08/02/2018

Trump relance l’achat de Super Hornet !

5667.jpg

Le président Donald Trump a placé une commande de 24 avions de combat Boeing F/A-18 E/F « Super Hornet » au menu programme des acquisitions du budget militaire 2019. Cette décision inverse le choix fait à l’époque par l'administration Obama d'arrêter d'acheter le chasseur après cette année.

Combler les retards du F-35 :

La Marine américaine a fait valoir qu'elle a besoin de plus d'avions de type F/A-18E/F pour combler une pénurie dans son inventaire jusqu'à ce que plus de nouveaux F-35 de Lockheed-Martin soient déployés.

La proposition dans le budget qui doit être présentée le 12 février prochain et sera probablement bien accueillie au Congrès, qui a toujours ajouté plus de « Super Hornet » que demandé et a résisté aux plans du Pentagone sous l'ancien président Barack Obama pour l'éliminer. Les législateurs ont approuvé 12 avions supplémentaires au cours de l'exercice 2016 alors qu'aucun n'a été demandé et 12 de plus au cours de l'exercice 2017, lorsque deux ont été demandés. Au cours de l'exercice, les conseillers de la Chambre et du Sénat ont proposé d'ajouter 10 avions aux 14 demandés.

La ligne de production reconduite : 

L’avionneur Boeing se frotte les mains, car l’engagement du nouveau Président permettra de continuer à produire l’avion durant encore quelques années. Ce maintien de la production permettra également à Boeing de venir confiant vers de nouveaux clients, dont les évaluations pour un nouvel avion, va ou vont débuter prochainement.

Par aileurs, cette nouvelle commande conforte Boeing que l’US Navy se rapproche un peu plus du standard BlockIII « Advanced Super Hornet ».

Le Boeing F/A-18 E/F « Super Hornet » :

Le Boeing F/A-18E/F «Super Hornet» est un avion multirôle, capable d'effectuer pratiquement toutes les missions dans le spectre de tactiques, y compris la supériorité aérienne, de jour comme de nuit avec des armes à guidage de précision, chasseurs d'escorte, de soutien aérien rapproché, la suppression de défenses aériennes ennemies, de reconnaissance.  En comparaison du «Hornet» le «Super Hornet» permet des missions à très grand rayon d’action. Le «Super Hornet» est doté du radar AESA (Active Electronically Scanned Array) APG-79 de Raytheon.

FA-18_Super_Hornets_of_Strike_Fighter_Squadron_31_fly_patrol,_Afghanistan,_December_15,_2008.jpg

Photos : Super Hornet de la Nvay@ USN

 

Pilatus livre le premier jet PC-24 !

 

 

unnamed.jpg

Lors d’une cérémonie au sein du centre de l’avionneur Pilatus Aircraft Ltd affaires à Broomfield, Colorado aux Etats-Unis, le premier PC-24 a été remis à la société américaine PlaneSense. L'avion est le premier de six PC-24 qui viendront renfrocer la flotte de PlaneSense.

Depuis 1996, PlaneSense est spécialisée avec succès dans l'offre de service fractionné de transport de propriété avec le PC-12 monoturbopropulseur. PlaneSense exploite 36 PC-12, et continuera d'acquérir et d'exploiter le PC-24 pour étendre l’offre de produits à ses clients. 

« Nous sommes honorés d'être le client de lancement du PC-24, et nous sommes ravis d'ajouter ce jet polyvalent et unique à la flotte de PlaneSense. Nous avons beaucoup admiré la qualité et la conception des avions Pilatus, et nous sommes sont d'avoir établi un partenariat avec Pilatus durant les 22 dernières années. Ceci est une journée excitante pour nous, ainsi que pour nos clients qui sont désireux de commencer à voler dans cet avion fantastique ». 

Avec le PC-24, PlaneSense profitera d’une grande cabine et spacieuse cabine ainsi que de la porte de chargement unique du PC-24, les performances sur le terrain court, et sa capacité à atterrir sur des pistes en herbe permettra d’accéder aux emplacements où les jets d'affaires traditionnels sont incapables de fonctionner. 

pilatus aircraft,pilatus pc-24,jet suisse,nbaa,ebace,jet privés,bizjet,aivation d'affaires,infos aviation,les nouvelles de l'aviation,planesence

A propos du Super Jet Polyvalent :

Le PC-24 est le premier biréacteur d'affaires dans le monde entier conçu pour décoller et atterrir sur des pistes très courtes, ou les pistes non pavées, et d’offrir une porte cargo standard. Il dispose également d'une cabine très spacieuse dont l'intérieur peut être facilement adaptée aux besoins du personnels. La flexibilité exceptionnelle du PC-24 ouvre la porte sur un éventail enviable de possibilités, que ce soit en temps que jet d'affaires, d'avions d'ambulance ou pour d'autres missions spéciales. Tout cela fait un super polyvalent Jet, un avion conçu pour répondre à une grande variété de profils de mission individuels.

 

unnamed-1.jpg

Photos : livraison du premier PC-24 @ Pilatus Aicraft