21/12/2017

Airbus a livé le premier Tigre HAD à l’armée de terre française !

DIGIT-03774-1.jpg

Airbus Helicopters a livré à l’Aviation légère de l’armée de Terre (ALAT) le premier hélicoptère Tigre modernisé en version HAD (appui destruction), après que la Direction générale de l’armement (DGA) a autorisé sa réception.

Cette transformation des Tigre HAP (appui protection) en configuration HAD a nécessité plus de 100 modifications de la cellule, ainsi que l’installation de plus de 1’500 nouvelles pièces et 250 câbles électriques.

Par rapport à la précédente version HAP, le Tigre HAD se caractérise par une masse maximale au décollage (MTOW) augmentée, l’installation de deux nouveaux turbomoteurs MTR 390 E plus puissants et d’un nouveau viseur de toit STRIX équipé d’un désignateur laser permettant le guidage des missiles air-sol Hellfire II.

Il s’agit du premier des 36 hélicoptères HAP modernisés en configuration HAD dans le cadre d’un programme de modernisation lancé par le ministère de la Défense.

Dans le cadre de ce programme de rétrofit Airbus Helicopters a mis en place une nouvelle organisation industrielle associant les équipes de son centre de soutien militaire pour la France (Military Support Center France) et de la ligne d’assemblage final Tigre.

Airbus Helicopters Tigre HAD:

La variante HAD de l’hélicoptère Tigre dispose deux turbomoteurs MTR390 (step 1.5) plus performants, qui assurent une puissance en hausse de 14 %, mais également une protection balistique améliorée, un nouveau système de visée optronique, la capacité à lancer des missiles air-sol « Hellfire », une suite de guerre électronique évoluée et un système d’interrogation ami-ennemi (IFF). Avec une masse maximale portée à 6,6 tonnes, soit 500 kg de plus que les versions précédentes. Le Tigre HAD est une évolution vers une polyvalence accrue. Hautement polyvalent, capable de faire évoluer ses capacités offensives en fonction des besoins opérationnels des clients et de l’environnement géostratégique, le Tigre est aujourd’hui la référence européenne en matière d’hélicoptère de combat en Europe.

À ce jour, 120 tigres ont accumulé plus de 68.000 heures de vol en service avec la France, l'Allemagne, l'Espagne et l'Australie.

Tiger-HAD-retrofit-delivery-to-the-French-Army.jpg

Photos : Tigre HAD @ Airbus Helicopters

Commentaires

L'ALAT dispose déjà de Tigres HAD mais là ils s'agit du premier HAP modifié en HAD

Écrit par : François | 21/12/2017

Mais pourquoi s'entêtent-ils à vouloir utiliser des Hellfire ? Vu les engagements actuels, ce seraient plus les roquettes à guidage laser qu'il faudrait utiliser. Les "méchants" en face ont juste des pick-up, pas des blindés lourds.

Écrit par : Ysgawin | 23/12/2017

Bonne remarque

Écrit par : de Foucaud | 23/12/2017

@Ysgawin; Car il faut garder une compétence technique que l'on ne sait pas en direction de qui ce type d'hélicoptère pourrit être engagé à l'avenir. Quant au "méchants" comme vous dites, ils changent !

Écrit par : martin | 23/12/2017

@Ysgawin: Ah, vous pensez que les blindés lourds ont disparu et que ce risque n'en est plus un ? Observez donc le nombre de nouveaux blindés sur le marché, le nombre de pays qui se rééquipent de chars en tout genre et vous comprendrez pourquoi.

Écrit par : Matthew | 23/12/2017

@Ysgawin & de Foucaud: Les menaces modernes demandent de pouvoir réagir avec divers moyens mais également de s'adapter à la situation. Certes vos terroristes en pick-up n'ont guère de chance face à des roquettes guidées. Mais si ceux-ci sont retranchés dans un abris, une maison, vos roquettes n'auront pas d'effet. Un Hellfire détruira l'abris et vos terroristes. Je vous rappelles que Daech s'était emparé de Hummer blindés en Iraq. Ici également le missile aurait été plus efficace.

Pour terminer, les Tigre de l'ALAT doivent également être une réponse en terme de dissuasion conventionnelle face au chars T-80, T-90 et le nouveau T-14 Armata dont les russes commencent à se doter.

L'on ne peut répondre à l'ensemble des menaces en se limitant à une seule.

Écrit par : Steeve | 23/12/2017

Des roquettes guidées laser sont de par leur modularité (charges militaires)
un must très économique dans bien des situations où il convient d’evit Des dommages cokateraux voire fratricides.
Il semble pas très compliqué de les intégrer au HAD, puisque celui-ci dispose d’un capteur de désignation laser.
Avec un peu d’imaginatimon et d’inovatimon il serait possible d’en faire un système d’armes significativement efficace.

Du plus lourd, tel que le Hellfire, a aussi sa place dans la panoplie et c’est bien évident.

Écrit par : de Foucaud | 23/12/2017

"les Tigre de l'ALAT doivent également être une réponse en terme de dissuasion conventionnelle face au chars T-80, T-90 et le nouveau T-14 Armata dont les russes commencent à se doter."
C'est ce qu'il y a de vraiment inquiétant sur ce blog : voir absolument la Russie comme notre ennemi. Analysé le plus rationnellement possible, notre plus grand ennemi est et reste les USA.
Lisez : "L'Europe est morte à Pristina " du colonel français Jacques Hogard. Qui raconte entre autres l'épisode où il a envoyé un hélicoptère français mitrailler des Kosovars de l'UCK qui attaquaient des civils serbes en train de fuir. Et il reçoit un message de son homologue anglais qui lui demande de cesser le tir contre les SAS. Qui donc, pour les durs à la comprenette, aidaient les Kosovars à massacrer des civils serbes.
Les Américains sont arrivés à leurs fins et ont créé une gigantesque base dans la région de Pristina, pour lutter contre les Slaves du sud (yougoslaves) et les Slaves du Nord : les Russes.

Écrit par : Géo | 24/12/2017

@Géo : on ne parle pas forcément de la Russie en tant que menace, mais des matériels qu'elle propose à l'export, et qui se retrouveront à un moment ou à un autre dans les mains de nos ennemis (actuels ou futurs).

Mais on pourrait aussi ajouter à ceci les blindés conçus par d'autres pays, tels que la Chine, la Corée du Sud ou certains pays d'Europe de l'est, entre autres.

Écrit par : Matt | 26/12/2017

Matt@ OK, cela se tient. Cela dit, prenons un exemple au hasard : la crise "de la Corée du N". Le point de vue des Russes et des Chinois me paraît plus cohérent et rationnel que celui des Américains.
Il existe une théorie qui veut que les USA ont compris que le chaos sur la planète leur rapportait beaucoup, en argent et en intérêts divers. Cette théorie expliquerait aussi les "printemps arabes", dans l'intérêt d'Israël. Ce n'est pas demain la veille que la Syrie ou l'Irak vont lui poser problème...

Écrit par : Géo | 27/12/2017

Il faut des armements complémentaires: Canon, roquettes guidées et missile.
Le Tigre HAD peut emporter les trois à la fois: c'est parfait!

Écrit par : mennessier | 20/01/2018

Les commentaires sont fermés.