13/01/2018

La Russie va acquérir des LET 410 !

345.jpg

Le ministère russe de la Défense (MoD) a annoncé qu'il allait acquérir 18 avions de transport LET-410 « Turbolet » bimoteurs, à décollage et atterrissage court (STOL), de conception tchèque, pour un prix non dévoilé. Ces avions seront à assemblés sous licence à Ekaterinbourg.

"Nous avons un contrat ferme pour 18 avions. Nous avons l'intention de les utiliser dans des conditions météorologiques compliquées pour l'atterrissage sur l'eau et la neige. Nous prévoyons également d'utiliser l'avion pour des opérations spéciales ", a déclaré le vice-ministre de la Défense, Yuri Borisov, à l'agence de presse russe TASS.

Selon le vice-ministre de la Défense russe, la Russie a l'intention d'équiper le LET-410 avec une avionique russe et de modifier la cellule déjà robuste pour permettre à l'avion d'atterrir sur la neige, l'eau et sur des surfaces molles et austères comme l'herbe et la toundra.

 

Le LET-410 :

La nouvelle version du LET-410 comprend une modernisation complète de l’avionique avec un cockpit tout écrans, doté du système Garmin G3000 qui  fournit un haut niveau de sécurité et  une vison facilitée pour les paramètres de vol.L'avion est alimenté par de nouveaux moteurs plus puissants General-Electric H85 avec puissance maximale au décollage de 850 HP. De nouvelles  hélices AV-725 complètent l’amélioration de la propulsion et contribuent à réduire le niveau sonore.

L’avion dispose d’une aile qui intègre des réservoirs à capacité accrue, permettant ainsi, un plus long rayon d’action qui atteint aujourd’hui 2’500km et 10 heures d’endurance.

Le fuselage offre dorénavant un volume de cabine passagers de 17,9m3 / 632 pi avec une cabine passagers entièrement modernisée permettant le montage de la dernière génération de sièges passagers. La famille des avions LET 410 et 610 a été développée et construite par l'entreprise tchèque Let Kunovice.  Le LET 410 est un biturbopropulseur de 19 places construit à 1'100 exemplaires.

 

p1488343.jpg

Photos : LET-410 de l’armée tchèque @ LET

 

Les commentaires sont fermés.