22/11/2017

Leonardo a livré le premier AW101 à la Norvège !

yourfile (2).jpg

 



Acquis dans le cadre du programme norvégien d'hélicoptères de recherche et de sauvetage tous temps (NAWSARH), l'AW101 a quitté l'usine de fabrication de Leonardo Yeovil, au Royaume-Uni, le 17 novembre pour la base aérienne de Sola, dans le sud de la Norvège. L'hélicoptère va maintenant subir une période de tests opérationnels et d'évaluation avant l'entrée en service au sein de la Royal Norwegian Air Force en 2018.

Les livraisons se poursuivront jusqu'en 2020, les AW101 seront déployés sur six bases. Le ministère norvégien de la Justice et de la Sécurité publique a fait l'acquisition des AW101 pour remplacer sa flotte existante de Westland S-3 Sea Kings. Selon le cahier des charges norvégien, le type d’hélicoptère choisi, est capable de sauver jusqu'à 20 personnes à partir d'un navire à 150nm (277 km) de la base d'exploitation et l'hélicoptère doit avoir d'une portée maximale de 240 à 360nm.

Les AW101 norvégiens vont être équipés d'un ensemble d'équipements SAR de pointe, y compris le nouveau radar Selex-ES Osprey dernière génération opérant à 360 ° et doté d’une antenne active Actif Electronically Scanned Array (AESA). Basé autour d'une conception d'antenne à écran plat, le radar Osprey est le premier radar de surveillance aérienne léger au monde a être construit avec aucune pièce mobile. L’avionique comprend un système à quatre axes numérique automatique pour les commandes de vol (AFCS). De plus, l’hélicoptère est doté de deux treuils de sauvetage, d’un projecteur, d’un dispositif électro-optique, un système de détection de téléphone mobile. L’appareil comprend également deux détecteurs soit un Obstacle Laser Avoidance System (de LOAM) et un Obstacle Proximité système LIDAR (OPLS) qui fournissent des avertissements de contre les et d'autres obstacles dont le sol. Les grandes portes de la cabine et la rampe arrière offrent un accès facile pour le personnel.

 L’AW101 «Merlin» : 

L’AgustaWestland AW101, l’appareil de type tri-turbine doté de structure en nid d’abeille à base d’alliage en aluminium-lithium et composite surmonté d’un rotor à 5 pales vola pour la première fois en 1987. Les difficultés financières rencontrées par Westland obligèrent une réorganisation du groupe pour donner naissance à AgustaWestland et la disparition d’EH Industrie. Les premières commandes furent obtenues en 1991.

L’appareil offre deux motorisations à choix soit, le Rolls-Royce-Turbomeca RTM322 ou le General Electric CT7-8. L’AW101 dispose d’un cockpit doté d’écrans EFIS compatible NVG (Night Vision Goggle) d’un système de communication par satellite, d’un TCAS (Terrain ans Collision Avoidance System). 
Il offre une capacité opérationnelle accrue tout en répondant aux exigences de sécurité les plus récents, qui comprennent la redondance dans les systèmes critiques quand il vole et il est capable de voler durant 30 minutes après que la boîte de vitesses soit à court de lubrifiant.

 Photo : l'AW101 norvégien



21/11/2017

Hawaiian Airlines a reçu son premier A321neo !

3435108780.jpg

 

Hawaiian Airlines a pris livraison de son premier Airbus A321neo, l'avion monocouloir hautement écoénergétique que le transporteur basé à Honolulu utilisera pour étendre son service sur les routes vers les marchés de la côte ouest des États-Unis à partir de début 2018. Hawaiian lancera le service quotidien sans escale A321neo entre Maui et Portland en janvier. Ce sera suivi par le service A321neo sur les routes Kaua'i-Oakland et Kona-Los Angeles comme Hawaiian reçoit des avions supplémentaires. Airbus livrera un deuxième A321neo à Hawaiian plus tard en 2017 avec 14 avions à livrer en 2018 et au-delà.



L'A321neo d'Hawaï peut accueillir confortablement 189 passagers dans une configuration à trois classes, dont 16 First Class, 45 Premium Economy et 128 Economy. L'avion est équipé de la signature de la compagnie aérienne «Hawaii Inspired», qui s'inspire de la beauté naturelle des îles. L'éclairage de cabine LED évoque les levers et couchers de soleil spectaculaires d'Hawaii et reflète l'environnement idyllique des îles en matière de textiles, de textures et de couleurs. Les passagers pourront également profiter du divertissement en continu sans fil et bénéficier d'un volume de rangement supplémentaire grâce à de nouveaux bacs pivotants. Propulsé par les moteurs PurePower de Pratt & HawaiianWhitney et ETOPS (Opérations bimoteurs à gamme étendue) certifiés pour de longs vols sur l'eau, l'A321neo permettra à Hawaiian de voler des routes plus directes et économes en carburant.





Hawaiian Airlines a reçu son premier A321neo !

3435108780.jpg

 

Hawaiian Airlines a pris livraison de son premier Airbus A321neo, l'avion monocouloir hautement écoénergétique que le transporteur basé à Honolulu utilisera pour étendre son service sur les routes vers les marchés de la côte ouest des États-Unis à partir de début 2018. Hawaiian lancera le service quotidien sans escale A321neo entre Maui et Portland en janvier. Ce sera suivi par le service A321neo sur les routes Kaua'i-Oakland et Kona-Los Angeles comme Hawaiian reçoit des avions supplémentaires. Airbus livrera un deuxième A321neo à Hawaiian plus tard en 2017 avec 14 avions à livrer en 2018 et au-delà.



L'A321neo d'Hawaï peut accueillir confortablement 189 passagers dans une configuration à trois classes, dont 16 First Class, 45 Premium Economy et 128 Economy. L'avion est équipé de la signature de la compagnie aérienne «Hawaii Inspired», qui s'inspire de la beauté naturelle des îles. L'éclairage de cabine LED évoque les levers et couchers de soleil spectaculaires d'Hawaii et reflète l'environnement idyllique des îles en matière de textiles, de textures et de couleurs. Les passagers pourront également profiter du divertissement en continu sans fil et bénéficier d'un volume de rangement supplémentaire grâce à de nouveaux bacs pivotants. Propulsé par les moteurs PurePower de Pratt & HawaiianWhitney et ETOPS (Opérations bimoteurs à gamme étendue) certifiés pour de longs vols sur l'eau, l'A321neo permettra à Hawaiian de voler des routes plus directes et économes en carburant.





Avolon confirme l'achat de 75 B737 MAX !

Certificate+Photo+-+Avolon+737+MAX+8+&+10+Purchase+Agreementjpg+small.jpg

La société de leasing Avolon a finalisé une commande portant sur 75 B737 MAX. L'ordre est confirmé pour 55 MAX-8 et 20 MAX-10, avec des options pour 20 MAX-8 supplémentaires. L'accord, annoncé comme un protocole d'accord au Salon du Bourget 2017, est évalué à près de 11 milliards au prix catalogue de l'avionneur. à des prix de la liste.

Lancé au Salon du Bourget 2017, le MAX-10 aura le plus bas coût siège-mile de tout avion monocouloir. Les nouveaux avions vont renforcer le portefeuille des avions de Avolon pour répondre à la demande croissante des clients dans le segment de marché à fuselage étroit.



Avolon dont le siège est à Dublin, en Irlande, est l'une des plus importantes sociétés de location d'avions du monde, avec une flotte détenue, gérée et engagée de 915 avions au 30 Septembre, 2017. Avolon a également la plus jeune flotte appartenant parmi les trois locateurs et un carnet de commandes de nouveaux avions exclusivement de la technologie.

Photo : B737 MAX aux couleurs d'Avolon, Boeing

20/11/2017

Sortie du premier Tu-160 de nouvelle production !

yourfile (1).jpg

L'avionneur russe Tupolev a présenté le premier bombardier stratégique Tu-160 produit à l'usine Kazan Aviation. Le premier vol de l'avion supersonique à nouveau produit est prévu pour février 2018. Le Tu-160 a été produit pour la dernière fois en 2007. Ce nouvel exemplaire est un test clé de la capacité de Tupolev à restaurer l'assemblage final du célèbre bombardier. L'avion est également doté de sa nouvelle motorisation avec les Kuznetsov NK-32-02.

La Russie a l'intention de se procurer 50 des Tu-160 M2 de nouvelle génération, dont la production en série débutera en 2023.

Début de production en avril dernier :

L'usine aéronautique de Kazan, a officiellement annoncé la reprise de la production du Tu-160M2 « Blackjack » en avril dernier. Il s’agit de la version modernisée du célèbre bombardier. Les futurs nouveaux « Blackjack » vont venir compléter la flotte actuelle qui en pleine modernisation. Le Tu-160M2 est doté une avionique modernisée avec un nouveau cockpit doté d’écrans et de la nouvelle génération d’ordinateur de gestion de vol disponible. Une liaison électronique permettant la communication avec l’ensemble des aéronefs et des éléments des Forces russes sera installée.

Les moteurs Kuznetsov NK-32 sont dotés d’un nouveau FADEC (Full Authority Engine Control) et de diverses améliorations concernant la maintenance.

En matière d’armement, le programme de modernisation va permettre de renforcer la capacité nucléaire de l'avion et la capacité de transporter 12 missiles Raduga NPO Kh-555 (AS-15 Kent) de croisière à longue portée ainsi que des bombes à guidage laser.

Le Tu-160 sera également doté des nouveaux missiles Kh-101 et le Kh-102, avec des ogives nucléaires et conventionnelles. La puissance des ogives nucléaires est estimée à 180-200 kilotonnes. En outre, leur portée atteint les 5’500 km. Toutefois, pour augmenter la portée, il a fallu augmenter la masse de lancement de missiles de 700-800 kg, bien que le poids de l'ogive soit resté la même 400-410 kg.

 Avec une charge jusqu'à 40’000 kg et un rayon d’action (sans ravitaillement) de 12’297 km, et une vitesse maximale de 1’800 km/h le Tu-160 est l’une des armes les plus redoutable de la Russie. Conçu par le Bureau d'études soviétique Tupolev pendant les années 1970-1980, le bombardier porte-missiles stratégique Tu-160 «Blackjack» selon le code de l'OTAN (Cygne Blanc en Russie) est le plus grand et le plus puissant avion supersonique militaire doté d'ailes à géométrie variable. Le Tu-160 est aussi le plus lourd avion de combat au monde et le bombardier ayant la plus grande masse au décollage.

En service opérationnel depuis 1987, le Tu-160 est destiné à détruire des cibles importantes au moyen d'armes nucléaires et conventionnelles. Son équipage comprend quatre pilotes.

Selon le commandant de la Force aérienne russe (VVS) le Général Viktor Bondarev, la Russie devrait construire 35 bombardier stratégique Tupolev Tu-160 « Blackjack » se qui portera à 50 le nombre d’appareils en activité.

3209776271.jpg

Photos : 1 Le nouveau Tu-160 2 Tu-160 en vol