16/12/2017

Tir de Sidewinder réussi depuis un M-346 !

23458.jpg

Leonardo a poursuivi les travaux de développement sur la variante d'attaque de son entraîneur M-346FT, effectuant un tir d'essai réussi d'un missile air-air Raytheon AIM-9L Sidewinder.

Ce premier tir d’un missile courte-portée Raytheon AIM-9L « Sidewinder » a été réalisé sur le champs de tir italien de Salto del Quirra au large des côtes de la Sardaigne. Ce tir valide la séparation de la munition de l'avion. Tiré d'un pylône sous les ailes, le missile a été largué à une altitude de 5’000 pieds et à une vitesse de Mach de 0,8.

La dernière série de tests s'ajoute aux efforts de qualification précédents pour d'autres armes, telles que des bombes guidées sur le M-346.

Le M-346FT :

La variante combat-formateur M-346FT est le résultat d’un développement d’une durée d'environ 24 mois de l’avionneur italien. Les principales différences dans la nouvelle variante sont les armes et un équipement de liaison de données et de contre-mesures électroniques tactique.

Cette nouvelle variante du M-346 doit permettre aux utilisateurs actuels de pouvoir grâce à l’armement de bord préparer les pilotes à l’attaque au sol avec des moyens modernes. Mais cette nouvelle version peut aussi venir concurrencer les actuels Embraer EMB-312 « Super Tucano » et Beechraft AT-6 notamment sur les marchés de la contre-insurrection et de l’anti-guerilla. La nouvelle plate-forme offre un potentiel de croissance en termes de capteurs et d'autres armes, selon l’avionneur. La nouvelle version M-346FT devrait voler cette année et sera certifié en 2018.

yourfile.jpg

Photos : 1 M-346FT avec deux AIM-9L Sidewinder et bombes guidées @ Evgeny Nikolov 2 Tir d’un AIM-9L Sidewinder@ Leonardo

Modernisation des CH-47 hollandais !

Chinook_Netherlands_high-res.jpg

Boeing et le ministère néerlandais de la Défense ont signé un accord qui mettra à jour six hélicoptères lourds Boeing CH-47 « Chinook » de Royal Netherlands Air Force (RNLAF) à la dernière configuration de type « F », assurant des systèmes communs pour la totalité de leur flotte de 20 Chinook en service. Les livraisons des six Chinook modernisés devraient débuter en 2021. 

La mise à niveau vers une configuration commune permettra d'améliorer l'efficacité opérationnelle, la maintenance et l'accessibilité. Une caractéristique clé comprend des capacités opérationnelles avancées fournies par le poste de pilotage avec « l’Architecture Common Avionics Système » couplé au contrôle automatique de vol numérique intégré. Le système d’avionique est le même que celui de l'armée américaine et d'autres alliés, améliorant ainsi l'interopérabilité dans le monde entier, les caractéristiques de manipulation de vol et la durabilité à long terme.  

En 2016, les Pays-Bas ont acquis 14 CH-47F « Chinook » par le Département américain du programme Foreign Military Sales de la Défense. À ce jour, Boeing a livré plus de 900 CH-47 « Chinook ». Le Chinook est sur commande ou exploité par 20 pays, dont huit pays de l'OTAN, Canada, Grèce, Italie, Pays-Bas, Espagne, Turquie, Royaume-Uni et les Etats-Unis.

Photo : CH-47 des Pays-Bas @ RNLAF