24/12/2017

Le Japon commande le KC-46A « Pegasus » !

5530d64b0d4e1.jpg

La force d'autodéfense (JASDF) du Japon a officiellement commandé l’avion ravitailleur Boeing KC-46A « Pegasus » auprès du Pentagone. Dans le cadre du processus de vente militaire à l'étranger, l'US Air Force a attribué à Boeing un contrat de 279 millions de dollars un premier ravitailleur KC-46 son soutien logistique, marquant ainsi la première vente internationale de l'avion. 

Le Japon a choisi le ravitailleur KC-46 de Boeing suite à son concours KC-X en octobre 2015. Le KC-46 sera ajouté à la flotte actuelle de quatre KC-767J. Selon Boeing, KC-46 est particulièrement intéressant pour le Japon, car il sera capable de ravitaillement l’ensemble de la flotte aérienne japonaise  d'autodéfense ainsi que les nouveaux  Bell-Boeing MV-22 « Osprey ».

« Nous sommes ravis de collaborer avec Boeing et le Japon à faire avancer les capacités de ravitaillement en vol du Pegasus », a déclaré le général Donna Shipton du programme de direction de l'US Air Force.

Le KC-46A «New Generation Tanker»:

Le KC-46A Pegasus «New Gen Tanker» est un gros porteur multi-mission, basé sur la cellule du B767 commercial. Pour ce faire, l’avion reprend les dernières innovations en matières d’écrans multifonctions en test actuellement sur le B787 «Dreamliner». Un nouveau système de ravitaillement permettra une augmentation du rythme de transfert de carburant, de plus, les charges et les opérations en sont simplifiées. Selon Boeing les risques d’industrialisations sont faibles, car l’avion s’appuie sur des moyens existants. Le «New Gen Tanker» se caractérise par une conception du contrôle de vol qui place l‘équipage aux commandes de l’ensemble de l’appareil, au lieu de permettre aux logiciels de limiter la manœuvrabilité au combat. Le «New Gen Tanker» met à la disposition des pilotes de l’USAF un poste de pilotage numérique avancé équipé des affichages électroniques du Boeing B787 «Dreamliner». Le «New Gen Tanker» dispose d’une technologie de ravitaillement en vol éprouvée et d’une perche KC-10 « NewGen » modernisée avec des capacités de ravitaillement étendues, un débit accru pour le transfert du carburant et un système à commandes de vol électrique (Fly by Wire).

Photo : KC-46A Pegasus@ Boeing

 

Commentaires

Le Japon a toujours été à la botte des USA, ils sont sous protectionat militaire americain donc ce n'est pas un choix qui surprend. C'est d'acheter Airbus qui aurait été surprenant

Écrit par : Albert66 | 25/12/2017

Surtout qu'ils ont déjà 4 KC-767J et 4 E-767 et que les moteurs CF6-80C2 qui équipent tous leurs 767 sont aussi utilisés dans une variante proche sur leurs Kawasaki C-2...

Écrit par : Chris | 25/12/2017

@Chris : Cite moi un seul matériel européen d'importance acheté par le Japon ces 70 dernières années ?

Écrit par : v_atekor | 26/12/2017

@Albert66 Donc si je suis votre raisonnement plein de subtilité tous les pays qui achètent du matériel militaire au USA sont a leur bottes! Le Japon et les USA ont un traite mutuel d'assistance militaire pour votre info. Le Japon achète aussi en Europe, AW-101, Hawker 800, EC-135

Écrit par : Philippe | 26/12/2017

@Philippe:Pas tous les pays sont "à leur botte" mais certains pays paient chèrement le parapluie US. Le Japon et la Corée - Le Canada - font évidemment partie de ces "obligés" qui pour 15 petits hélicoptères d’entraînement achèteront une série de croiseurs de la classe Arleigh Burke, le système aégis, les avions, les missiles et les hélicoptères qui vont avec, allant jusqu'à inscrire leur dépendance au matériel étranger dans la constitution (Souvenir de 1945). Même punition que l'Allemagne post-guerre sauf que français et britanniques ont tordu le bras aux USA pour qu'elle récupère tôt son autonomie (avec d'autres objectifs en tête)
.
Le Japon est complètement en mesure de produire la plupart du matériel qu'il achète aux USA, et c'est une volonté politique ferme de ne pas évoluer sur ce point.

Écrit par : v_atekor | 27/12/2017

Bien d´accord avec vous V-akteor.

Je pense en particulier au Mistsubishi F-1 et le F-2 8 copie ameliore du F-16 )ainsi qu´aux F-15J produit sous license.

Avec son industrie , le Japon peut etre independant techniquement.

Écrit par : samuel | 27/12/2017

Les commentaires sont fermés.