09/01/2018

Le Nigéria achète le JF-17 « Thunder » !

345.jpg

Le Nigéria confirme officiellement l’achat prochainement de l’avion de combat sino-pakistanais JF-17 « Thunder ». Le projet de budget militaire 2018 du Nigeria confirme que le pays engagera un montant de 36 millions de dollars au paiement partiel (première tranche) de trois JF-17. Le paiement couvrira également l'équipement de soutien et les pièces de rechange.

Le pays devient ainsi le second acheteur de ce type d’avion à l’exportation à être officiellement nommé. Le premier client à l’exportation du JF-17 est le Myanmar (ex-Birmanie) dont le premier exemplaire a volé cette année.

En plus de l’achat du nouvel avion de combat, le pays devrait commander deux hélicoptères Leonardo AW109, ainsi que du matériel d’entretien pour deux Dassault Alpha-Jet et un Lockheed-Martin C-130H.

A propos du JF-17 « Thunder » / FC-1 Xiaolong :

Le JF-17 «Thunder» (Pakistan) ou FC-1 «Xiaolong» (Chine) est une association sino-pakistanaise. Conçu en Chine par le constructeur d’Etat AVIC, il est cofinancé par le Pakistan et produit par  Pakistan Comlex (PAC). Chasseur mono-réacteur propulsé par une version chinoise du réacteur RD-93, dérivé du RD-33 russe, qui équipe le MiG-29. L’avion a effectué son premier vol en septembre 2003. Avion multirôle d’un faible coût, soit environ 20 millions de dollars, il est équipé d’une avionique moderne par rapport aux A-5C et F-7P (dérivés des MiG-19/21).

L’armement comprend un canons GSh-23 (23mm), jusqu’à 3.700kg de charge utile. Doté d’armement occidental pour la version JF-17 comme des Sidewinder AIM-9P ou des PL-7/8/9 chinois. La version chinoise dispose d’une capacité de tir à grande distance avec le missile PL-12/SD-10.

234.jpg

Photos : JF-17 « Thunder » pakistanais@ Weimeng

 

Airbus présente le Beluga XL !

IMG_0455.JPG

La première cellule structurellement complète du nouveau BelugaXL est sortie de son hangar d'assemblage à Toulouse en France ce mois-ci. Une fois opérationnelle, une flotte de ces avions de la prochaine génération sera utilisée pour transporter des sections complètes d'avions Airbus parmi les sites de production européens de l'entreprise et pour ses lignes d'assemblage final en France, en Allemagne et en Espagne.

Le BelugaXL est l'un des avions les plus volumineux, et tout à ce sujet en témoigne. Avec un fuselage avant bombé et une énorme surface de chargement, le BelugaXL est difficilement reconnaissable en tant que version de l'avion de ligne surdimensionné de l'avion de ligne Airbus A330-200 dont il est dérivé. "Nous avons l'A330 comme base", a déclaré Bertrand George, responsable du programme BelugaXL, "mais de nombreux changements ont été conçus avec succès, introduits dans l'avion et testés. Transformer un produit existant en super transporteur n'est pas une tâche simple. "

Ce BelugaXL initial devrait être opérationnel mi-2018. "Toute l'équipe a vraiment hâte de voir son premier vol et, bien sûr, sa livrée souriante", a déclaré George, se référant au sourire surdimensionné qui sera peint sur le «visage» du transporteur, le design gagnant de six options présenté aux salariés d'Airbus pour un vote début 2017.

airbus,belugaxl,a330,avions cargos géants,trnasport éarien,gros avions d eligne,infos aivation,les nouvelles de l'aviation

Avant que cela ne se produise, l'avion subira une batterie de tests pendant un mois après l'installation de ses deux moteurs à réaction, assurant ainsi que chacun des systèmes du BelugaXL fonctionne comme prévu. "Nous effectuerons des tests sur bancs à Toulouse et à Hambourg en Allemagne, testerons nos systèmes sur des simulateurs de vol et dans des laboratoires", et nous utiliserons des vérins hydrauliques pour simuler des charges de vol sur des copies grandeur nature de joints spécifiques entre les deux.

"Les données de ces tests seront utilisées pour dégager l'avion de son vol et, plus tard, pour obtenir la certification de type", a déclaré George, la déclaration officielle de sécurité et de navigabilité de l'avion.

Le programme BelugaXL a été lancé en novembre 2014 pour répondre aux besoins de transport croissants d'Airbus. Avec six mètres de plus, un mètre de plus et une capacité de levage de charge utile supérieure de six tonnes à la version BelugaST, le BelugaXL pourra transporter les deux ailes de l'A350 XWB en même temps, au lieu de l'aile simple actuellement sur le BelugaST. Au total, cinq BelugaXL devraient entrer en service pour les besoins de transport aérien d'Airbus.

 

IMG_0456.JPG

Photos : Beluga XL @ Airbus /H.Goussé/P.Masclet