04/12/2017

L’AH-249A remplacera l’actuel A129 !

f0d625510be412d6c5ecf753f36fb141.jpeg

Je vous en parlais en janvier dernier, l’hélicoptériste Leonardo prépare le successeur de l’hélicoptère d’attaque léger A-129 « Mangusta » via le programme NEES « New Exploration and Escort Helicopters ». Le nouvel aéronef est désigné AH-249A.

be9fde5baa7579da1dd429a127479407.jpeg

L’AH-249A :

Des détails sur les futurs hélicoptères d'exploration et d'escorte de l'armée italienne ont été dévoilés lors de la conférence du Combat Helicopters à Cracovie, en Pologne. À cette occasion, le lieutenant-colonel Claudio Orioles, chef de la logistique aéronautique de l'armée italienne, a présenté le concept et quelques caractéristiques du nouvel hélicoptère AH-249A qui remplacera l’AW-129 « Mangusta » à partir de 2020.

L'AH-249A sera équipé des mêmes moteurs que l'hélicoptère AW149, soit les turbines General Electric GE CT7-2E1 et du même système de modernisation de l'hélicoptère AW-129 pour accélérer le processus de développement.

DQHOYx6W4AAvb3D.jpg

Comparé à son prédécesseur, le temps de vol passera de 2 à 3 heures, la vitesse de croisière de 115 à 140 nœuds (de 213 à 259 km / h) et le plafond de service de 15’000 à 20’000 pieds. La charge de transport passera de 820 kg à 1800 kg (deux fois l'A-129D). L’aéronef aura un poids compris entre 7 et 8 tonnes, plus lourd que l'hélicoptère Airbus Tiger (classe 6 tonnes) et plus léger que l'hélicoptère Bell AH-1Z Viper (classe 8 tonnes). Mais pour autant l’AH-249A ne sera pas en concurrence les hélicoptères lourds tels : que l’AH-64E « Apache », Mi-28 ou Ka-52. L'objectif principal du nouvel hélicoptère est d'effectuer des missions d'escorte et de reconnaissance et de fournir un appui-feu aux forces terrestres.

La plage de température de fonctionnement de l'AH-249A variera de -40 °C à +50 °C et sera composée de matériaux spéciaux capables de le protéger contre la poussière, le sable, la neige et la corrosion pendant les environnements maritimes.

L'AH-249A ne sera pas furtif, mais il sera équipé de dispositifs de réduction de signatures infrarouges, notamment pour les gaz d'échappement des turbines et d'un système de contre-mesures électroniques actif et de systèmes de logiciels contre le piratage.

leonardo,ah-249a,new mangiest,a-129,armée italienne,hélicotpères d'attaques,nouveaux hélicoptères,blog défense,aviation et défense,infos aviation,les nouvelles de l'aviation

En termes d'échange de données, le nouvel appareil devrait être en mesure d'offrir des communications à large bande utilisant les liaisons de données « Link16 ». Il est recevra des stations radio codées numériquement à différentes fréquences, mais aussi pour se connecter à des réseaux cellulaires. Grâce à ces nouvelles fonctionnalités, il sera en mesure de transmettre des données audio, vidéo et données via des canaux de communication entièrement cryptés. L'AH-249 aura également la capacité d'interagir avec différents types de véhicules aériens sans pilote, à la fois en termes d'échange de données et de gestion des drones.

Les pilotes disposeront d'une large gamme de solutions modernes conçues non seulement pour leur permettre d'effectuer la tâche efficacement, mais aussi pour améliorer leur confort et leur sécurité. En plus des systèmes de navigation et des systèmes de sécurité tels que les VOR-ILS, DME, TACAN, radar Doppler et altimètre radar et navigation GPS/INS, l'hélicoptère disposera d'un système de traitement et d'intégration des données. Les pilotes disposeront d’un écran tactile multifonctionnel principal placé à la place du tableau de bord classique, d’un affichage HUD. Cela leur permettra également de voir des images provenant de différents capteurs externes pour accroître la sensibilisation au champ de bataille.

 

AH249_Helicopter3.jpeg

Photos : le futur AH-249A @ Leonardo

China Airlines rejoint le programme de biocarburant !

A350-XWB-China-Airlines-first-flight-with-Sustainable-Fuel-2.jpg

China Airlines de Taïwan est devenue la deuxième compagnie aérienne à se joindre à un programme visant à utiliser un mélange de biocarburants traditionnels et durables pour alimenter ses avions Aribus. L'avion impliqué est le dixième A350-900 de China Airlines, qui a quitté aujourd'hui le centre de livraison du constructeur à Toulouse pour sa nouvelle maison à Taipei avec un mélange de 10% de carburéacteur durable dans ses réservoirs.

L'option carburant durable pour les vols de livraison a été développée par Airbus en association avec Air Total, la filiale aviation de l'opérateur énergétique mondial. Afin de stocker ce produit respectueux de l'environnement, Air Total a installé la toute première station de biocarburants adjacente au centre de livraison d'Airbus à Toulouse. Au total, 21 appareils ont été livrés par Airbus depuis l'inauguration de l'usine en mai 2016.

En plus de Toulouse, Airbus travaille actuellement à l'introduction de l'option d'utilisation de biocarburants pour les vols de livraison à partir de ses installations de Hambourg en Allemagne et de Mobile aux États-Unis. Les premières livraisons de ces sites devraient débuter en 2018. L'option sera également disponible par la suite à partir des installations de l'entreprise à Tianjin, en Chine.

Photo : A350-900 China Airlines @ Airbus/A.Doumenjou