Apache entrent en service !

4186785995.jpg

L'Indonésie a officiellement mis en service les premiers hélicoptères d'attaque Boeing AH-64E« Apache » arrivés dans le pays à la fin de l’année 2017. Une cérémonie d'acceptation des huit premiers hélicoptères a eu lieu au centre de l'aviation militaire à Lanud Ahmad Yani Semarang, dans le centre de Java. L'armée indonésienne (Tentara Nasional Indonésie-Angkatan Darat: TNI-AD) utilisera l'Apache aux côtés des hélicoptères russes Mil Mi-35 qu'elle a reçus à partir de 2003.

L’AH-64E «Apache» :

L’ AH-64E «Apache» offre plusieurs améliorations, y compris une plus grande puissance en ce qui concerne la motorisation. Il est doté de nouvelles pales en composites. Il dispose d’une avionique et d’un système d’arme amélioré. L’appareil dispose d’une meilleure interopérabilité avec les systèmes aériens sans pilote (Drones) et ceci grâce à une mise en réseau du système (Net Centric Warfare). L’AH-64E comprend une nouvelle architecture de communication de type JTRS (Joint Tactical Radio System), de nouvelles commandes électriques, le nouveau radar de contrôle de tir AN/APG-78 «Longbow» block III. L’appareil dispose également d’une capacité en réseau permettant une connectivité avec l’ensemble des moyens aériens et terrestre. Question maintenance, les systèmes permettent une diminution des charges notamment en engagement.

Photo :Boeing AH-64 E « Apapche » @ Boeing