18/01/2018

Emirates Airlines commande 36 A380 !

DT0JaVlX0AMX7jd.jpg

La nouvelle de ce matin donne un coup de souffle à Airbus et au programme A380 qui était dans la tourmente ces dernies mois, avec un risque de fermeture prochaine de la chaîne de fabrication. La compagnie Emirates Airline vient de signer un protocole d'accord (MoU) pour acquérir jusqu'à 36 A380 supplémentaires.

L'accord a été signé ce matin au siège de la compagnie aérienne à Dubaï par HH Sheikh Ahmed bin Saïd Al Maktoum, président et chef de la direction, Emirates Airline et Group, et John Leahy, chef de la direction des clients, Airbus Commercial Aircraft. L'engagement porte sur 20 A380 et une option pour 16 A380 supplémentaires dont les livraisons devraient débuter en 2020, d'une valeur de 16 milliards de dollars EU au dernier prix catalogue.

Cheikh Ahmed a déclaré: "Nous n'avons pas caché le fait que l'A380 a été un succès pour Emirates. Nos clients l'adorent, et nous avons été en mesure de le déployer sur différentes missions au sein de notre réseau, ce qui nous donne une flexibilité en termes de gamme et de mix de passagers. Il a ajouté: "Certains des nouveaux A380 que nous venons de commander seront utilisés comme remplacements de flotte. Cette commande apportera de la stabilité à la ligne de production de l'A380. Nous continuerons à travailler en étroite collaboration avec Airbus pour améliorer encore l'avion et les produits embarqués, afin d'offrir à nos passagers la meilleure expérience possible. La beauté de cet avion est que la technologie et l'immobilier à bord nous donnent beaucoup de place pour faire quelque chose de différent avec les intérieurs. "

Après la livraison de son premier A380 en juillet 2008, Emirates a pris son 100ème A380 le 3 novembre 2017 à Hambourg.

L'A380 est une partie essentielle de la solution à la croissance durable, allégeant la congestion de trafic aux aéroports occupés en transportant plus de passagers avec moins de vols. L'A380 est le meilleur moyen de capturer le trafic aérien mondial en croissance, qui double tous les 15 ans. L'A380 effectue 8 200 milles nautiques (15 200 kilomètres) sans escale et peut accueillir 575 passagers dans 4 classes.

La cabine spacieuse et silencieuse, le roulement doux et le plus confortable ont fait du A380 le favori des passagers d'aujourd'hui, entraînant des facteurs de charge plus élevés partout où il vole. L'A380 est le plus gros avion du monde, avec deux ponts complets, offrant des sièges plus larges, des allées larges et plus d'espace au sol. L'A380 a la capacité unique de générer des revenus, de stimuler le trafic et d'attirer les passagers, qui peuvent désormais sélectionner l'A380 lors de la réservation d'un vol via le site Web innovant iflyA380.com.

À ce jour, plus de 200 millions de passagers ont déjà bénéficié de l'expérience unique de voler à bord d'un A380. Toutes les deux minutes, un A380 décolle ou atterrit dans l'un des 240 aéroports du monde, prêt à accueillir ce magnifique appareil. À ce jour, 222 A380 ont été livrés à 13 compagnies aériennes.

 

DT0KNoHWkAATLu2.jpg

Photos : 1 signature de l’accord de ce matin 2 A380 Emirates @ Airbus

Commentaires

Une bonne nouvelle en effet, mais je me pose cette question: Les dirigeants d'Airbus n'en ont-ils pas trop fait la semaine dernière en jouant les "calmeros" avec le menace de fermeture de la ligne de fabication ?

Écrit par : Martin | 18/01/2018

@Martin : oui et non. Côté Emirate, ils avaient sans doute toutes les billes depuis longtemps. Côté grand public, et côté autorité des marchés financiers, mieux vaut jouer la transparence.

Écrit par : v_atekor | 18/01/2018

Je pense que la ristourne a du etre très conséquente car Airbus avait un besoin vital de maintenir la chaine pour espérer vendre encore d'autres avions sur les années gagnées avec ce prolongement de la chaine de production.

Écrit par : Albert66 | 18/01/2018

@Martin: Effectivement Airbus sait négocie cette commande depuis pusieurs mois et il est évident que le contrat de ce matin était quasi prêt lors de l'annonce des chiffres pour 2017. Airbus a joué sur les mots en cette période difficle avec notamment les amendes et risques de procès. Un effet de communication en fait.

Pour autant, cette commande est une bulle d'oxygène, mais elle ne fait que souver à cours terme la chaîne d'assemblage de l'A380, il faudra d'autres commandes pour la conserver sur le long terme.

Écrit par : PK | 18/01/2018

@PK: Ce contrat de 36 avions va permettre de prolonger de 10 ans la chaine de production, ce qui donne de grosse possibilité de nouvelles commandes, meme s'il ne faut plus s'attendre à de grosses commandes, ça restera du ponctuel et de petites commandes.

Écrit par : Albert66 | 18/01/2018

Pour ceux qui ont eu la chance (ou auront) de voler avec l'A380, comme moi, savent (sauront) que cette merveille de la technologie est un petit joyaux.
Plusieurs fois durant ces dernières années j'ai fait le voyage ZH-Singapour-Sydney et d'autres destinations (Singapour Airlines)dans un confort inégalé. Les compagnies aériennes le savent très bien, la concentration des passagers par vol devient une nécessité absolue et les super gros porteurs une solutions tout à fait viable. À l'heure actuelle le coût "per capita" de l'A380 est tout à fait acceptable et ne pourra que s'améliorer à l'avenir. Donc l'avenir n'est pas si sombre. Le renouvellement des flottes est à inclure dans le développement de la chaîne de fabrication.

Écrit par : aathmos | 19/01/2018

@aathmos

Je suis sincèrement heureux pour vous de savoir que vous faîtes partie de ces rares personnes, qui ont le privilège de voler sur cet avion et je vous en félicite.

Toutefois pour revenir à l'article de PK, la concurrence des gros biréacteurs de près de 400 sièges ou plus comme le B777 9X qui verra le jour à partir de 2020 ou l'A350-1000 (350 sièges) qui va entrer en service prochainement, voire des versions encore plus longues de ces deux appareils aujourd'hui à l'étude chez les deux constructeurs va sérieusement compliquer la tâche de l'A-380...

Écrit par : forêt10 | 19/01/2018

Je crois que le A380 a encore un bon avenir devant lui. C'est un moyen de transport de masse fiable et bien confortable à bon coût. Avec une aménagement intérieur adapté il peut transporter de 570 à 700 places. Et avec les slots de plus en plus serrés, il va faire affaire pour bien de pays dont les aéroports se saturent d'ici peu. La Chine s'y intéresse évidemment. Son potentiel de transport entre touristes et déplacements intérieurs à elle est énorme. Bientôt elle va certainement passer une bonne commande. Si elle est lente à le faire jusque là c'est justement à cause de sa crainte de voir Airbus abandonner cet avion faute de nouvelles commandes, surtout d'Emirates. Du moment que cette dernière compagnie est décidée de maintenir sa flotte d'A380 et plus tard les compagnies chinoises également, cet avion n'arrêtera pas de nous étonner. Il va durer jusqu'à l'arrivée d'une nouvelle technologie pour nos déplacements aériens.

Écrit par : Robert BRAND | 19/01/2018

@robert,
si l'A380 a effectivement une très grosse capacité d'emport il a aussi de gros inconvénients qui plombent ses ventes. Primo vu les dimensions de l'avion il ne peut pas aller sur tous les aéroports, il faut un aménagement spécial pour accueillir sa largeur d'aile et aussi des passerelles d'embarquement double pont. L'A380 a en réalité surotu une vocation de faire des liaisons entre les grands hubs du monde.
Secondo, l'A380 est un quadriréacteur et il semble que les compagnies aériennes n'en veulent plus. en effet les moteurs sont ce qui coute le plus cher dans un avion et leur entretien est très couteux et pénalisant en terme de disponibilité. Bref les compagnies privilégient maintenant des avions à capacité 400 places à doubles moteurs qui peuvent aller sur tous les grands aéroports du monde.

Le succès passé du B747 a été double, un fort interet par le transport de Fret et un monopole sur le transport de masse. De nos jour les B747 et A380 sont fortement concurrencé par les B777 et A350-1000 et ne se vendent quasiment plus.

Écrit par : Albert66 | 19/01/2018

A380, fiable, mouais, il y à souvent des vol annulé chez AF à cause de pb technique sur cet avion. Il y à quelques semaines c'était 3 vol, 1500 à recaser dans les hôtels. Je peux vous dire que c'est du sport.

Écrit par : Fyd | 20/01/2018

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.