15/05/2018

C-130 d’occasions pour le Bangladesh !

234.jpg

Le Force aérienne du Bangladesh va recevoir deux Lockheed Martin C-130J « Hercules » d’occasions excédentaires en provenance du Royaume-Uni. Le contrat a été confirmé le 10 mai par Marshall Aerospace and Defense Group en ce qui concerne le soutien technique. La vente a été réalisée de gouvernement à gouvernement.

« L'acquisition d'avions C-130J de la Royal Air Force offre une amélioration clé de notre capacité actuelle de transport aérien », selon le porte-parole de la Force aérienne du Bangladesh.

Avant la livraison, la société Marshalls travaillera à la modification des avions pour permettre les opérations d’évacuation sanitaire (EVASAN) pour permettre à l'Armée de l'Air du bangladesh d'effectuer des tâches dans le pays et à l'étranger en appui aux missions de l'ONU.

Par ailleurs, cette acquisition de C-130J permettra à l'Armée de l'Air de retirer les quatre C-130B d’occasions en a en service depuis 2001 (ceux-ci ont été acquis aux Etats-Unis).

 

Le C-130J « Hercules » de la RAF :

Le C-130J « Hercules » ou  C5 le modèle plus court en service. Avec un équipage de deux personnes plus un technicien de charge, le C-130J peut transporter jusqu'à 128 fantassins, 92 parachutistes, 8 palettes ou 95 civières médicales.

Les C5 ont des moteurs à turbopropulseurs Allison, des hélices composites à six pales R391 et un système de commande numérique à pleine autorité (FADEC). Ce système de propulsion augmente la poussée au décollage de 29% et est 15% plus efficace. Par conséquent, il n'est plus nécessaire d'équiper les réservoirs externes. Un poste de pilotage moderne avec écrans EFIS entièrement révisé avec affichage tête haute (HUD) et 4 affichages multifonctions (MFD) a remplacé les cadrans de l'avion d'origine. Ces écrans sont compatibles avec les lunettes de vision nocturne (NVG). Selon la RAF le dernier C-130J sera retiré en 2022.

 

Photo :C-130J C5 de la RAF @ RAF

Les commentaires sont fermés.