16/03/2018

Le remotorisation des B-52 se précise !

30.jpg

L'armée de l'air américaine devrait lancer une demande de propositions pour son programme de remplacement de moteurs de bombardiers Boeing B-52H « Stratofortress » au premier trimestre de 2019, selon un document de l’USAF publié le 13 mars dernier.

Le contrat pour le remotorisation des 76 bombardiers Boeing B-52H de l'USAF pourra être accordé quatre à six mois après la soumission des propositions finales, selon le document. Le ministère cherche à acquérir au moins 608 nouveaux moteurs à double flux disponibles dans le commerce pour remplacer les huit TF33 de Pratt & Whitney que chaque bombardier transporte.

L'USAF a décidé en juin dernier que la TF33, un moteur à réaction produit il y a 60 ans, n'est pas viable au-delà de 2030, en raison de l'âge, de l'obsolescence des pièces et de la réduction des fournisseurs. Pratt & Whitney, Rolls-Royce et GE Aviation sont des enchérisseurs potentiels pour le programme de remplacement du moteur.

L'effort de mettre de nouveaux moteurs sur le bombardier B-52H, et ainsi prolonger sa durée de vie, est le résultat du plan de l'USAF de s'appuyer sur le bombardier pour les décennies à venir.

 

Photo : B-52H @ Richard Parkhouse