20/04/2018

Israël reprend les discussions sur le V-22 !

3781082376.jpg

Israël a relancé les discussions avec le gouvernement américain au sujet d'une acquisition potentielle de Bell Boeing V-22 « Osprey » alors que le programme se tourne vers l'étranger pour combler une capacité de production vacante.

Le gouvernement israélien a gelé l'année dernière un plan d'achat de six V-22, trois ans après que l'Agence américaine de coopération pour la défense et la sécurité (DSCA) ait informé le Congrès de la vente potentielle de l’appareil à Tel Aviv.

Mais le gel était apparemment de courte durée, les autorités israéliennes ayant rouvert les discussions avec le Naval Air Systems Command des États-Unis (NAVAIR) à la fin de l'année dernière.

«Au cours des six derniers mois, nous avons eu de plus en plus de discussions et d'intérêt de la part d'Israël», a déclaré le Col Matthew Kelly, directeur du bureau du programme conjoint du V-22. "Il n'y a rien d'imminent. Mais nous sommes heureux qu'Israël envisage à nouveau le V-22. "

Les MV-22 opérant à partir du bâtiment de surface USS Iwo Jima ont participé à l'exercice « Kia Green » israélien à la mi-mars, donnant aux responsables israéliens l'opportunité d'évaluer les capacités du tilrotor.

 Le V-22 «Osprey» :

Le V-22 Osprey est aéronef de transport multirôle utilisant la technologie du rotor basculant pour combiner  les performances en vol vertical d'un hélicoptère avec la vitesse et la portée d'un aéronef à voilure fixe. Avec ses nacelles et les rotors en position verticale, il peut décoller, atterrir et décoller comme un hélicoptère. Une fois en vol, ses nacelles basculent. Pour se comporter comme  un avion à turbopropulseur capable de haute vitesse et  de vol à haute altitude.

A ce jour, 340 V-22 sont en service sur un total de 360 appareils commandés. Le programme «Joint Advanced Vertical Lift Aircraft» est lancé en 1982 sous la direction de Bell Helicopter et Boeing. Le programme fut plusieurs fois menacé d’abandon pour des raisons budgétaires et le premier prototype commencera ses essais le 19 mai 1989, en vol stationnaire uniquement. Le premier vol horizontal ayant lieu le 14 septembre. En novembre 2000 le fonctionnement depuis un porte-avions est validé.

Il faudra cependant attendre 2005 pour le lancement de la production de pré-série qui devra permettre la mise en service d’une escadrille «test». 

main-qimg-70173fbc7b2f628baf71c9504e81e7f4.png

Photos :V-22 « Osprey » @ Bell Textron

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.