13/01/2018

Suisse, nouvelle année, nouveau chef des Forces aériennes !

1345025_app-detailseite-relunch_1qi63A_1fMDcL.jpg

La nouvelle année est importante pour l’armée suisse. En effet, avec le mois janvier sonne la mise ne place de la réforme DEVA. Soit une nouvelle donne dans laquelle l’armée doit s’orienter vers l’avenir en tablant sur la modernité et la flexibilité. Des améliorations notables de la disponibilité, de la formation des cadres et de l’équipement, ainsi qu’un ancrage régional renforcé qui constituent les quatre points principaux de cette réforme.

Nouveaux chef pour l’aviation :

Le Ministre de la Défense Guy Parmelin à nommé au 1er janvier le divisionnaire Bernhard Müller chef des Forces aériennes. Celui-ci officiait jusqu’ici en tant que numéro deux des Forces aériennes. De son côté Aldo Schellenberg devient le chef des Opérations.

En choisissant le divisionnaire Bernhard « Beni » Müller notre ministre joue sur plans. D’une part, il place un suisse-allemand à un poste clef, alors qu’outre Sarine, on lui reproche de positionner un « peu trop » d'officiers romands. Mais le plus important vient du fait que les Forces aériennes retrouvent un chef issus de l’aviation et non de la défense aérienne. Une situation qui aura une extrême importance avec le choix d’un nouvel avion de combat prochainement.

Un homme de terrain :

Bernhard Müller est originaire du canton d’Argovie. Notre nouveau commandant n’est pas très connu en suisse-romande, pour avoir eu l’occasion de m’entretenir avec lui à Emmen en 2014, j’ai fait la connaissance d’un homme particulièrement carré, très professionnel qui n’aime visiblement pas les soirées mondaines. Homme de terrain, Bernhard « Beni » Müller est pilote d’hélicoptère de carrière. Il a contribué à l’entrée en service des Super Puma en tant qu’instructeur. Son expérience de pilote militaire semble rassurer les membres des Forces aériennes. Car l’homme aura fort à faire, tant dans le dossier du futur avion de combat, mais également sur le mise en place du futur système de défense sol-air, qui devra fonctionner en binôme avec le nouvel avion.

frame-29-184584.jpg

Photos : Div. Bernhard « Beni » Müller & EC635 @ DDPS

 

La Russie va acquérir des LET 410 !

345.jpg

Le ministère russe de la Défense (MoD) a annoncé qu'il allait acquérir 18 avions de transport LET-410 « Turbolet » bimoteurs, à décollage et atterrissage court (STOL), de conception tchèque, pour un prix non dévoilé. Ces avions seront à assemblés sous licence à Ekaterinbourg.

"Nous avons un contrat ferme pour 18 avions. Nous avons l'intention de les utiliser dans des conditions météorologiques compliquées pour l'atterrissage sur l'eau et la neige. Nous prévoyons également d'utiliser l'avion pour des opérations spéciales ", a déclaré le vice-ministre de la Défense, Yuri Borisov, à l'agence de presse russe TASS.

Selon le vice-ministre de la Défense russe, la Russie a l'intention d'équiper le LET-410 avec une avionique russe et de modifier la cellule déjà robuste pour permettre à l'avion d'atterrir sur la neige, l'eau et sur des surfaces molles et austères comme l'herbe et la toundra.

 

Le LET-410 :

La nouvelle version du LET-410 comprend une modernisation complète de l’avionique avec un cockpit tout écrans, doté du système Garmin G3000 qui  fournit un haut niveau de sécurité et  une vison facilitée pour les paramètres de vol.L'avion est alimenté par de nouveaux moteurs plus puissants General-Electric H85 avec puissance maximale au décollage de 850 HP. De nouvelles  hélices AV-725 complètent l’amélioration de la propulsion et contribuent à réduire le niveau sonore.

L’avion dispose d’une aile qui intègre des réservoirs à capacité accrue, permettant ainsi, un plus long rayon d’action qui atteint aujourd’hui 2’500km et 10 heures d’endurance.

Le fuselage offre dorénavant un volume de cabine passagers de 17,9m3 / 632 pi avec une cabine passagers entièrement modernisée permettant le montage de la dernière génération de sièges passagers. La famille des avions LET 410 et 610 a été développée et construite par l'entreprise tchèque Let Kunovice.  Le LET 410 est un biturbopropulseur de 19 places construit à 1'100 exemplaires.

 

p1488343.jpg

Photos : LET-410 de l’armée tchèque @ LET