03/11/2017

F-35 et maintenant des problèmes de corrosion !

2-7-1024x681.jpg

Le mauvais sort s’acharne un peu plus contre le F-35 de Lockheed-Martin qui a dû interrompre toutes les livraisons de F-35 pendant un mois après avoir découvert une corrosion excessive sur les fixations sous les panneaux de fuselage d'un F-35A. Cette découverte a été faite durant la maintenance d’un aéronef à Hill AFB dans l’Utah, a confirmé le département de la Défense cette semaine. Le Pentagone a temporairement suspendu les livraisons du Joint Strike Fighter du 21 septembre au 20 octobre.

Une enquête menée conjointement par le gouvernement et l'industriel a révélé que Lockheed n'avait pas appliqué d'apprêt pour prévenir la corrosion dans les trous de fixation d'une plaque de recouvrement en aluminium. Le problème ne présente aucun risque pour la sécurité de la flotte et n'affecte pas les opérations.

L’avionneur en collaboration avec les partenaires internationaux sont en train d'élaborer un plan pour inspecter les 250 F-35 déjà livrés et réparer les panneaux avec des fixations corrodées.

 

Photo : F-35C de l’US Navy@ USN

Commentaires

C’est beaucoup trop. C’est incroyable que Lockeed-Martin puisse commettre ce genre d’erreurs. Je me demande s’il le feront pas exprès.

Écrit par : GBU | 04/11/2017

A part le pilote, il y a quoi qui fonctionne correctement sur cet "avion" ? :-)

Écrit par : Luc | 04/11/2017

"Le mauvais sort s’acharne "
Je ne pense pas que le mauvais sort ou la malchance soit en cause, là je pense qu'avec un tel cumul de problèmes et d'erreurs on est plus dans l'incompétence et si ce n'est pas le cas on est dans une arnaque de grande ampleur. Cet avion c'est l'arnaque aéronautique du 21ème siècle, une arnaque à 1000 milliards de $ (cout du développement du F-35 depuis ses débuts).

Écrit par : Albert66 | 04/11/2017

@albert66: Je crois que le terme mauvais sort était ironique au vue de la situation :-)

Écrit par : Florence | 04/11/2017

@Luc: quand on voit le nombre de crashs (en général, pas spécifiquement des F-35) qui sont dus à des "causes humaines" (ie: erreurs de pilotage), je ne suis pas sûr qu'on puisse dire que le pilote soit la seule chose qui fonctionne correctement à bord de cet avion. :-)

Écrit par : chris2002 | 04/11/2017

@Albert66
Je vous rejoins tout à fait, mais avec une préférence pour la 2eme solution.
Je ne conteste pas que cet appareil doit représenter à terme un bon qualitatif en terme d'opérations aériennes, mais à quel prix !
Aucuns des acquéreurs, entre le prix de l'appareil et les mises à jour et le coup d'exploitation ne pourront s'équiper autrement qu'en terme de micro flottes.
Et c'est la que LM et le gouvernement US ont formidablement joué le coup: non seulement une partie de l'industrie aéronautique occidentale va être à genou, mais en plus vu le peu d'avions disponible, les US seront indispensables pour n'importe quelle opération que nous voudrions mener au nom de nos intérêts.

Écrit par : Bob62 | 04/11/2017

qui vient de dire que c'est l'un des meilleurs avions au monde, oui je le pense car tous les corniauds sont prêt à débourser sur quelques chose qui ne fonctionne pas, au moins une chose positive ca donne la chance aux avions européen d'être performant et au top, maintenant espérons ces corniauds vont ouvrir les yeux et allé voir ailleurs

Écrit par : michel | 04/11/2017

Je serais toujours fasciné par cet acharnement à vouloir sauter sur chaque info potentiellement négative concernant la mise au point du F-35 ... avec pour but de tenter maladroitement de faire oublier que cet appareil sera une référence en terme de capacités opérationnelles dans les prochaines années...

L’article donne l’information essentielle :

«  Le problème ne présente aucun risque pour la sécurité de la flotte et n'affecte pas les opérations. »

C’est juste une rectification simple pour éviter d’avoir des coûts de maintenance supplémentaires non justifiés. Donc rien d’important ...

Certains ici s’inquiètent du prix d’achat et de maintenance du F-35 ... pour l’instant rien de clair ne permet de se faire une vrai idée ... le coût d’achat final du F-35 n’est pas connu, tout comme le vrai prix de ses concurrents (le Rafale F4 + SCAF en particulier).

Je vous confirme que les flottes se réduisent car TOUS les avions voulant rester technologiquement à la pointe voient leur prix grimper ( Loi d’Augustine) ... le F-35 ouvre la voie mais ses concurrents qui vont venir seront eux aussi plus chers que les avions en service actuellement

Écrit par : Dany40 | 05/11/2017

@Dany40: Sérieusement vous payé par Lockheed ? L'accumulation des coquilles de programme ne vous choque même pas ? Aucun programme, ni ceux qui ont fait évoluer l'aviation militaire n'ont connu autant de déboires et vous vous continuer à minimiser ce qui est aujourd'hui un scandale pour le contribuable. Les coûts du Rafale, du Gripen et de l'Eurofighter dans les standards prévus pour 2025 sont connus et seront d'ailleurs présentés en Suisse, dire qu'ils ne sont pas disponibles (inconnu) relève de l'affabulation.

Les flotte se réduisent ? Oui, mais si vous êtiez un peu au courant vous comprendriez que la résultante de cette situation oblige à réduire les opérations et là se pose la quation jusqu'à quand les forces aériennes pourront ce le permettre? Cette vision est une avancée dans un mur.

Écrit par : Marco | 05/11/2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.