27/03/2018

Le second MC-21 va débuter ses essais!

information_items_property_3147.jpg

L'usine d’aviation russe Irkut a terminé l'assemblage du deuxième appareil MC-21 et l'a envoyé le 25 mars au département des essais en vol de la compagnie à Irkoutsk, en Russie. Selon Irkut, il a pris en compte les résultats des tests réalisés sur le premier avion. Ce second appareil se rapproche ainsi  des normes de qualité définitives.

"L'achèvement du deuxième assemblage du MC-21 est une étape importante dans la mise en œuvre du programme MC-21", a déclaré le ministre russe de l'Industrie et du Commerce, Denis Manturov.

Les plans prévoient des essais en vol pour impliquer quatre avions, a déclaré Irkut. L'usine a maintenant entièrement assemblé le fuselage du troisième MC-21 et a commencé à assembler les composants du quatrième exemplaire. Les fournisseurs continuent de fabriquer des pièces et des sous-ensembles pour ce que Irkut appelle l'avion d'endurance, tandis que le premier MC-21 subit des essais en vol à l'Institut de recherche en vol Gromov à Joukovski, juste à l'extérieur de Moscou. Pendant ce temps, les ingénieurs effectuent des essais statiques sur une autre cellule à l'Institut Central Aérohydrodynamique (TsAGI), également situé à Joukovski.

Irkut prévoit que le programme totalisera 1’000 vols, suivi de la certification russe à mi-2019 et de la certification EASA à mi-2020.

L’Irkut MC-21 : 

Le programme de développement du biréacteur moyen-courrier MC-21 prévoit la réalisation de trois versions de l'appareil, capables respectivement de transporter 150, 180 et 210 passagers. L'avion a été conçu pour pouvoir effectuer des vols d'une distance maximale de 5’500 km dans n'importe quelle zone climatique, de jour comme de nuit, dans des conditions météorologiques clémentes ou difficiles, à la vitesse de croisière de 850 km/h. Le MC-21 pourra décoller d'aéroports situés à une altitude maximale de 3’000 m au-dessus du niveau de la mer.

Irkut affirme que le MC-21 offre une amélioration de 25 % de la consommation de carburant par rapport aux avions de ligne existants de la même classe.

L’objectif du consortium russe Irkut, proche de Sukhoi, est de fournir un appareil de nouvelle génération capable de s’attaquer à terme au marché actuellement en main des deux géants que sont Airbus et Boeing. Avec ce premier objectif de placer l’avion au sein du transporteur russe, l’avionneur prévoit de s’attaquer prochainement au marché asiatique puis européen.

Le MC-21 Irkut est tout comme le Sukhoi SuperJet 100 un appareil destiné à permettre à la Russie de revenir au premier plan en matière d’avion de ligne. Bien que de conception russe tout comme le petit frère le Sukhoi SuperJet 100, le MC-21 intègre de la technologie occidentale avec en pointe le moteur Pratt & Whitney PurePower PW1000G.

Le MC-21 est prévu d’entrer en service en 2019 et ceci en trois variantes. Lors du dernier salon aéronautique (MAKS)  de qui s’est tenu à Moscou, le PDG du consortium, Mikhaïl Pogossian, a confirmé que sa société avait conclu des contrats fermes dépassant 7,5 milliards de dollars sur la vente d'avions MC-21 (6 mds USD).

1652835402.jpg

Photos : 1 Le second MC-21 2 Le premier appareil@ Irkut

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.