03/02/2018

Aeroflot commande le MC-21 !

img_1228.jpg

Aeroflot a commandé 50 avions de lignes MC-21 ce vendredi à l’avionneur russe IRKUT. Aeroflot recevra le premier jet au cours du premier trimestre de 2020, la livraison complète devant être achevée en 2026. Selon les termes de la commande, Rostec, la filiale de location d'Aviacapital-Service, fournira les 50 MC-21-300. Ces aéronefs doivent être loués pour une durée de 12 ans, avec une option de prolongation de deux ans sur le bail.

Selon le communiqué, les 25 premiers MC-21 livrés à Aeroflot auront des moteurs Pratt & Whitney PW1400G. À ce stade, nous ne savons pas si les avions restants seront équipés des moteurs PD-14, qui seront certifiés plus tard cette année.

Aeroflot prévoit d'utiliser les MC-21 pour remplacer les Yakovlev Yak-42 et les Tupolev Tu-134,Tu-154 ainsi que le Tu-204/214 de l'ère soviétique. Les configurations interne prévue par Aeroflot sera de 169 passagers, avec 16 sièges en classe affaires et 153 en classe économique. La compagnie aérienne utilisera l'avion sur les routes nationales et internationales.

D'après les discussions avec IRKUT, Aeroflot explique que le MC-21 offrira des coûts d'exploitation d'environ 6 à 7% inférieurs à ceux de ses concurrents.

Vitaly Saveliev, PDG d'Aeroflot, a déclaré: "La signature d'une commande ferme de 50 avions MC-21 est un événement marquant non seulement pour nos deux sociétés, mais pour notre pays. Les constructeurs russes ont créé le premier avion de passagers de nouvelle génération, marquant le retour de la Russie en tant que leader mondial de l'industrie aéronautique. Dans le contexte géopolitique actuel, nous croyons qu'il est essentiel que la technologie russe soit compétitive et qu'elle soit de la plus haute qualité et à un prix compétitif. Pour cette raison, notre partenariat avec Rostec, notre plus grand partenaire et actionnaire d'Aeroflot, est d'une importance capitale. "

L’Irkut MC-21 :

Le programme de développement du biréacteur moyen-courrier MC-21 prévoit la réalisation de trois versions de l'appareil, capables respectivement de transporter 150, 180 et 210 passagers. L'avion a été conçu pour pouvoir effectuer des vols d'une distance maximale de 5’500 km dans n'importe quelle zone climatique, de jour comme de nuit, dans des conditions météorologiques clémentes ou difficiles, à la vitesse de croisière de 850 km/h. Le MC-21 pourra décoller d'aéroports situés à une altitude maximale de 3’000 m au-dessus du niveau de la mer.

Irkut affirme que le MC-21 offre une amélioration de 25 % de la consommation de carburant par rapport aux avions de ligne existants de la même classe.

L’objectif du consortium russe Irkut, proche de Sukhoi, est de fournir un appareil de nouvelle génération capable de s’attaquer à terme au marché actuellement en main des deux géants que sont Airbus et Boeing. Avec ce premier objectif de placer l’avion au sein du transporteur russe, l’avionneur prévoit de s’attaquer prochainement au marché asiatique puis européen.

Le MC-21 Irkut est tout comme le Sukhoi SuperJet 100 un appareil destiné à permettre à la Russie de revenir au premier plan en matière d’avion de ligne. Bien que de conception russe tout comme le petit frère le Sukhoi SuperJet 100, le MC-21 intègre de la technologie occidentale avec en pointe le moteur Pratt & Whitney PurePower PW1000G.

Le MC-21 est prévu d’entrer en service en 2019 et ceci en trois variantes. Lors du dernier salon aéronautique (MAKS)  de qui s’est tenu à Moscou, le PDG du consortium, Mikhaïl Pogossian, a confirmé que sa société avait conclu des contrats fermes dépassant 7,5 milliards de dollars sur la vente d'avions MC-21 (6 mds USD).

2176.jpg

Photos : Le MC-21 @ IRKUT

 

Les commentaires sont fermés.